Si vous avez passé la journée à Roissy

Si vous avez passé la journée à Roissy

Gilets jaunes : le préfet de police de Paris dit s'attendre ce samedi à une mobilisation "plus forte" et "plus radicale" que la semaine dernière - Arrestation à Paris du président du Comité olympique japonais (il est soupçonné de corruption dans l'attribution des JO de 2020 à Tokyo) - Syrie : la coalition internationale menée par les US annonce le début du retrait de ses troupes (150 soldats US sur les 2 000 présents auraient déjà quitté le pays). 

Selon Atout France (l'agence de promotion du tourisme hexagonal à l'étranger), la crise des gilets jaunes serait responsable d’une baisse de 5 à 10% des vols internationaux vers Paris en décembre (sur l'attractivité de la France, lire le sujet suivant)

Mieux que la Suisse

... la France ! Alors que l’Elysée annonce aujourd’hui que Macron ne se rendra pas au sommet de Davos en raison du contexte social, on apprend (ce matin également) que le Président organisera le 21 janvier un nouveau sommet "Choose France" à Versailles après le succès de celui de l’an dernier (3,5Mds€ d’investissements promis sur 5 ans). Avec un seul objectif : faire oublier les gilets jaunes et vanter les réformes/atouts de la France aux 150 PDG de multinationales invités pour les pousser à s'y implanter. 

Selon une enquête de Business France parue fin novembre 2018 (soit au tout début de la crise des GJ), 82 % des dirigeants d'entreprises étrangères jugeaient que "la France est un pays où il faut investir". Espérons juste qu'ils n'aient pas allumé BFM depuis. 

En lire plus dans Challenges

Le Fiorentino de la semaine : Le divorce de l'année, voire de la décennie

"Jeff Bezos va divorcer. Après 25 ans de mariage. Jeff Bezos, le patron d'Amazon. MacKenzie, sa femme de 48 ans, pourrait obtenir 69Mds$. Elle deviendrait la femme la plus riche au monde. Mais Jeff Bezos, par conséquent, perdrait sa place dans le classement au profit de Bill Gates".

Une fois par semaine, TTSO publie le sujet qu'il a préféré dans MonFinancier.com (la super newsletter de Marc Fiorentino)

S'abonner à la newsletter de notre copain Marc Fiorentino

description
La 2 Do du week-end

La 2 Do du week-end

Ce week-end on va faire deux trucs. Extrêmement spirituels.

Samedi, nous nous isolerons une heure pour terminer les quelques pages qui nous restent de "Dans la combi de Thomas Pesquet". Et nous tordre de rire. Cette longue BD qui retrace la sélection, l'entrainement et la mission de l'astronaute français est l'œuvre de l'extraordinaire dessinatrice scientifique Marion Montaigne dont nous vous avons déjà vanté le surpuissant pouvoir comique (pour vous en convaincre lisez ça). Nous avons déjà très largement entamé ce livre (cadeau de Noël piqué à un de nos enfants) et -- en y apprenant une foule de choses très intéressantes -- sommes plusieurs fois, littéralement, tombés de notre chaise de rire (ni nous, ni Montaigne, ni le livre ne sont spécialement portés sur la scatologie, mais le passage sur comment s'entrainer à faire popo dans l'espace... oh la la la, on a tellement ri !!). Samedi on repartira -- une dernière fois -- sur orbite.

Dimanche, nous irons au musée. En bien, bien mieux. Nous irons voir Hector Obalk au théâtre de la Grande Comédie (rue de Clichy) pour qu'il nous parle de Caravage. Si vous ne connaissez pas Obalk (et son excellente série Grand Art sur Arte), attendez-vous à une découverte. Un critique d'art dont la passion entraine, dont la culture (insondable) captive -- sans jamais intimider ou juger -- et dont l'humour éclaire (regardez donc un extrait de son spectacle ici). Nous avons déjà assisté à l'un de ses stand-up (accompagnés d'images/gros plans bluffants de précision des œuvres dont il parle) et le souvenir du plaisir que nous avions éprouvé alors sera suffisant pour nous faire sortir de chez nous un dimanche soir de janvier à 20h15. Doit-on vraiment en dire plus ?

description

C'est vendredi et IL l'a bien mérité

En disparaissant il y a 4 ans (dans les assassinats de Charlie Hebdo dont cette semaine marquait le 4e tragique anniversaire) Wolinski a -- nous semble-t-il -- emporté avec lui une certaine vision de l'érotisme et du sexe : une légèreté complète, un non militantisme (hormis celui de la joie) total, une innocence. Tout ceci est aujourd'hui perdu et, pour tout dire, nous manque atrocement. Ce soir, en regardant cette délicieuse vidéo, nous nous souviendrons. Enjoy ;)

En 2019, envoyez-nous vos suggestions de vidéos pour notre rubrique du vendredi. Si on aime, on la passe, et si on la passe, on vous invite à partager un Mont Blanc chez Angélina (aaaaarrrrrgggghhh)

Venez vous faire hypnotiser

La bande son du week-end : on eu un regret

… deux à vrai dire. Dans notre sélection de nos albums favoris de 2018 (cf nos éditions du 07/12, du 14/12 et du 21/12) nous n'avons inclus ni Colt d'Hilary Woods -- dont en juin 2018 nous vous disions qu'il nous avait fait "tomber à genoux d'émotion" -- ni le "très grand album country", aka To The Sunset d'Amanda Shires, que nous vous recommandions en septembre. Nous n'avons pas voulu commencer 2019 sur des regrets.

Ecouter Colt d'Hilary Woods sur Deezer ici ou sur Spotify là 
Ecouter To The Sunset d'Amanda Shires sur Deezer ici ou sur Spotify là 

TTSO's fav track -- Colt : Prodigal Dog -- To The Sunset : Parking Lot Pirouette