Si vous avez passé la journée à rouler

Consommation de cannabis : Gérard Collomb tranche en faveur d'une amende forfaitaire mais refuse la dépénalisation - L'Allemagne demande une réunion d'urgence de l'OTAN suite à l'intervention de la Turquie (également membre de l'OTAN) contre les Kurdes dans le nord de la Syrie - Alors que la déclaration du secrétaire du Trésor US ("le dollar faible est bon pour nous") relance la perspective d'une guerre des changes, la BCE annonce un maintien de sa politique monétaire (accommodante). 

L'euro passe aujourd'hui la barre des 1,25$, un record depuis décembre 2014. 

Avant que vous ne vous laissiez aller à la béatitude ambiante (croissance mondiale,

Avant que vous ne vous laissiez aller à la béatitude ambiante (croissance mondiale, "France is back", etc)

Jetez donc un œil à la une de The Economist révélée aujourd'hui : "The Next War". Sa thèse (et son dossier étayé) : la guerre entre grandes puissances (US vs. Russie ou Chine), inimaginable depuis 25 ans, re-devient une possibilité distincte et proche. En cause : le cocktail Corée du Nord + Trump, les nouvelles ambitions mondiales chinoises, ou la nécessité pour Poutine de s'affirmer alors que son pays fait face à "un déclin de long terme". 

Et aujourd'hui encore, The Bulletin of the Atomic Scientists (Université de Chicago) annonce avoir avancé son "horloge de l'apocalypse" de 30 secondes (plus on est proche de minuit, plus le risque de conflit nucléaire est élevé). Elle marque à présent 23h58, son niveau le plus "tardif" depuis 1953, en pleine Guerre Froide. 

En lire plus dans The Economist

Qui paye le plus ?

Le Washington Post publie un document du Sénat américain sur les boîtes dépensant le plus en lobbying auprès des parlementaires et agences fédérales US. Résultat : "Pour la première fois, Google a dépensé plus que n’importe quelle autre entreprise en 2017 pour influencer Washington”, et c'est également la première fois qu'une entreprise de la tech arrive en tête de ce classement. Pas ultra-étonnant bien sûr, mais à garder à l'esprit en lisant notre sujet suivant.

Pas en reste, Facebook, Amazon et Apple ont tous battu leur propre record de dépenses en lobbying en 2017 (+50% pour Facebook, +30% pour Apple). 

En lire plus dans Courrier International

description
Concept clé :

Concept clé : "Race To The Bottom"

C'est LE thème de l'analyse économique actuelle et, depuis le discours à Davos hier de l'homme qui compte en ce moment (Manolo Macron), c'est devenu l'enjeu politique mondial majeur. On fait le point sur un concept que nul ne peut plus ignorer.

Que désigne cette "course à la baisse" ? L'érosion tendancielle de la taxation des entreprises dans le monde. Sous le double effet de la mondialisation et de la concurrence fiscale des Etats, le taux moyen d'impôt sur les sociétés dans le monde est passé de 42% dans les 80s à moins de 25% aujourd'hui... et selon les projections du think-tank européen Eurodad, à ce rythme, le taux 0 sera atteint en 2052.

Pour Macron tout se joue là. Soit on arrive à coopérer à l'échelle mondiale afin de faire contribuer les entreprises au "bien commun", soit l'effort (qu'il prenne la forme de l'abandon des politiques sociales ou de l'accroissement de la charge fiscale) sera de plus en plus porté par les ménages les moins mobiles (c'est-à-dire les classes moyennes). On passera alors à la course à la cata.

Sur les 59Mds€ (cumulés) de prélèvements fiscaux supplémentaires en France depuis 2011 : 2 ont été supportés par les entreprises et 53 par les ménages (chiffres COE Rexecode)

Lire le rapport d'Eurodad sur

Signé Club Med

Parce que parfois les mots manquent pour décrire l'extraordinaire, le Club Med lance "Amazing Artists", une série de vidéos créatives et poétiques illustrant les signatures qui font sa renommée à travers le monde : lieux paradisiaques, formule "tout compris", gastronomie d'exception... Et parce que résumer toute la richesse de l'expérience Club Med n'est pas chose aisée, ces mini-clips nous montrent une fois de plus que le Club Med tient à cœur d'honorer sa promesse : vous étonner. 

Et si vous en faisiez l’expérience cet été ?

Découvrez les vacances signées Club Med

Lire au lit

"A côté de moi, Lisa chuchotait mon nom, offrant ses tétons à mes lèvres. J'essayais de l'avaler tout entière, j'aurais voulu qu'elle fonde dans ma bouche comme une énorme pêche tendre. Et voilà qu'elle était derrière moi en train de lécher le bas de ma colonne vertébrale. (...) nos mains ont exploré des ruches cachées dans le secret de nos sarments. Puis nos langues ont cherché le miel au plus profond de nos alvéoles, et quel festin !" Marc Behm - La Reine de la nuit (1977)

Si vous n'êtes pas bégueule, on vous (re) conseille très chaudement (!) la lecture de la Reine de la nuit : érotique, hilarant et glaçant d'horreur. Top.

Se procurer l'œuvre