Si vous avez passé la journée sur Omaha

Si vous avez passé la journée sur Omaha

Attaque au marteau contre une patrouille de policiers devant Notre-Dame. Selon Collomb, l'individu aurait crié "C'est pour la Syrie" avant d'être neutralisé - L'alliance arabo-kurde annonce le début de l’offensive pour reprendre Raqqa, capitale syrienne de l’EI - Le gouvernement communique son agenda social pour les 18 prochains mois : réforme du code du travail pour la rentrée (voir sujet suivant), réforme de l’assurance-chômage (printemps 2018) puis réforme des retraites (fin 2018). 

Sondage Ooreka : 30% des Français (et 100% de l'équipe TTSO) disent attendre les tous derniers jours pour faire leur déclaration d'impôt. NDLR : C'est ce soir à minuit. Bon courage.

Code du travail, la réforme en 50 mots

3 axes majeurs. 1) Nouvelle articulation loi/branche/entreprise : l'idée est d'aller vers la "co-élaboration du droit du travail de demain" au niveau de l'entreprise, mais ça n'est "pas un projet anti-branche". 2) Simplification du dialogue social : fusion de 3 des 4 instances représentant les salariés (délégués du personnel, CE, et Comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail. Les délégués syndicaux ne sont pas concernés). 

3) Sécurisation des relations de travail : barémisation des dommages et intérêts versés aux prud’hommes en cas de litige (et non des indemnités de licenciement). 

4 citations pour vous détendre post-déclaration d'impôts

Vous avez rempli au pif la case 3VH (ou 5NK) ? Pensez à Einstein (1879-1955) : "La chose la plus difficile à comprendre au monde est l'impôt sur le revenu". Vous avez un peu minoré deux-trois trucs ? Rassurez-vous avec Ugo Tognazzi (1922-1990) : "Les fonctionnaires du fisc sont des personnes qui croient précisément le double de ce qu'on leur dit". Vous ne savez pas comment conclure votre déclaration ? Reprenez la formule de Desproges (1939-1988) : "Je te prie d'agréer, Mon Trésor, l'expression de mes sentiments distingués". 

Et puis n'oubliez pas : "Rien ne fait plus mal que de devoir payer l'impôt sur le revenu, à part ne pas avoir à payer l'impôt sur le revenu" - Thomas Robert Dewar, producteur de whisky écossais, 1864-1930

Toutes ces citations sont extraites de l'excellent "Les Perles des Impôts" d'Eugénie Berthet (5€ sur Amazon, vous pouvez encore vous le permettre)

description
Dimanche, il va falloir choisir un/e candidat/e

Dimanche, il va falloir choisir un/e candidat/e

… et ça ne va pas être simple.

En France, aux législatives, les électeurs doivent choisir entre plus de candidats que dans n'importe quelle autre démocratie. Cette année, en moyenne, on atteint le chiffre record de 14 prétendants par circo. L'inflation est dingue : en 1988 on en comptait 5 !

Pourquoi une telle "richesse" ? Bien sûr à cause de l'arrivée de LREM, mais aussi et surtout à cause des sous. 2 critères sont retenus pour fixer le montant des subventions publiques versées aux partis en France : le nombre de parlementaires élus et les suffrages obtenus. Pas de députés ? Pas grave, multipliez les candidats. Minimum requis : présenter 50 candidats dans 50 circos et obtenir au moins 1% des suffrages... pas infaisable.

Résultat, le nombre de candidats fantômes (= se présentant mais n'engageant aucune dépense de campagne) se multiplie. Ils représentaient 3% du total en 1993 mais 44% des prétendants en 2012 (et plus encore cette année). Mini candidat, maxi rentabilité.

Chaque vote rapporte 1.42€/an au parti présentant le candidat (à condition que le parti ait obtenu au moins 1% des suffrages exprimés dans au moins 50 circos)

En lire plus sur Slowpolitix

description
La Q de la semaine

La Q de la semaine

Mercredi dernier, nous nous faisions l'écho d'une étude établissant un rapport entre les revenus respectifs des membres d'un couple et la fidélité de son élément masculin. Et, du coup, on se demandait : en toute sincérité, gagner beaucoup plus/moins que son partenaire de couple, est-ce un problème ? Vous êtes une lectrice adorée : répondez ici, vous êtes un lecteur (également cher) : répondez là.

Résultats de notre sondage précédent : Devenir une star X (même pour un film unique), ça vous a déjà fait fantasmer ? : Oui : 35%, Non : 65%

description