Si vous avez passé la journée chez Zuck'

  • Affaire Delevoye : la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique décide de saisir la justice pour "manquements aux obligations déclaratives" (NB : sur les 73 dossiers remis à la justice depuis 2013, 12 dossiers ont abouti à des condamnations)
  • Procès Balkany : en appel, le parquet requiert 4 ans de prison ferme et 10 ans d'inéligibilité contre Patrick Balkany avec "exécution provisoire" (= application immédiate qui l'empêcherait de se présenter aux municipales) en raison d'une fraude fiscale "massive, assumée, confinant à l'arrogance"
  • L'Ordre des Médecins se dit favorable à la "possibilité" pour les professionnels de santé de lever partiellement le secret médical en dénonçant à la justice les victimes de violences conjugales "en danger vital immédiat"

Selon le classement effectué par App Annie (entreprise US spécialisée dans l'audience sur mobile), sur les 5 applications les plus téléchargées de la décennie (2010-2019), les 4 premières appartiennent au groupe Facebook : 1er Facebook, 2e Messenger, 3e Whatsapp, 4e Instagram

"Joyeux Noël" ou "Joyeuses fêtes" ? Cette semaine notre podcast TRUMP 2020 (co produit avec Slate et l'IFRI) traite du politiquement correct aux US

Ça commence à bouger

Au sortir du Conseil des Ministres, Sibeth Ndiaye, porte-parole du Gouvernement déclare que "l'âge pivot sera mis en place si, d'aventure, les partenaires sociaux ne se mettent pas d'accord sur une solution alternative". En une semaine, l'âge pivot est donc passé du statut d'élément central et inséparable de la réforme (c'est comme ça que l'avait présenté Edouard Philippe le 11/12) à celui de clause de sauvegarde... Sa chute ne devrait pas s'arrêter là. 

Par ailleurs, selon l'entourage du Président cité par l'AFP Macron déclare envisager "une amélioration possible de l'âge pivot" (lire sujet suivant)

En lire plus dans Le Monde

3 pistes

A défaut de l'abandon pur et simple de l'âge pivot, Macron envisage 3 options : 1) Reculer l'âge (pivot) de 64 ans à 63 ans. C'est ce que demande la CFTC et c'est la solution sur laquelle les partenaires sociaux se sont accordés pour le régime complémentaire Agirc-Arcco, 2) Etaler la mise en place de la disposition : au lieu de viser 64 ans à l'horizon 2027, il y aller plus progressivement pour y arriver en 2035, 3) Définir plusieurs seuils d'âge pivot

…pour tenir compte de la longueur et de la pénibilité des carrières… une concession à la CFDT, mais la fin du côté "universel" (= le même pour tous) de la réforme…

En lire plus dans le JDD

30 second MBA : Les livres de l’année

30 second MBA : Les livres de l’année

On a beau vous recommander de déconnecter, on vous connaît : privés de 30-s MBA pendant deux semaines, vous allez vouloir de la lecture. Voici donc cinq conseils pour presque tous les goûts managériaux.

  • Innovateur ? Loonshots, de Safi Bahcall, déjà présenté ici, est ce qu’il vous faut. N°1 de la liste du FT, intelligent, pratique, divertissant. Bref, indispensable.
  • Curieux des nouveaux business models ? The Business of Platforms, de Cusumano, Gawer et Yoffie, est LE livre de référence sur la stratégie des GAFA (et de beaucoup d’autres). Un prix Nobel d’éco le décrit comme "un traité et un trésor". Pas mal !
  • Économiste amateur ? Dans More From Less, Andrew McAfee soutient que l’économie se "dématérialise", et devient ainsi plus soutenable qu’on ne le pense. Avant que vous ne m’insultiez : non, il n’est pas climatosceptique. Mais provocateur quand même.
  • Angoissé par l’IA ? Si vous ne lisez qu’un livre sur le sujet, choisissez celui dont l’auteur sait de quoi il parle : Human-Compatible, de Stuart Russell. Lumineux.
  • Et enfin si vous avez quelque chose à vendre (le contraire m'étonnerait), et en français, L’homme est un conteur d’histoires, d'Adrien Rivierre. La nouvelle bible du storytelling.

Bonnes lectures… et surtout bonnes fêtes !

Toutes les semaines, Olivier Sibony (ex-senior partner chez McKinsey, prof de stratégie à HEC, London Business School, Oxford) nous explique un concept de management. Sans bullsh*t.

En partenariat avec Barnes

Du côté de chez BARNES

A l'éternelle question sur ce qui compte le plus dans un achat immobilier -- la désirabilité de l'adresse ou l'agrément de l'appartement ? -- BARNES propose une réponse : ne transigez sur rien ! A Saint-Germain-des-Près dans un bel immeuble haussmannien, choisissez un étage élevé (4e), une belle surface (150 m²), un confort parfait (rénovation, climatisation), la lumière d'un balcon filant exposé au sud. Ne transigez sur rien !

BARNES International Realty

Voir le bien sur le site de BARNES

1 sur 3

Chose promise, chose due c'est donc dès ce soir que nous vous communiquons les résultats de notre Q d'hier : prévoyez-vous de faire l'amour le soir de Noël ? Autant vous le dire : à 54%, le "non" l'emporte largement sur le "oui" à 29%... Après la bûche, certains/es vont rester sur leur faim. Reste que le chiffre de ceux qui prévoient un petit échange de cadeaux intimes le soir du 24 est 8 points plus élevé que notre moyenne des 3 dernières années (21%)...

… et que 17% d'entre vous déclarent "se réserver pour le 31". Une déception à Noël annonce peut-être un feu d'artifice au réveillon ;)

description