Si vous avez passé la journée dans le noir

Si vous avez passé la journée dans le noir

  • Astronomie : un consortium scientifique international publie la première photo d'un trou noir situé dans la galaxie M87 à 53M d'années-lumière de la Terre (cf plus bas)
  •  Affaire Cahuzac : l'ancien ministre échappe à la prison (il avait été condamné à 4 ans dont 2 avec sursis) en échange du port d'un bracelet électronique
  • Brexit : May annonce que le UK souhaite quitter l'UE "le plus tôt possible" / Merkel se dit prête à accorder au UK un délai "plus long que celui demandé par la PM britannique" (= au-delà du 30 juin). Cf sujet suivant

Selon Reuters, Uber devrait annoncer demain (jeudi) son introduction en bourse pour le 9 mai prochain (valo estimée : 100Mds$)

Ça change tout

La perspective de la participation du UK aux élections européennes change tout. Pour l'Europe qui pour l'instant n'avait rien à perdre à se montrer inflexible face aux Anglais, il y a à présent un risque de 1) voir 73 députés anglais (10% du Parlement européen), très remontés, bloquer toute avancée législative européenne (à commencer par les réformes envisagées par Macron) 2) partout dans les pays membres, faire progresser les listes anti-européennes boostées par une rhétorique

"l'Europe cette prison dont il est impossible de sortir". Nouvelle étape du Brexit : le backfire

En lire plus sur RFI

Faites les malins (avec le trou noir)

Que voit-on sur la photo ? Pas le trou noir (la gravitation y est tellement forte que tout y est aspiré y compris la lumière) mais l'anneau de la matière qui va y être engloutie, et qui, en se rapprochant de l'entrée (appelée "l'horizon des événements", très joli, on trouve), accélère et chauffe/émet de la lumière. Pourquoi c'est important : car l'observation de ce trou noir confirme la théorie de la relativité (Einstein, 1915) qui pose la courbure de l'espace-temps. 

Dans un trou noir cette courbure est infinie, le temps s'y arrête donc et si on y voyageait on pourrait y observer tout le futur de l'univers. Au même moment où la gravitation infinie nous broierait. Bonne soirée.

En lire plus (en langage clair) ici

description
30 second MBA : Carlos contre Carlos, suite

30 second MBA : Carlos contre Carlos, suite

Au-delà du style, il y a une autre différence de taille entre Ghosn et Tavares, ou plutôt entre le Renault de l’un et le PSA de l’autre : le premier était PDG, et le second ne l’est pas. Car, rappelons-le, la concentration du pouvoir entre les mains d’un PDG n’est pas obligatoire. La loi permet la dissociation des fonctions entre Président et DG, ou (comme chez PSA) entre Président du Conseil de Surveillance et Président du Directoire.  

La dissociation suit une logique implacable de bonne gouvernance, que l’affaire Ghosn vient à point nommé nous rappeler : il n’est pas sain qu’un organe de contrôle soit présidé par celui qu’il surveille. Ainsi, même si les prérogatives formelles d’un président non exécutif sont assez limitées, la dissociation renforce le conseil dans son rôle de contre-pouvoir.

La dissociation gagne sans cesse du terrain. Il y a cinq ans, nous apprend l’IFA, elle concernait 53 des sociétés du SBF 120 ; elle en a désormais conquis 67. Révolution lente, certes (on est quand même dans des conseils d’administration), mais révolution quand même. 

D’ailleurs, qui est le dernier rallié ? Avec son Président Jean-Dominique Sénard et son DG Thierry Bolloré, il s’appelle… Renault

Tous les mercredis, Olivier Sibony (ex-senior partner chez McKinsey, prof de stratégie à HEC, London Business School, Oxford) nous explique un concept de management. Sans bullsh*t.

Posez vos questions de management à Olivier Sibony sur asksibo@timetosignoff.fr, retrouvez ses posts sur LinkedIn ou lisez son nouveau (très bon) bouquin : Vous allez commettre une terrible erreur !

En partenariat avec Barnes

Du côté de chez BARNES

À la lisière Montparnasse / Gaîté / 6e arrondissement, il existe un passage secret. La porte cochère d'un bel immeuble qui s'ouvre sur un îlot verdoyant au calme absolu. Dans un des jolis bâtiments anciens qui entourent ce havre, se trouve un joli duplex (Rez-de-chaussée + 1) de 130 m2 et 4 chambres. Trouver seul cette adresse magique est une entreprise impossible, seul un guide expert peut vous y mener... et comme à chaque fois, il s'appelle BARNES. 

BARNES International Realty

Voir le bien sur le site de BARNES

Ce soir c'est Top Chef

Ou pas. Nos copains de chez Figaret proposent un programme alternatif. Sous le titre de "Mouiller la chemise" (qu'ils sont malins !), ils ont sorti une série de podcasts dans lesquels une journaliste interroge un/e entrepreneur/e qui raconte son histoire. Nous n'en avons écouté qu'un mais franchement il est formidable : Marc Dorcel (le père, créateur de la marque) y revient -- avec une candeur désarmante -- sur la genèse de ses aventures et de sa société. 

Une leçon d'entrepreneuriat, un éloge de l'amateurisme autant que de l'application artisanale. Tellement mieux qu'une leçon d'Etchebest !

Ecouter le podcast (sur Soundcloud)

description