Si vous avez passé la journée en live

Migrants : l’UE approuve l'accord avec la Turquie. A partir de dimanche, tous les nouveaux migrants arrivant sur les îles grecques depuis les côtes turques seront renvoyés vers la Turquie – Des empreintes de Salah Abdeslam (suspect des attentats du 13/11 en fuite) retrouvées dans l’appartement perquisitionné mardi à Bruxelles – Grosse opération policière en cours à Molenbeek : deux hommes blessés et arrêtés dont Salah Abdeslam, selon La Libre Belgique (17h35).

L'Agence des participations de l'État publie le relevé du portefeuille boursier de l'Etat : -30% vs avril 2015 (le CAC n'a perdu que 12% sur la même période). Merci EDF (-57%) et Areva (-54%).

Allez, on termine la semaine sur ça

Sur quoi ? Non pas sur le fait qu'on retrouve des antidépresseurs et de la cocaïne dans l'estomac des saumons US (faisant dire à un twitto bien inspiré "Confirmation : les saumons aussi ont des semaines de m... au boulot et sortent le week-end"), mais sur les résultats de ce sondage (OpinionWay/Apprentis d'Auteuil) effectué sur les jeunes Français de 16 à 24 ans. La question : "Pensez-vous que vous allez réussir votre vie ?"

Leur réponse : "Oui" à 92%. Franchement, c'est de loin la news de la semaine qui nous a fait le plus plaisir.

En lire plus dans Les Echos

Le Fiorentino de la semaine : "2017, votre année"

"En septembre 2017, vous paierez le solde de vos impôts sur vos revenus 2016. En 2018, vos impôts, sur vos revenus 2018, seront retenus à la source. Mais les revenus 2017 eux ne seront pas taxés. Il va donc falloir différer une partie de vos revenus 2016 sur 2017 et anticiper une partie de vos revenus 2018 sur 2017. Sans exagérer quand même car en cas de flambée de revenus de 2017 par rapport à 2016, vous vous taperez un contrôle..."

Une fois par semaine, TTSO publie le sujet qu'il a préféré dans MonFinancier.com (la super newsletter de Marc Fiorentino).

S'abonner à la newsletter de notre copain Marc

description

La 2 Do du week-end

Ce week-end, on va faire deux trucs. On espère utiles.

Samedi, nous ferons du coaching. Nous accompagnerons une copine à la plume agile au Mazarine Book Day. Qu'est-ce que c'est ? Une sorte de speed dating géant organisé par cette nouvelle maison d'édition (émanation de Fayard) pour découvrir de jeunes/nouveaux talents. 2 fois 5 minutes de pitch devant un public d'éditeurs & "blogueuses littéraires". Ça se tiendra -- comme de juste -- à l'Alcazar (62 rue Mazarine) de 13h30 à 17h30 et il faut s'inscrire ici. En coach diligent que nous sommes, nous ne vous en dirons pas plus et réserverons le reste de nos conseils à notre pouliche.

Dimanche, nous saisirons ce qui est sans doute notre dernière chance de comprendre la théorie de la relativité. L'exposition pédagogique que consacre le Grand Palais à la théorie dont on célèbre le centenaire (et qui, comme nous vous l'avouions récemment, conserve tous ses mystères pour nous) va fermer ses portes (le 03/04). Nous nous y précipiterons donc, un fils sous le bras pour nous servir d'alibi et... pour nous expliquer tout ce qui dépassera nos capacités d'abstraction (il aura du boulot).

Voilà comment Einstein expliquait sa théorie : "Asseyez-vous une heure près d'une jolie fille, cela passe comme un minute ; asseyez-vous une heure sur un poêle brûlant, cela passe comme une heure : c'est cela la relativité." So far, so good.

description

C'est vendredi et vous l'avez bien mérité

Oui, la semaine conclue et les enfants couchés, vous avez bien mérité un dîner à deux. Choisissez le menu qui vous plaît, mais, quoi qu'il arrive, prévoyez un œuf cru. Pour son usage, reportez-vous à la petite (mais puissantissime) vidéo que nous vous proposons ce soir. Quelle qu'ait été la qualité des plats qui l'ont précédé, ce dessert devrait rester inoubliable. Enjoy ;-)

Merci à Sophie B. pour cette trouvaille. Comme elle, envoyez-nous vos suggestions vidéo. Si on aime, on les passe, et si on les passe, on vous invite à goûter le couscous à 2 pas du bureau (pas Taillevent, mais pas mal du tout).

Passez à table

La bande son du week-end : Bill Pritchard - Mother Town Hall

Depuis 30 ans, Bill Pritchard nous gratifie d'une pop d'orfèvre (pensez Lloyd Cole ou, plus proche encore, Prefab Sprout... C'est vous dire si on aime) qui a valu à cet artiste francophile l'admiration/la collaboration de divinités aussi révérées par nous que Françoise Hardy, Etienne Daho ou Daniel Darc. L'album qu'il vient de sortir est d'une grâce tellement lumineuse qu'à lui seul, toute cette semaine, il nous a fait re-croire au printemps. Ecouter sur Deezer / Ecouter sur Spotify

description