Si vous avez passé la journée sur Clash

L'Aquarius (en route vers Marseille) demande à la France d'autoriser de manière "exceptionnelle" le débarquement des 58 migrants présents à son bord - Conséquence du refus de l’OPEP et de la Russie d’augmenter la production (comme demandé par Trump), le baril de pétrole se rapproche des 81$, une première depuis 4 ans - UK : Jeremy Corbyn déclare qu'il se pliera aux résultats du vote interne au Labour (ce mercredi) pour réclamer la tenue d'un nouveau référendum sur le Brexit

Selon un sondage YouGov, 86% des partisans du Labour sont favorables à un nouveau référendum sur le Brexit et 93% se prononceraient pour le "remain"

Qui gagne, qui perd

Le gouvernement présente son budget 2019 et choisit ses priorités. Les ministères/missions qui gagnent : la défense, l'accueil des migrants, les solidarités (essentiellement revalorisation de adultes handicapés et la prime d'activité), l'éducation (effort vers le primaire, dédoublement des classes), la justice (effectifs pénitentiaires en particulier). Ceux qui reculent : le travail et l'emploi (plus fort recul : moins d'aides à l'emploi, moins de contrats aidés)...

… le logement (réforme des APL) et l'agriculture. Vous ne savez pas quoi penser de tout ça ? On vous donne une vue d'ensemble plus bas.

En lire plus dans Le Figaro

La petite table de la semaine : Avesta

Avesta, c’est tout ce qu’on peut espérer d’un restaurant kurde traditionnel : une cuisine simple et authentique dans un cadre dépaysant. Nostalgie garantie pour ceux qui sont déjà allés à Istanbul ! Des aubergines farcies fondantes, des gozlemes (galettes fines fourrées) délicieuses, sans parler des kofte au boulgour... Bref, une valeur sûre avec un service chaleureux en prime !

Avesta - 15 rue d’Enghien 75010

Chaque semaine, nos copains des Petites Tables partagent une adresse où bien déj à Paris... pour 10€ ou moins.

En voir plus sur les Petites Tables

description
C'est reparti

C'est reparti

Donc aujourd'hui, Le Maire présentait le budget 2019, celui de la construction d'une "nouvelle prospérité" selon le ministre. Il nous semble surtout constituer le dernier acte du retour à la normalité de l'ère macronienne.

Certes, Bercy construit ses hypothèses de recettes sur une croissance de 1,7% en 2019, c'est ce que l'Insee ou la Banque de France anticipent aussi, et ce réalisme ne fut pas toujours au rendez-vous sous Sarko ou Hollande. … Mais pour le reste, franchement, quelles différences ?

Le même arbitrage entreprises vs ménages (19Mds€ de prélèvements en moins pour les premières, 6Mds€ pour les seconds). La même incapacité à réduire la dépense publique (elle augmentera -- encore et toujours -- de 0,6% l'année prochaine)… et spécifiquement les dépenses de fonctionnement (depuis 10 ans, elles ont progressé de 1,4 point de PIB vs une baisse de 0,5% en moyenne dans l'UE)

… et au total un déficit public (2,8 points de PIB en 2019) qui repart à la hausse, et placera la France en dernière place de la Zone Euro sous ce critère… et à deux doigts de retomber en procédure de déficit excessif. Comme d'hab.

Depuis la mise en place de l'Euro (2002), la France (pas la Grèce, l'Italie ou l'Espagne) a été le pays qui a passé le plus de temps en procédure de déficit excessif.

En lire plus dans les Echos

description

Signé Club Med

Pyramides, Louxor, Abou Simbel... Non, ce ne sont pas les noms des stations de métro pour arriver jusqu'à votre travail, mais bien les étapes enchanteresses de votre futur circuit le long du Nil. Avec le Club Med, offrez-vous la possibilité de remonter le fleuve (et le temps) et partez à la rencontre des trésors millénaires des pharaons. Et ainsi, c'est accompagné d'un guide-conférencier francophone, que commencera votre campagne d'Egypte. 

Les plus des Circuits Découverte by Club Med : des petits groupes et une formule tout compris pour ne s'occuper de rien, sinon de profiter 

Découvrez les vacances signées Club Med

Une histoire et au lit !

"Il régnait sur Paris un bel arrière-automne…", si la description (extraite de Dolorosa Soror de Florence Dugas) de cet après midi s'annonce innocente, ne vous y trompez pas ! C'est bien des jeux d'adultes auxquels elle s'est livrée (accompagnée) que la narratrice veut nous parler. De manière fort explicite et, manifestement, pour sa plus grande satisfaction. Et également la nôtre.

Le lundi sur TTSO nos copines du Verrou nous racontent une histoire (Le Verrou ? Le site de podcast de littérature érotique)

Ecouter l'extrait (enfants couchés, âmes prudes éloignées)