Si vous avez passé la journée à faire des saltos

A Göteborg, les chefs de gouvernement de l'UE proclament un "socle commun des droits sociaux" en Europe, 20 principes sociaux fondamentaux (juste salaire, revenu minimum, égalité hommes/femmes,…). Un texte non contraignant adopté en l'absence de Merkel - L'armée irakienne reprend Rawa, dernière ville tenue par Daech dans le pays - Le parquet belge requiert l'exécution du mandat d'arrêt émis par l'Espagne contre Puigdemont (verdict attendu le 4 décembre).  

Boston Dynamics publie une vidéo de la dernière version d'Atlas, son robot humanoïde. Si ça vous met mal à l'aise, on vous déconseille de lire le sujet suivant. 

Cette fois ça y’est

Anthony Levandowski, ex-ingénieur star de Google et d’Uber annonce qu’il crée une religion dont le dieu est une Intelligence Artificielle. Avant de hurler, écoutez donc ses raisons : "il y aura une IA assez avancée pour devenir plus intelligente que les humains et de fait elle deviendra un dieu (…) qui décidera de son évolution. J’aimerais que la machine nous voit comme ses anciens adorés dont il faut prendre soin. Nous souhaitons que cette intelligence se dise que les humains devraient avoir des droits". On peut partager ce vœu (pieu)

La religion a dejà un nom : "The Way of the Future". Et Levandowski prépare son évangile qui sera nommé "Le Manuel". 

En lire plus sur BFM

Le Fiorentino de la semaine : Allemagne, la surchauffe ?

"La croissance allemande a dépassé largement les prévisions au troisième trimestre 2017. 0.8%. Ce n'est plus de la croissance, c'est un boom. 2.3% de croissance par rapport à la même période de 2016. Et une prévision de croissance encore à 2% pour l'année. L'Allemagne va bien, très bien, trop bien même? Certains économistes commencent même à s'inquiéter des risques de surchauffe...". 

Une fois par semaine, TTSO publie le sujet qu'il a préféré dans MonFinancier.com (la super newsletter de Marc Fiorentino)

S'abonner à la newsletter de notre copain Marc Fiorentino

description

La 2 Do du week-end

Ce week-end on va faire deux trucs. Les yeux fermés, la bouche ouverte.

Samedi, à partir de 23h00, et pour 8 heures, nous accueillerons Max Richter dans notre lit (Richter ? souvenez-vous de la BO de Valse avec Bachir. A la hauteur du film. Sublime). Après Berlin, Madrid, Amsterdam, Sydney et Londres, le compositeur germano-UK jouera SLEEP à la Philarmonie de Paris. SLEEP est l'œuvre (cordes, éléctro, voix "non verbales") que Richter a conçue pour accompagner le sommeil. A l'heure du bouclage il reste quelques places (50€, lit et petit-déj inclus) pour notre part c'est de notre lit, chez nous, que nous nous laisserons bercer, la Philarmonie ayant eu la bonne idée d'associer à l'évènement une marque de matelas (ahahah) qui retransmettra le concert en live sur son site. On rêvera de vous.

Dimanche, dûment reposés, nous affronterons le froid. Et nous le terrasserons. Pour ne plus être secrète (nous vous l'avons révélée dès avril 2015) notre arme n'en est pas moins surpuissante et invite donc à la plus grande prudence quant au choix de l'endroit où se la procurer. La liste définitive est ici et, si vous la lisez attentivement, elle vous donnera l'adresse où vous nous croiserez, dimanche, à peine cachés derrière l'écran de vapeur s'échappant de notre bol.

description

C'est vendredi et vous l'avez bien mérité

On annonçait donc cette semaine que la France accueillerait la Coupe du Monde de Rugby en 2023. Si nous nous réjouissons sans arrière-pensées de cette preuve supplémentaire de l'attractivité retrouvée du pays, nos sentiments sont plus partagés à l'égard du rugby dont les valeurs nous semblent fort aimables, mais dont, en toute honnêteté, les règles nous échappent. Si vous êtes comme nous ce petit tutorial peut vous être utile. Enjoy ;)

Envoyez-nous vos suggestions de vidéos. Si on aime, on les passe et on vous invite au couscous près du bureau (pas Taillevent, mais pas mal) : contact@timetosignoff.fr

Rejoignez-nous dans la mêlée

La bande son du week-end : Brigitte - Nues

Bien sûr, aujourd'hui il ne va être question que d'Etienne (Daho) et de Charlotte (Gainsbourg) qui sortent tous deux leur nouvel album (joie !). Il serait cependant tragique d'oublier un 3e prénom : Brigitte. Les 2 sirènes adorées de la pop française publient également leur nouveau disque dans lequel elles semblent être passées de l'éroto-disco merveilleux (A Bouche Que Veux Tu / 2014) à des chansons où cette fois ce sont les sentiments qu'on déshabille. Une nudité qui -- elle aussi -- nous émeut infiniment. A écouter sur Deezer ici ou sur Spotify là

TTSO's fav track : Mon intime étranger