Si vous avez passé la journée très très ému/e

  • Covid : alors que près de 3 000 classes sont actuellement fermées à cause du covid, Gabriel Attal déclare que la fermeture globale des écoles doit être utilisée en "ultime recours"
  • L'UE affirme avoir expédié depuis le début de l'année 20M de doses de vaccins -- principalement Pfizer -- produites sur son sol vers le UK (pour rappel, à ce jour le UK a administré 30M de doses tous fabricants confondus)
  • Roselyne Bachelot -- hospitalisée depuis lundi après une forme grave du Covid -- annonce sur Twitter avoir été placée sous "oxygénothérapie renforcée" 

Mort de Bertrand Tavernier à 79 ans. Réalisateur, cinéphile et homme immensément admiré de TTSO qui lui consacrera une 2Do spéciale demain.

En attendant notre 2Do, nous nous endormirons ce soir en pensant à Tavernier en revoyant les très belles dernières minutes de "La vie et rien d'autre"

Un miracle

Dans une interview hier soir pour la télé grecque, Macron affirme que si l’Europe est à la traîne sur les vaccins c’est d’abord parce qu’elle a "manqué d’ambition", "de folie". Joli bien sûr, mais enfin c’est surtout d’investissements R&D que l’UE a manqué ! On savait déjà que Bruxelles payait les doses moins chères que les US ou le UK (et donc était servie en dernier) mais pour ce qui est des crédits publics accordés aux labos pour la recherche de vaccins Covid…

… on passe dans une autre dimension ! Selon le FT, les US et le UK ont investi 35€ par habitant pour développer des vaccins contre le Covid, dans l’UE… on est à 6€ par tête. A ce prix là, ce n’est pas un vaccin qu’il fallait espérer, c’est un miracle.

Qui dit mieux

Oulala, si on en juge par vos réactions hier à notre article "Never ending story" annonçant que l’immunité collective mondiale ne serait pas possible avant la "fin 2022"… ce qui suit ne va pas vous plaire. Ce matin sur CNews, le Pr Djillali Annane (chef de service de réa à l’hôpital Poincaré de Garches) rappelle un point fondamental : vaccination planétaire ou pas, la pandémie ne s’éteindra en France (ou ailleurs) que lorsqu’elle s’arrêtera complètement à "l’échelle mondiale".

Et ça c’est quand professeur ? Pas de "retour à la normale" avant "la fin de la décennie". Oui, oui de la décennie. On se revoit en 2030.

Vous voulez vous remonter le moral ? The Economist a créé un simulateur de gravité pour le Covid. Vous rentrez simplement votre sexe, âge et comorbidités et il vous calcule vos risques d'être hospitalisé ou d'y passer. Rassurant ... ou pas

description
Tiens il s’est passé quelque chose d’intéressant

Tiens il s’est passé quelque chose d’intéressant

... mais comme ça n’a rien à voir avec le Covid, personne n’en a parlé. Et pourtant.

Pourtant, mardi en recevant les nouveaux dirigeants libyens, Macron a déclaré : "Nous avons une dette envers la Libye, très claire : une décennie de désordre"Et c’est assez énorme.

Un président français en exercice reconnaît la responsabilité de notre pays dans une décision aux conséquences désastreuses, intervenue non pas il y a 60 ans (comme dans le cas de la guerre d’Algérie sur laquelle l’Elysée a lancé un travail d’inventaire) mais il y a à peine 10 ans et à l’initiative d’un Président avec lequel Emmanuel Macron a de bonnes relations.

Mieux, le PR déclare clairement que cette initiative et la catastrophe qu’elle a entraînée nous créé des obligations : une "dette" (dont nous nous acquittons partiellement en intervenant militairement au Sahel).

Déclarer sa responsabilité historique et assumer sa dette, parfois, quand elle abandonne les postures et les leçons, la France donne effectivement l’exemple.  

Les 10 ans de guerre civile en Libye ont engendré le déplacement d'au moins 200 000 personnes (pour un pays de 7M d'habitants) et transformé le pays en principale plateforme d'embarquement des migrants vers l'Europe (100 000 pour la seule année 2018)

En lire plus sur Jeune Afrique

description

En partenariat avec Cogedim

Chez Cogedim. Chez vous.

A Clichy, à proximité des bords de Seine et du cœur de ville, Cogedim vous présente en exclusivité Résidence Privilèges, son nouveau programme d'exception où tout a été pensé pour votre confort. Celui d'aujourd'hui bien sûr avec des superficies généreuses, de la hauteur sous plafond et des espaces extérieurs mais aussi celui de demain avec des pièces évolutives conçues pour suivre votre mode de vie. Désormais, rester chez vous est un privilège. 

Bien desservie par les transports et aux portes de Paris, Résidence Privilèges offre également une opportunité intéressante pour vos projets patrimoniaux, mais attention -- privilège oblige -- les places sont rares. 

En voir plus sur le site de Cogedim

Lire au lit

"Je te couvre de baisers partout, tes chers pieds que j'aime tant je leur fais petit salé, entre chaque doigt, je remonte le long du mollet que je mordille, tes belles cuisses, je m'arrête au centre et parcours longtemps de la langue la cloison qui sépare tes deux trous adorés. Je les adore toutes, les neufs portes sacrées de ton corps". Guillaume Apollinaire - Lettres à Lou (1914)

Tous les jeudis, TTSO vous ouvre son anthologie de la littérature érotique

Se procurer l'ouvrage

description