Si vous avez passé la journée à partager

  • Antonio Guterres (Sec. général de l'ONU) déclare que "seulement 10 pays ont utilisé 75% des vaccins contre le Covid" alors que "pas une seule dose de vaccin n'a été envoyée dans plus de 130 pays" (voir sujet suivant)
  • Covid : 5 membres du Conseil Scientifique (dont son président Jean-François Delfraissy) publient dans la revue The Lancet un appel à ne plus utiliser le confinement comme la "principale réponse à la pandémie" et préconisent à la place "un auto-confinement" des personnes les plus vulnérables
  • L'Allemagne annonce qu'elle va prolonger au-delà du 03 mars la fermeture partielle de sa frontière avec l'Autriche et la République Tchèque car "la situation avec les mutations du virus n'a pas changé de manière décisive"

Alors que la valeur du Bitcoin a fait x10 en un an, une enquête Ifop publiée aujourd'hui précise que 3% des Français ont déjà investi dans les cryptomonnaies et 14% se disent désormais prêts à le faire

Message reçu

Visiblement, la déclaration du Secrétaire général de l’ONU (voir plus haut) est bien arrivée jusqu’à l’Elysée : Macron réclame aujourd’hui dans le FT que l’UE et les US donnent entre "3 et 5% de leurs doses de vaccin disponibles" à l'Afrique permettant de commencer à vacciner dès cette année. Cela ne changera "rien à notre propre campagne vaccinale" et empêchera au contraire une "accélération sans précédent des inégalités" ouvrant la voie à une "guerre d’influence sur les vaccins" menée par la Chine et la Russie. 

L’autre enjeu soulevé par le PR : la France compte "10M de citoyens qui ont de la famille de l’autre côté de la Méditerranée". Or, sans vaccin, le risque de réimporter de nouveaux cas/variants est immense et empêchera "toute réouverture des frontières européennes".

En plus de Guterres, le Président aurait-il lu également le TTSO du 01/02 sur l'importance d'une campagne de vaccination mondiale ? Le relire ici

Nouveau normal

Le grand gagnant de 2020 et du Covid : internet. Selon une étude Médiamétrie publiée ce matin, les Français ont passé en moyenne 2h25 par jour sur le web l’an dernier (+15% vs 2019). A qui profite la hausse ? A tous ceux qui fondent désormais notre nouveau normal : Zoom et autres services de visioconf, les drives des supermarchés (+30% d’utilisateurs en un an), la livraison de repas à domicile (2x plus de clients qu’en 2019) ou encore les médias (+10% de visiteurs uniques quotidiens).

En revanche côté informations, le nouveau normal a également un travers : les fake news. Toujours selon Médiamétrie, l'audience des sites/apps rapportant des fake news a "doublé" lors du 1er confinement

En lire plus sur le site de Médiamétrie

description
Décalage total

Décalage total

Depuis des semaines, tout le monde s’agite donc autour de la bataille entre Vincent Bolloré et Bernard Arnault pour racheter les ruines du groupe Lagardère (Europe 1, JDD) ou M6. Laissons-les s’écharper car le problème est ailleurs.

Le problème ? Il est bien connu mais le rapport Médiamétrie du jour le rend encore plus évident : la radio et la télévision sont devenus des médias de vieux qui n’intéressent plus les jeunes. La preuve : en 2020, les 15-24 ans ont passé en moyenne 4h par jour sur internet (2x plus que leurs ainés) tandis que sur les 10 dernières années, leur durée d’écoute de la radio a diminué de 30% et leur temps passé devant la TV a baissé d’1h.

Leurs nouveaux loisirs favoris : les réseaux sociaux où ils passent en moyenne 2h15 par jour, 3x plus que le reste de la population. Et là, ne cherchez ni LVMH ou Vivendi, le terrain est monopolisé par les géants de la tech US et chinoise : YouTube, Amazon ou Netflix of course mais surtout les applis Instagram (+25% d'utilisateurs en un an en France), Twitch (+40%) ou Tiktok (+267%)

Vous ne connaissez pas encore Twitch ou Tiktok ? Demandez à vos enfants de vous expliquer ... si vous arrivez à les faire décrocher de leur téléphone ;)

En lire plus dans Le Figaro

description

En partenariat avec Daniel Féau

L'adresse Féau

*Bien à la location

A la question "Qu'est-ce que le charme parisien ?" Féau nous apporte aujourd'hui une définition exacte. D'abord, une adresse rare : le cœur du triangle d'or parisien à deux pas de l'avenue Montaigne. Ensuite, un très bel appartement de 70m2 parfaitement agencé autour d'un grand séjour avec cuisine ouverte et d'une vaste chambre. Enfin, une décoration intérieure irréprochable venant sublimer moulures et parquet. Une bonne définition se passe du superflu. 

Daniel Féau, Belles adresses – À Paris et ailleurs

En voir plus sur le site de Féau

Lire au lit

"Je presse alors tout ton corps goulûment,
Toute ta chair contre mon corps d’athlète
Qui se bande et s’amollit par moment,
Heureux du triomphe et de la défaite
En ce conflit du cœur et de la tête.
Pour la stérile étreinte où le cerveau
Vient faire enfin la nature complète
Je suis pareil à la grande Sappho"
.

Paul Verlaine - Ballade Sappho, Parallèlement (1889)

Tous les jeudis, TTSO vous ouvre son anthologie de la littérature érotique

Se procurer l'ouvrage

description