Si vous avez passé la journée à faire des slides

Si vous avez passé la journée à faire des slides

  • Vaccination : Olivier Véran annonce une "simplification de notre stratégie vaccinale" et prévient que "les Français qui souhaitent se faire vacciner vont pouvoir s'inscrire et prendre rendez-vous" dès "les prochains jours"
  • Le gouvernement reconnait qu'une "dizaine de cas" du variant britannique du Covid-19 ont été découverts en France et que des "moyens logistiques et diagnostiques très importants" sont déployés pour les isoler
  • Le parquet de Paris ouvre une enquête préliminaire pour "viol et agressions sexuelles sur mineur" à l'encontre du constitutionnaliste Olivier Duhamel 

Politico annonce que le gouvernement français a fait appel à McKinsey pour simplifier la logistique de la politique vaccinale. 3 missions principales : 1) "cadrage logistique", 2) "benchmarking" avec ce qui se fait déjà à l'étranger et 3) "coordination opérationnelle de la task force" #BlameItOnTheConsultant ;)

L’autre retardataire

C’est Sanofi ! Non seulement le labo français a dû revoir la formule de son vaccin jugé trop peu efficace mais surtout ce dernier risque d’arriver trop tard : pas avant la fin de l’année si tout va bien ... voire pas du tout. La raison : pour ses études cliniques, le labo doit recruter 30 000 volontaires de tous âges. Or, comme le résume BFM, se pose dès lors une question éthique majeure : "comment donner consciemment un placebo (obligatoire pour tester l'efficacité du vaccin) à une personne âgée alors que des vaccins efficaces existent déjà sur le marché ?" 

L’UE a pré-commandé 300M de doses à Sanofi vs 80M initialement pour Moderna (un labo US) dont le vaccin va être autorisé demain par l’Agence européenne du médicament.

En lire plus sur BFM

L’addition

Macron n’est pas le seul à s’alarmer du rythme de nos vaccinations, les économistes aussi. Chiffres à l’appui. Interrogé par Le Monde, Patrick Artus (chef économiste de Natixis) déclare que notre hypothèse de rebond à 6% de croissance en 2021 "devient à présent héroïque" et qu’on se dirige plutôt vers une année à 3% voire 2% (bref une année moyenne pré-Covid), or "trois points de PIB c’est 1 million d’emplois et sans doute des milliers de morts". Bonne année !

Ce qui fera la différence selon Artus : atteindre 26M de vaccinés (= seuil d’immunité collective) d’ici fin juin. Le gouvernement ne vise que 14M… et pour ses chances de succès lire article suivant.

En lire plus dans Le Monde

description

Le problème fondamental

Quoi qu’en dise McKinsey (cf plus haut), la question de la réussite de la stratégie de vaccination en France n’est pas une affaire de logistique mais bien une question de diagnostic politique.

Le diagnostic. Il a été posé par Macron lors d'une interview le 14 octobre dernier : "Nous sommes en train de réapprendre à devenir une nation. On s’était progressivement habitués à être une société d’hommes libres, nous sommes une nation de citoyens solidaires". Passons sur l’opposition – qui nous hérisse ! – liberté/solidarité, pour nous concentrer uniquement sur l’idée que le Covid nous réapprenne à agir en tant que nation unie. C’est joli, mais c’est complètement faux.

La vérité ? Elle nous est donnée par le sondage Odoxa publié ce week-end par le JDD. Non seulement, en France, l’opposition au vaccin progresse (58% d’entre nous refusent de se faire vacciner, +8 points vs novembre), mais la logique même de la vaccination (qui, pour être efficace, doit être collective) est refusée en bloc. Pour 82% d’entre nous, le refus de se faire vacciner est une "décision purement personnelle qui ne regarde que soi" et pour 74% c’est "un choix respectable".

La solution ? Soit se faire à l’idée de l’échec inéluctable de la campagne de vaccination (cf plus haut pour les conséquences éco), soit rendre le vaccin obligatoire. Et, pour le coup, opposer vraiment "hommes libres" et "citoyens solidaires". Good luck.

En partenariat avec Cashbee

Cashbee : cette année, on épargne

Corona-crise oblige, les Français ont épargné plus de 100Mds€ en 2020, un record. Alors, première résolution de l'année : on met au travail cet argent qui dort et ne rapporte rien. Avec l'application d'épargne Cashbee -- installée en 5min sur votre téléphone, gratuite, et agréée par la Banque de France -- les sommes que vous mettez de côté sur le compte rémunéré restent parfaitement liquides, sans risque... 

... et surtout : rapportent ! 2% d’intérêts sur les 4 premiers mois puis 0,6% le reste de l'année (soit plus que votre livret A). En 2021, on réveille son épargne !

Découvrir Cashbee et télécharger l'application

La Q de la semaine

La lecture de ce TTSO (seulement le 2e de l’année !) vous déprime ? Nous aussi ! … mais rappelez-vous, en novembre 2018, 77% d’entre vous nous déclaraient qu’ils pensaient que "le sexe console"… aussi nous voudrions vous demander : à l’aube de cette année, sur le bonheur de laquelle on peut nourrir quelques doutes, avez-vous pris de bonnes résolutions sexuelles (NDLR : si ça n’est pas le cas, il est encore temps) ? 

Résultats du sondage précédent (1 900 réponses) : Prévoyez-vous de faire l'amour le soir de Noël ? Oui : 27% ; Non : 73%

Participer à notre grande enquête nationale