Si vous avez passé la journée sur Twitter

Si vous avez passé la journée sur Twitter

  • La directrice de campagne de Biden affirme que "la victoire est imminente" alors que les derniers bulletins sont dépouillés dans les Etats clés, Trump annonce qu’il va "contester juridiquement" les résultats des Etats donnant vainqueur le démocrate (voir sujet central)
  • La Préfecture de police de Paris renforce le confinement et ordonne la fermeture des "activités de livraison et de vente à emporter" pour "les restaurants et débits de boissons" après 22h (voir sujet suivant)
  • Le gouvernement annonce que l'Etat va prendre en charge les frais d'envoi des libraires indépendants pour les livres commandés pendant le confinement afin de les "aider à poursuivre leur activité en ligne" et limiter la concurrence d'Amazon 

Dans ses dernières prévisions, la Commission européenne prévient que l'économie de la Zone Euro ne reviendra à son niveau pré-crise qu'en 2022 voire 2023

Grosse typo dans notre édition d'hier, notre article annonçant la stratégie de Trump pour les élections datait bien de 2020 et non 2019. Mille mercis à Xavier P. de nous l'avoir souligné (avec humour)

Ça circule trop

A confinement allégé, performances (trop) light ? D’après l’Inserm, la mobilité des Français n’a baissé ces derniers jours que de 33% contre 63% en mars. 2x moins. Et selon les données d’Apple, les recherches d’itinéraires de transport en commun n’ont chuté que de 50% depuis une semaine vs 88% en mars, pendant que la circulation automobile atteignait 60% de son niveau pré-crise vs 20% la dernière fois. Ça va sévir. Sans contrôle (voir article suivant)

Rappel : le taux de reproduction du Covid est actuellement de 1,4 en France. L’objectif du confinement : le faire descendre à au moins 0,8-0,9 pour maintenir le pic de patients en réanimation pour Covid autour des 6 000 vs plus de 7 000 en avril dernier

En lire plus sur le site d'Europe 1

Ça ne contrôle pas assez

Mardi, profitant de la rareté des députés LREM à l’Assemblée, des parlementaires -- de tous bords -- parvenaient à faire voter deux amendements : limiter l’état d’urgence sanitaire au 14 décembre et obliger le gouvernement à repasser par un accord de l’Assemblée en cas de prolongation du confinement au-delà du 30 novembre. Bref, les députés prétendaient exercer leur rôle de contrôle de l’exécutif sur la question – qu’on peut considérer essentielle – de la limitation des libertés publiques.

Qu’a fait le gouvernement ? Il a utilisé pour la première fois une procédure lui permettant de faire revoter les parlementaires avec cette fois ses députés bien alignés dans l’Assemblée. Résultat : c’est bon, le gouvernement a prolongé l’état d’urgence jusqu’au 16 février. Sans véritable contrôle. Rien de grave

Sur ce sujet, nous sommes totalement d’accord avec Jean Quatremer (sur les libertés c’est toujours le cas), Mélenchon (ça arrive) et Jean-Christophe Lagarde (ahahahaha)

description
Biden, c’est fini

Biden, c’est fini

Certes, Biden va vraisemblablement terminer la course avec plus de 3M de voix de plus que son adversaire, mais ça n’empêchera pas qu’en nombre de grands électeurs la différence soit très faible. A l’heure actuelle le scénario est celui de 270 électeurs (le strict minimum pour remporter la victoire) pour Biden ce qui en ferait le Président le plus mal élu depuis Bush Jr en 2000… 

Mais surtout ce qui se profile c’est un Sénat républicain donc une impossibilité pour Biden de faire passer ses réformes (au moins dans les 2 premières années de son mandat) : adieu les hausses d’impôts pour les riches, son projet d’assurance santé, son Green New Deal, … 

Adieu également la liberté de nomination de ses ministres par Biden, Axios (toujours très bien renseigné) dit aujourd’hui que le patron des Républicains au Sénat, Mitch McConnell, a déjà fait savoir qu’il n’accepterait que des centristes pour soutenir -- a mimina -- les réformes Biden… Elizabeth Warren et Bernie Sanders – à gauche et décisifs dans la mobilisation et l’unité des démocrates autour de Biden – ne feront pas partie de l’administration. 

Mais, en tout état de cause – et quel que soit le vainqueur du scrutin – quel leadership peut avoir un Président auprès d’un peuple…   

… à présent si polarisé que selon une enquête du Pew Research Center (ultra-sérieux) 76% des Démocrates et 81% des Républicains disent à présent qu’ils ne sont d’accord sur rien avec l’autre camp, y compris sur les faits ? Good luck Mr President

En lire plus dans le FT

En partenariat avec Daniel Féau

L'adresse Féau

Pour nous la recherche s’arrête là. Un des plus beaux immeubles années 30 de Paris – le Carré Vauban devant les Invalides – un appartement de 135m2 rénové par la maison Jansen, dans le plus pur style Art Déco. Sublimes volumes, sublimes matériaux, une entrée et un salon qui touchent à la perfection. Moins un appartement qu’une œuvre d’art. Pour nous la recherche s’arrête là.

Daniel Féau, Belles adresses – À Paris et ailleurs

En voir plus sur le site de Féau

Lire au lit (même confiné/e)

"Te voici vagabondant sur mon gazon, feutré par le parcours en voiture et le contact de mon slip, et auquel tu t’appliques à redonner du gonflant de tes phalanges en râteau. C’est une besogne qui te plaît et pour que le spectateur ne perde rien de ton zèle de paysagiste, tu lui ouvres toutes grandes les portes de mon jardin secret". Françoise Rey – La femme de papier (1989)

Se procurer l’œuvre (formidable lecture de nuits confinées !)

Se procurer l'ouvrage