Si vous avez passé la journée chez Duluc

  • Coronavirus : Emmanuel Macron présidera un conseil de défense sanitaire ce mercredi alors que 13 nouveaux départements passent en zone de "circulation active de virus" portant à 50 le nombre de départements métropolitains concernés
  • Trump affirme qu'il désignera le remplaçant de la juge Ruth Bader Ginsburg à la Cour Suprême dès "vendredi ou samedi" afin qu'il soit validé par le Sénat "avant l'élection (présidentielle)" de novembre (voir plus bas)
  • Bridgestone : Elisabeth Borne (Min. Travail) déclare que le gouvernement "se battra" pour "sauver les emplois" et précise avoir mandaté un cabinet indépendant pour étudier "des scénarios" alternatifs à la fermeture de l'usine de Béthune

Mort de Michael Lonsdale (né en 1931), acteur découvert dans Baisers Volés -- en compagnie de Delphine Seyrig (la femme qu’il aima toute sa vie et avec qui il ne fut jamais car "elle n’était pas libre") -- et adoré depuis. Emotion et respect. 

Mauvais parti

Carton plein pour LREM ce week-end : 1) sur les 6 législatives partielles organisées hier, le parti présidentiel a été systématiquement éliminé au 1er tour alors que dans ces 6 mêmes circos, il avait réussi à placer 4 candidats au 2nd tour en mai 2017 ; 2) le n°2 de LREM, Pierre Person -- dont pas grand monde ne connaissait l’existence avant aujourd’hui -- annonce qu’il démissionne de ses fonctions car le parti n’est pas "en mesure d’affronter la nouvelle étape du quinquennat" et "ne produit plus d’idées nouvelles". Ambiance.

Mais n’enterrons pas Macron trop vite : selon le baromètre Ifop publié aujourd’hui, 38% des Français disent faire confiance au président (+2 points vs août) soit respectivement 15 et 6 points de plus que Hollande et Sarkozy au même moment de leur quinquennat

En lire plus dans Le Monde

Trump forever

Avec la mort de la juge démocrate Ruth Bader Ginsburg, Trump peut devenir -- avant même de savoir s’il est réélu en novembre prochain -- l’un des présidents US les plus influents depuis 40 ans. On s’explique : la Cour Suprême US c’est 9 juges nommés à vie, Trump en a déjà choisi 2 (autant qu’Obama ou Bush en 8 ans) avec un profil plutôt similaire : conservateurs sur les mœurs et surtout plutôt "jeunes" (54 ans vs 70 ans en moyenne pour les 6 autres).

S’il parvient à faire nommer le/la 3e avant novembre ce serait désormais 1/3 de la Cour Suprême qui serait "Trump appointed" assurant à l'actuel Président des US de marquer de manière décisive le droit américain pour les décennies à venir. Trump forever

En lire plus dans Le Figaro

Restons calmes

Restons calmes

Bien sûr, la perspective de voir la Cour Suprême US totalement dominée par 6 juges (très) conservateurs (vs 3 "libéraux") pour les décennies à venir est assez flippante. En particulier à un moment où les conquêtes sociales/avancées sociétales, au premier rang desquels le droit à l’avortement (posé par l’arrêt de la Cour Suprême Roe vs Wade en 1973), se voient de plus en plus contestées aux US. Restons calmes.

Si la Cour Suprême -- à la fois Cour de Cassation ET Conseil Constitutionnel -- se trouve au sommet de l’édifice légal américain, il ne faut pas oublier que les US sont une fédération et que les Etats ont toujours l’option d’appliquer OU PAS la loi fédérale. Par exemple : la marijuana est illégale au niveau fédéral, ce qui n’empêche pas un nombre grandissant d’Etats de la légaliser… il pourrait en aller de même demain avec l’avortement ou le mariage homosexuel.

Et en admettant même qu’un arrêt de la Cour Suprême invalide la loi d’un Etat, ce dernier a toujours l’option de ne pas mettre en œuvre le jugement suprême… et par là même de réduire l’autorité et la crédibilité institutionnelle de la Cour Suprême

Dit autrement, le plus gros risque d’une Cour Suprême exagérément partisane serait son propre discrédit… dit autrement (bis), de partager le sort de la présidence Trump…

En partenariat avec Uniqlo

UNIQLO : tout en douceur

Ça y est, l'été vit ses derniers instants et avec lui s'envolent -- pour un temps -- nos shorts et maillots de bain. Mais cette année, ô miracle, nous ne sommes pas tristes. La raison ? La nouvelle collection de pulls 100% mérinos extra fin d'UNIQLO. Tout léger, ce pull allie confort et finesse et sa qualité de laine exceptionnelle lui permet de passer en machine sans "boulocher" ou perdre sa brillance. Un must de mi-saison et le meilleur moyen de glisser vers l'hiver. En douceur.

Les pulls 100% mérinos extra fin d'UNIQLO sont disponibles en plusieurs modèles (col rond, col V, col roulé, cardigan) et dans une douzaine de couleurs différentes

Découvrir la collection de pulls 100% mérinos extra fin d'UNIQLO

L’excellent Jean-Marc Vittori (Les Echos)…

… s’est publiquement ému ce week-end que TTSO n’ait pas félicité la biologiste française Jeanne Bovet, colauréate du prix Ig Nobel 2020 (récompense des travaux scientifiques très sérieux sur des sujets "qui font rire et penser". Our kind of Nobel) catégorie Economie. Le sujet d’étude de la scientifique : la relation qui existe entre inégalités sociales et roulage de pelle ("mouth to mouth kissing"). Sa conclusion : la corrélation entre inégalités de revenus et pratique de la galoche…

… est 5x supérieure (!!) à celle qui existe entre ces mêmes inégalités et l’activité sexuelle (= c’est dans les pays les plus inégaux qu’on s’embrasse le plus). Evidemment une information fondamentale méritant un Nobel (fût-il Ig) et un hommage unanime de la part de notre rédaction !

En lire plus dans Nature