Lectrices et lecteurs adorés

Lectrices et lecteurs adorés

Comment ça va vous ? Nous – objectivement – l’été nous traite bien. Nous avons terminé notre itinérance sud-ouest-sud-est dont nous vous parlions la semaine dernière et sommes arrivés à la destination finale (et traditionnelle) de nos vacances. C’est de là que notre copine Claire nous a emmenés aux puces de Hyères. Pour ça elle nous a fait lever à 6h00 du mat et clairement ce fut une épreuve. Mais ça valait le coup ! Nous avons déniché tout simplement LE-PLUS-BEAU-PLATEAU-DE-FROMAGE-DU-MONDE (cf photo ci dessus). Certes, il nous a coûté 2 euros, et c’est une somme, mais on s’est dit qu’il serait superbe sur notre table de rentrée lorsque nous vous recevrons pour un nouveau dîner M. & Mme TTSO. Bref on l’a acheté en pensant à vous et en se réjouissant de vous retrouver bientôt...

... ça valait bien un réveil à l’aube et un investissement d’importance ! ;)

Et sinon ?

Comme nous vous l’avons dit, nous avons décidé de nous tenir assez éloignés des news pendant ces vacances… néanmoins hier soir en naviguant dans le sublime coucher de soleil aux abords de Brégançon au moment même où le Président y recevait Angela Merkel, notamment pour y discuter sécurité et solidarité européenne face à la Turquie, de la situation en Biélorussie et de l’empoisonnement d’Alexeï Navalny, l’opposant le plus populaire en Russie… en naviguant donc, voilà ce que nous avons observé. Le fort de Brégançon (résidence présidentielle, à droite de l’écran) défendue non pas par une simple vedette de la marine… mais par, rien moins, qu’une frégate (Le Surcouf, à gauche de l'écran) ! Un des plus gros et plus redoutables navires de notre flotte. En 25 ans de fréquentation de ces eaux, c’était la première fois que nous voyions ça. Un signal.

La rentrée s’annonce intéressante ...

Prêt/e pour la vidéo la plus courte du monde ?

PS

PS

Nous aussi on adorerait recevoir de vos nouvelles : envoyez-nous vos photos de vacances à contact@timetosignoff.fr ou sur Instagram ou Twitter avec le hashtag #TTSOsummer.

Baisers (si vous le permettez) de nos lèvres salées et un peu brûlées.