Si vous avez passé la journée à la piscine

Si vous avez passé la journée à la piscine

  • Après l'annonce hier par Renault de la suppression de près de 10% de ses effectifs en France, le personnel de l'usine de Maubeuge (qui devrait fusionner avec l'usine de Douai) se met en grève et dénonce "la mort" de leur entreprise
  • Elisabeth Borne (Min. Transition Ecologique) annonce que les règles de distanciation sociale dans les transports en commun vont être assouplies d'ici le 2 juin afin d'autoriser une "affluence plus importante aux heures de pointe" et permettre aux Français de "partir en vacances en TGV" 
  • Muriel Pénicaud (Min. Travail) demande aux Français de "ressortir" et de "consommer" l'épargne accumulée pendant le confinement (voir le Fiorentino de la semaine) "parce que c'est ce qui va faire repartir le commerce, l'industrie, ça aidera beaucoup à la reprise d'activité"

L'Insee revoit à la hausse son estimation de la croissance au 1er trimestre 2020 en France : -5,3% vs -5,8% précédemment anticipés. Cela reste la pire performance trimestrielle jamais enregistrée à égalité avec le 2e trimestre de 1968

Choisissez votre camp

Hier, Trump -- dont deux tweets avaient été signalés mardi comme "trompeurs" par Twitter -- a donc signé un décret facilitant les recours en justice contre les plateformes de réseaux sociaux accusées de brimer la liberté d’expression. Face à lui, 2 camps (et 2 idéologies) : 1) Twitter qui souhaite relever toute information "incorrecte ou controversée à propos d’élections" et qui en remet une couche ce matin en signalant un nouveau tweet de Trump (80M d'abonnés) pour "apologie de la violence"

Et 2) Facebook dont Zuckerberg affirme hier soir sur Fox News qu’il ne doit pas être "l’arbitre de la vérité" et qu’il ne serait "pas juste de fact checker les messages politiques". Choisissez votre camp

En lire plus dans Le Figaro

Le Fiorentino de la semaine : Le constat

"En France mais également dans les principaux pays d'Europe, les ménages ont accumulé pendant cette crise une masse d'épargne colossale. Selon le FT, sur le seul mois de mars, les Français ont mis de côté 20Mds€ contre une moyenne de 3,8Mds (les années précédentes), les Italiens 16,8Mds contre 3,4, les Espagnols 10 contre 2,3 et les Britanniques 13,1Mds£ (14,5Mds€). Et avril et mai sont encore plus spectaculaires". 

Une fois par semaine, TTSO publie le sujet qu'il a préféré dans MeilleurPlacement.com (la super newsletter de Marc Fiorentino)

S'abonner à la newsletter de notre copain Marc Fiorentino

description

La 2 Do du week-end

Ce week-end, on ne va faire qu'un truc : porter le deuil. Dans un bonheur immense.

Aujourd'hui, comme tous les 29 mai, c'est le jour le plus important de notre année : l'anniversaire de la disparition de Romy Schneider (il y a 38 ans, le 29/05/1982). Mais cette année c'est spécial. En l'espace de 10 jours -- l'année des 20 ans de la mort de Claude Sautet -- Romy a été rejointe par les deux hommes qui lui donnèrent ses meilleures répliques, dans son meilleur film, Michel Piccoli et Jean-Loup Dabadie, respectivement rôle principal et scénariste de Max et les ferrailleurs (Claude Sautet - 1970). 

Ce week-end, nous nous roulerons donc à nouveau dans ce film adoré -- 2,99€ en streaming légal sur la Cinetek -- et dans tous les bonus qu'offre la page que lui consacre ce site génial : les deux "Blow-Up" d'Arte consacrés à Romy et à Piccoli et -- à ne pas manquer -- 3 minutes d'interview où Claude Sautet parle de ce film, le présentant comme l'antithèse des Choses de la Vie et admettant d'ailleurs que c'est sa meilleure œuvre. Ce week-end ce sera notre Toussaint à nous. Oh quelle joie !

Même si nos sentiments à l'égard de Guy Bedos étaient plus ambivalents que ceux qui nous lient à Schneider ou à Piccoli, notre Toussaint de mai passera bien entendu aussi par le re-visionnage -- en famille ! -- des deux films en état de grâce d'Yves Robert (ici) et ().

Ah oui, une dernière chose, s'il y a un texte dont nous sommes fiers (de la sincérité totale), c'est celui que nous avons consacré à Sautet (et à Romy) en 2014. On ne résiste pas au plaisir de vous le mettre ici (la "To Do du week-end")

description

C'est vendredi et ELLE… oh oui ELLE…

Bien sûr, habitué/e que vous êtes de notre petite rubrique vidéo du vendredi vous êtes déjà familier/e de ce que nous considérons comme la scène érotique la plus puissante de l'histoire du cinéma… si souvent soumise à votre regard ami. Ce soir, c'est pourtant à une émotion peut-être encore plus grande que nous vous proposons de vous mesurer : 2min38 d'extraits des films de Romy Schneider couvrant l'ensemble de sa carrière...

… ne cherchez pas, vous n'en sortirez pas indemne. Enjoy ;)

Elle... oh oui ELLE !

La bande son du week-end

Ce week-end, bien sûr, nous n'écouterons qu'une chanson, celle d'Hélène : les mots de Dabadie, les voix de Michel et de Romy, la musique de Philippe Sarde… et, jamais lassés, nous nous tournerons vers la voix la plus intelligente et le cœur le plus pur de la radio française pour nous raconter l'histoire de cette chanson, de l'amitié de son compositeur avec Sautet et du mépris de ce dernier pour cette version chantée "trop variété", qui pourtant nous émeut si profondément. Oh le beau week-end !

La chanson d'Hélène. V.O.

description