Si vous avez passé la journée sur l'A6

Si vous avez passé la journée sur l'A6

  • Marlène Schiappa affirme "ne pas avoir d'informations" sur le fait qu'Agnès Buzyn soit toujours la tête de liste LREM pour le 2nd tour des municipales à Paris (elle était arrivée 3e après le 1er tour, loin derrière Anne Hidalgo et Rachida Dati)
  • Plus de 2,4M d'Américains supplémentaires se sont inscrits au chômage cette semaine, soit près de 40M en 2 mois (le taux chômage y dépasse désormais les 17%, un record) 
  • Les services météorologiques américains prévoient que le nombre d'ouragans dans l'Atlantique en 2020 sera "au-dessus de la normale" avec 3 à 6 ouragans de catégorie 3 ou plus attendus #Happy2020

22% des patrons français pensent devoir licencier du personnel dans les prochains mois. C'est plus de 40% dans les secteurs de la communication/marketing/événementiel (source : enquête StaffMe)

Retour à la normale

Si ça n'est pas encore ça économiquement (cf article suivant), on entrevoit une sortie du tunnel. Ce matin, Patrick Pelloux, président de l’Association des médecins urgentistes de France (Amuf), tout en prévenant que qu'il est impossible de dire que "l’épidémie est arrêtée", déclare qu'il "ne voit pas la deuxième vague" de Covid-19 arriver. Et à partir de midi, Bison Futé signale des "difficultés de circulation" aux sorties de Paris causées par les départs en week-end. Une Ascension (presque) comme les autres.

Les Franciliens représentent 30% des propriétaires de résidences secondaires, et en moyenne celles-ci se situent à 200km du domicile principal

description
Vous êtes ici

Vous êtes ici

C'est pas la fête, loin de là, mais le pire semble être derrière nous. Voilà ce qui ressort de la livraison des indices d'activité économique Markit publiés aujourd'hui.

Ces indices basés sur les anticipations d'achat des entreprises indiquent la tendance de l'éco : > 50, ils annoncent la croissance, < 50, la contraction de l'activité.

A 30,5 ce mois-ci (pour la Zone Euro comme pour la France) on est très loin de l'expansion, mais on est significativement plus haut qu'en avril (13,6 pour Zone Euro, 11,1 pour la France) et on est même au plus haut depuis 3 mois.

Certes, on n'est pas sur un scénario de reprise en V (remontée brutale après chute brutale), pour laquelle selon l'économiste Christopher Dembik (Saxo Bank) il aurait fallu que les indices atteignent 70 à 80, mais bien sur celui d'une reprise en "swoosh" (cf image ci-dessus) comme nous vous l'annoncions le 12/05. On attaque la (lente) remontée.

En lire plus dans Les Echos

description

En partenariat avec Daniel Féau

FÉAU : quel marché immobilier post confinement ?

Cessons les hypothèses, début mai, FÉAU a interrogé plus de 900 candidats acquéreurs Paris et couronne Ouest disposant d'un budget entre 500 000 et plusieurs millions d'euros. Résultats : plus de 82% des acquéreurs comptent reprendre leur recherche. Ils maintiennent ou augmentent leur budget dans plus de 7 cas sur 10. Il sont plus de 60% à anticiper une stabilité ou une augmentation de prix sur le type de bien qu'ils recherchent...

… et plus de 75% à penser que dans la catégorie appartement familiaux parisien et couronne ouest la demande continuera à excéder l'offre.

En voir plus sur l'étude FÉAU

Lire au lit

"Pour éviter l'ardeur du plus grand jour d'été,
Catin dessus un lit, dormait à demi-nue,
Dans un état si beau, qu'elle eût même tenté
L'humeur la plus pudique et la plus retenue

Sa jupe permettait de voir en liberté
Ce petit lieu charmant qu'elle cache à la vue,
Le centre de l'amour et de la volupté,
La cause du beau feu qui m'enflamme et me tue"

Abbé de Grécourt - Œuvres (1711)

Tous les jeudis, TTSO vous ouvre son anthologie de la littérature érotique

Passage extrait d'Eros, la très bonne anthologie de la littérature érotique de Claudine Brécourt-Villars (éditions de La Table Ronde)