Si vous avez passé la journée à 1 mètre

  • Déconfinement : "aucun incident majeur n'a été constaté sur le réseau" selon la RATP où "95% des usagers" portaient un masque même si l'Unsa (1er syndicat de la RATP) déplore une "affluence excessive"
  • Dans son rapport publié aujourd'hui, Jean Castex (chargé du déconfinement) prévient que la "réversibilité des mesures (de déconfinement)" doit être préservée et qu'un "reconfinement en urgence" doit être "anticipé" 
  • Facebook et Google annoncent la poursuite du télétravail pour leurs employés jusqu'en 2021 même si leurs locaux devraient rouvrir cet été 

Le parquet de Paris annonce l'ouverture d'une enquête après la plainte d'une journaliste allemande accusant Valéry Giscard d'Estaing (94 ans) d'agression sexuelle (les faits remonteraient à fin 2018)

La chronique de Sophia Aram ce matin sur Inter était im-pe-cca-ble ! Bravo et merci !

Y croire ou pas

Alors que le secteur automobile a perdu 30% de ses emplois en France depuis 15 ans, et que le Covid oblige les constructeurs à de nouvelles restructurations (Renault va annoncer son plan fin mai), Bruno Le Maire prévient ce matin : "On peut tout à fait restructurer certaines activités mais en relocaliser d'autres. Si on met de l'argent public pour aider l'automobile, ce doit être pour avoir en échange des emplois fiables et pérennes sur le territoire français". Il y croit.

Réponse (directe) de Louis Gallois (Président du Conseil de surveillance de PSA) dans la foulée : "Relocalisation, ça veut dire une augmentation des coûts". Il y croit moins.

En lire plus dans Les Echos

La vraie date

Celle de l'épreuve de vérité ultime : c'est le 1er juin. A cette date le gouvernement commencera à débrancher la perf' du chômage partiel qui, Muriel Pénicaud (Min. du travail) l'annonçait ce matin, fait qu'actuellement 12,2M de salariés soit "six emplois sur dix du secteur privé", sont payés par l'Etat. Certes la ministre rassure : le sevrage sera "modeste dans un premier temps" mais néanmoins "les conditions de la reprise sont là..."

… donc "il n'y a pas tellement de raison que ce soit l'Etat qui continue à payer l'intégralité des salaires". On est d'accord, mais le 1er juin ça sera autre chose que le 11 mai…

En lire plus sur BFM

description

Le monde post-Covid

Ce week-end, on a lu un remarquable article de Arvind Subramanian (ex chef économiste du gouvernement indien et prof à Harvard). Son thème : le Covid va faire exploser la cohésion interne des trois pôles de stabilité mondiale : l'Europe, les US et la Chine.

1) L'Europe. Cette fois, le manque de solidarité entre les nations riches (Allemagne + Nord Europe) et les nations périphériques (Europe du sud) -- encore confirmé par la décision choc de la cour constitutionnelle allemande la semaine dernière -- aura raison de l'Euro et de l'Union Européenne.

2) Les US. Violence de la crise éco : moins de 50% de la population employée (selon les chiffres de l'emploi sortis récemment) + faillite de sa gestion du Covid (US = 5% de la pop. mondiale et 24% des morts du Covid) + polarisation extrême (riches/pauvres - Pro/anti-Trump) de la société, ruinent le leadership US et menacent la nation américaine même.

3) La Chine. Les mensonges de l'Etat au début de l'épidémie + la remise en cause de la globalisation dont la Chine fut la grande gagnante challengent radicalement le contrat social établi par Deng Xiaoping à la fin des 70s : Etat totalitaire contre prospérité et ordre.

Conclusion de Subramanian : un monde dont les leaders voient leur cohésion interne affaiblie est un monde plus instable et plus propice aux conflits. Bon déconfinement à tous.

Lire l'article d'Arvind Subramanian

description

En partenariat avec Artsper

Artsper thérapie

Le déconfinement c'est aussi la réouverture des (petits) musées et des galeries, et c'est -- bien sûr -- une excellente nouvelle ! Mais en matière d'art il y aura aussi un avant et un après Covid… et pour l'après, Artsper proposera toujours de visiter -- du confort de votre canapé/ordi -- les meilleures galeries du monde de Paris à New York et de Stockholm à Tokyo. Sans masque, sans CO2, sans horaires et sans contraintes. Commencez votre Artsper thérapie.

Artsper vous propose plus de 130 000 œuvres pour tous les budgets provenant des meilleures galeries du monde entier

Découvrez Artsper

Génération Griveaux

Vous vous souvenez de "l'affaire Griveaux" ?… C'était avant le Covid… une autre époque ! Oui vraiment, une autre époque selon le Guardian pour lequel -- pour la génération Z (née à partir de 1997) -- le Covid marque la révolution du sexe virtuel (envois de nudes, relations sexuelles via Zoom, ...) le faisant passer d'une pratique amateur/ringarde voire "harceleuse" à une nouvelle normalité générationelle acceptée et même revendiquée. Génération Griveaux.

Intéressant chiffre cité par notre copine Maïa Mazaurette à propos de cet article : "44% des jeunes ont déjà fait l'amour via webcam" 

En lire plus dans le Guardian