Si vous avez passé la journée à y croire

Si vous avez passé la journée à y croire

  • Emmanuel Macron déclare que "les derniers détails" du plan de déconfinement seront dévoilés "jeudi" par le gouvernement et affirme et qu'"au bout de 3 semaines (= vers le 1/06), on devrait avoir une vision plus claire de comment les choses évoluent"
  • Devant le Sénat, Edouard Philippe promet une aide de 200€ "versée (en) juin à 800 000 jeunes de moins de 25 ans, précaires ou modestes"
  • Le ministère du Travail annonce avoir rejeté la demande d'Amazon de  chômage partiel pour ses 10 000 employés travaillant dans ses entrepôts fermés depuis le 16 avril en réaction à la décision de la justice l'obligeant à revoir la protection sanitaire de ses salariés

Michel Houellebecq publie un texte sur la vie post-coronavirus : "Nous ne nous réveillerons pas, après le confinement, dans un nouveau monde ; ce sera le même, en un peu pire" (voir plus bas)

Lire la lettre de Houellbecq sur "le monde d'après"

Vous n’êtes pas sortis de chez vous

Bercy a beau appeler à ce qu’"un maximum de Français" reprennent le travail le 11 mai, c'est pas gagné ! Les patrons du secteur des transports publics (dont RATP et SNCF) préviennent ce week-end qu’il faudra procéder à une "limitation drastique des flux" (= seuls 10 à 20% des usagers pourront prendre leur bus/métro) et à une "mobilisation des forces de l’ordre, nationales et municipales" pour gérer les tensions et les troubles à l'ordre public sur les quais... Ça promet

Conséquence : Valérie Pécresse (présidente de la région IDF) propose que "100 % des salariés qui sont aujourd'hui en télétravail ne retournent pas au bureau la semaine du 11 mai. Nous voulons tendre vers un objectif de 90 % la deuxième semaine, puis 80 % jusqu'à l'été". Vous l'aimez votre appart' ?

En lire plus dans Les Echos

Libertés : le monde de demain

Donc en fin de semaine dernière, Sibeth Ndiaye inaugure le site "Desinfox Coronavirus" dans lequel le gouvernement sélectionne des "informations sûres et vérifiées" (émanant de sources qu'il approuve : Le Monde, Libé, Europe 1, 20 minutes... mais par exemple aucun titre de presse régionale, ou Les Echos ou le Figaro ou Mediapart ?!) et ce week-end on apprend que l'état d'urgence (sanitaire) est prolongé jusqu'au 23 juillet et potentiellement jusqu'au 23 octobre

Le monde de demain : un monde dans lequel le gouvernement vous dit qui/que croire et où le PM peut à tout moment décréter la suspension de libertés publiques fondamentales (aller et venir, se réunir, etc.). Pas sûr que Houellebecq ait tort (cf plus haut)

description

En mai, on n’oublie pas le théâtre

Vous savez ce truc qu’on faisait avant, s’installer dans un fauteuil de théâtre et assister à un spectacle de chair et de souffle. Qui s’est évanoui avec le confinement et dont on ne voit pas repoindre encore la perspective.

Ne boudons pas notre plaisir néanmoins, l’avantage de la situation est que les plus grandes maisons de théâtre du monde proposent des pièces magistrales en accès libre. Comme le National Theatre de Londres avec Frankenstein interprété par Benedict Cumberbatch ou Antony & Cleopatra, masterpiece de Shakespeare avec Ralph Fiennes et Sophie Okonedo (première le 7 mai à 20h00, bande-annonce ici)

On ne manque pas aussi l’inénarrable Fil à la patte de la Comédie-Française : Jérôme Deschamps signe une mise en scène étourdissante du chef d'œuvre de Feydeau, interprété par les comédiens du Français, parmi lesquels Guillaume Gallienne et Christian Hecq. Totalement jubilatoire.

L’Opéra de Paris propose Bastien et Bastienne, un des premiers opéras de Mozart composé à l’âge de 12 ans, dans une version qui convient à tous les publics (à partir de 6 ans, durée 1h).

Également disponible le bouleversant Body and Soul chorégraphié par Crystal Pite, prodigieuse chorégraphe canadienne, dont la renommée enfle à chacun de ses passages à Paris.

Enfin, le Met de New York est aussi en accès libre, c’est le moment !

Une fois par mois, notre copine Valérie Rousselot, la co-fondatrice de THEATREonline.com, nous fait ses recommandations théâtrales

description

En partenariat avec Artsper

Artsper thérapie

Bientôt 8 semaines que musées et galeries sont fermés, pourtant, en ces temps de confinement, jamais la fréquentation de l'art ne nous a été aussi nécessaire. Heureusement, il y a Artsper.com, le site leader dans la vente d'art en ligne qui vous permet de découvrir et d'acheter depuis chez vous les œuvres d'art des meilleures galeries du monde (1 600 galeries disponibles) et de naviguer parmi plus de 130 000 pièces, de 100€ à 100 000€, de Dali à JR. Commencez votre Artsper thérapie. 

Tous les lundis de mai, TTSO vous soigne à l'Artsper thérapie.

Découvrir Artsper

La femme est (vraiment) l'avenir de l'homme !

On le sait, le Covid touche beaucoup moins durement les femmes que les hommes (dans le monde, on compte 2,4x plus de décès Covid masculins que féminins). Forts de ce constat, aux US, des médecins sur les deux côtes ont lancé des études consistant à traiter des patients hommes avec deux hormones sexuelles (très majoritairement) féminines : les œstrogènes et la progestérone. Si ça marche, certains trouveront sans doute que la guérison a mauvais (trans)genre...

En lire plus dans le NY Times

description