Si vous avez passé la journée à 56K

  • La porte-parole du Gouvernement Sibeth Ndiaye juge "probable" la prolongation du confinement au-delà des 15 jours prévus initialement, Christophe Castaner (Min. Intérieur) déclare que celui-ci va désormais être appliqué de "façon plus stricte"
  • La Mairie de Paris ferme l'esplanade des Invalides, les berges de Seine et le Champs de Mars pour éviter les rassemblements, la Préfecture de Police affirme qu'elle n'autorisera pas les départs en week-end et en vacances depuis les gares
  • Bruno Le Maire (Min. Economie) appelle les entreprises des secteurs essentiels à verser une prime défiscalisée de 1 000€ à leurs salariés qui "ont eu le courage de se rendre sur leur lieu de travail". Le patronat préférait plutôt une exonération de charges salariales

Netflix, Google (YouTube) et Amazon (Prime Video) annoncent qu'ils vont baisser la qualité de leur service de streaming afin de soulager des réseaux internet déjà très sollicités (le streaming en France représente 50% du trafic internet dont 23% pour Netflix)

"Prudent, mais clairement rassurant"

Même si cette phrase ne s'applique pas aux nouvelles sanitaires, elle fait quand même du bien. Elle émane de Stéphane Richard, le patron d'Orange qui, ce matin, en relevant que depuis le début de la semaine, le télétravail en France a été multiplié par 7, la visio-conf et le trafic voix par 2, le trafic WhatsApp par 5... déclare qu'il n'y a pas à ce stade de tension insupportable sur la capacité des réseaux (Orange et autres) qui "sont conçus pour tenir la période que nous traversons". Une bonne nouvelle, on prend !

Depuis 2011, les Nations Unies considèrent l'accès à internet comme un droit humain fondamental

Ecouter le replay de l'itw de S. Richard (RTL)

Le Fiorentino de la semaine : Je sais quelle question...

"...vous vous posez : Mais à la fin qui paie ? C'est une bonne question. Vous vous dites même que quand toute cette crise sera terminée, on aura oublié la "solidarité" et on reviendra aux contraintes budgétaires et chacun viendra réclamer son argent, l'Etat, les banques, les bailleurs. Et il faudra rendre les "cadeaux. Peut-être. Peut-être pas. Je me pose moi-même la question. Si à terme ce sont les banques centrales qui détiennent les dettes des Etats qui elles-mêmes contrôlent de fait les banques centrales...

...pourquoi n'assisterait-on pas au niveau mondial à un "abandon de créances" massif, une annulation pure et simple d'une partie de la dette ? Je délire peut-être. Peut-être pas. Qui aurait imaginé les mesures qui sont prises en ce moment ? Wait and see".

S'abonner à la newsletter de notre copain Marc Fiorentino

La 2 Do du week-end (à la maison)

Ce week-end on va faire deux trucs. En toute responsabilité.

Samedi, nous tromperons notre impatience. Disons les choses franchement, nous ne nous attendons pas à beaucoup de bonnes nouvelles dans les semaines qui viennent, à une exception près : le 6 avril, la nouvelle saison du Bureau des Légendes sortira sur Canal+... et nous comptons les secondes. Samedi (donc) pour nous faire patienter nous nous plongerons dans le magazine SoFilm -- passé en accès libre et gratuit -- à qui Eric Rochant, excellent réalisateur et showrunner (auteur-producteur) du Bureau des Légendes, a accordé une longue interview sur cette géniale -- et formidablement bien documentée -- série d'espionnage. Nous en dissèquerons chaque phrase à l'affût d'informations sur l'intrigue à venir et sur le destin des personnages. Il est assez probable que cet exercice ne reste pas sans conséquence (cf encadré au bas de cet article)...

Dimanche, on commencera à s'organiser. Clairement, ça n'est pas demain que nous allons pouvoir ressortir de la maison et -- si on veut tenir -- la qualité de nos repas va devenir un sujet aussi essentiel que -- dans un contexte de courses limitées -- complexe. C'est ce qu'a bien compris le site Marmiton qui a créé une page "Spéciale cuisine de confinement" : recettes à partir de ce qu'on trouve dans nos placards, feel good food, sauces de pâtes vraiment alléchantes avec peu d'ingrédients, etc... Franchement, on a trouvé ça très bien fait et quelque chose nous dit que, dans les semaines qui viennent, cette page-là devrait nous être au moins aussi utile que la home de Netflix. En consommant beaucoup moins de bande-passante.

Avant le Bureau des Légendes, Eric Rochant a réalisé (en 1993) un des meilleurs films d'espionnage que nous ayons vus : Les patriotes. Samedi, une fois SoFilm refermé, nous dépenserons 2,99€ sur la Cinetek

C'est vendredi et ELLES l'ont bien mérité

C'était écrit, attendu et inévitable… mais quand même ça fait un choc : cette semaine on apprend que le numéro du printemps 2020 de Playboy serait le dernier que le magazine -- fondé en 1953 -- imprimera. Avant de refermer ces pages auxquelles nous devons tant, déplions à nouveau le cahier central et remercions une à une les fées qui ont eu la générosité d'y poser. Enjoy ;)

Notre conclusion post-visionnage de la vidéo : nothing beats the 70s !

La bande son du week-end : Porridge Radio - Every Bad

Avouons-le, vous recommander un disque dont deux morceaux s'ouvrent sur "I'm bored to death, let's argue" et "Take me back to bed, and shoot me in the head" après une semaine de confinement peut passer pour de l'irresponsabilité. C'est donc en faisant l'impasse sur certaines paroles -- et sur certains morceaux -- qu'il faudra apprécier cet album œuvre d'un groupe de Brighton. Les amateurs de Brit-Pop devraient ne pas le regretter.

A écouter sur Deezer ici et sur Spotify là 

TTSO's fav track : Long

description