Si vous avez passé la journée sur Leboncoin

Si vous avez passé la journée sur Leboncoin

  • Grèves : 2 raffineries bloquées sur 8, le gouvernement demande d'éviter "les pleins (d'essence) de précaution" mais rappelle qu'il n'y a "aucun risque de pénurie" 
  • Grèves (2) : les commerçants touchés par la mobilisation contre la réforme des retraites vont  bénéficier d'un délai de paiement supplémentaire pour leurs impôts
  • Le gouvernement annonce le report de 3 mois de la réforme contestée des aides au logement (prévue au 1er janvier 2020) afin que la CAF puisse garantir "un meilleur niveau de sécurité et de fiabilité pour les allocataires" (voir sujet suivant)

Selon une étude Kantar pour Ebay, 17% des Français prévoient de revendre certains de leurs cadeaux de Noël sur internet cette année vs 12% l'an dernier

L'autre réforme qui fait peur

Oubliez un instant les retraites, l'autre sujet brûlant pour le gouvernement, c'est la refonte des aides au logement. Et son report, demandé ce matin par la CAF, tombe à point nommé. Certes, l’objectif est louable -- mieux actualiser les allocations versées avec les revenus réels des individus -- mais sa mise en place est ultra touchy : peu de gagnants mais des aides annoncées en baisse pour 1,2M de bénéficiaires (20% des allocataires) tandis que pour 600 000 autres (10%), elles vont tout simplement être supprimées. Ouch

L’Etat mise lui sur "un peu au-dessus d’un milliard d’euros" d'économies dès 2020 soit environ 5% du budget total des aides au logement. Touchy

En lire plus dans Le Monde

description
Best-of : La France de Macron

Best-of : La France de Macron

Article publié le 25.04.2019

Le Monde publie aujourd'hui les résultats du volet français de "l'Enquête sur les Valeurs des Européens" (réalisée tous les neuf ans depuis 1981). Très loin du portrait de la société divisée voire en voie de désintégration peint jour après jour. Morceaux choisis.

Non, nous ne sommes pas une nation d'individualistes bornés, bien au contraire : les Français sont plus altruistes que jamais. Nous n'avons jamais été aussi nombreux à nous préoccuper du sort des personnes âgées (78%), des malades et handicapés (73%), des immigrés (35%, + 6 points en 20 ans) ou de manière générale de nos concitoyens (33%, quasi x2 en 20 ans). 

Non, nous n'avons pas sombré dans le nihilisme. 51% d'entre nous se déclarent "très fiers" d'être Français, c'était 35% en 1990. Si cette fierté progresse partout, elle ne s'apparente pas, note le CNRS, à une montée du nationalisme mais à "un sentiment d'appartenance inclusif"

Non, les Français ne sont pas insurrectionnels. Bien au contraire. Si 89% d'entre nous pensent que la démocratie est une bonne façon de gouverner… la moitié de nos concitoyens se disent également favorables à un gouvernement d'"experts" (non élus) et un quart seraient ok pour 

"un homme fort qui n'a pas à se préoccuper du Parlement ni des élections"… ni des mobilisations contre ses réformes ?

En lire (beaucoup) plus dans Le Monde

description

En partenariat avec Club Med

Club Med : adieu 2019

... et bienvenue 2020. Ok, on a un peu d'avance mais on est tellement excités à l'idée de changer d'année. Ce qui provoque notre enthousiasme ? Les nouvelles destinations Club Med pour l'an prochain : un éco-Resort situé sur une île privée des Seychelles au cœur d'un parc national marin, éden préservé pour les adeptes de la plongée et le Resort de La Rosière à cheval sur la frontière franco-italienne -- à proximité du col mythique du Petit Saint Bernard -- paradis méconnu des skieurs.

Mais 2020 au Club Med ce sera aussi de nouvelles semaines thématiques "Amazing Weeks" dédiées à la musique classique, à l'astronomie, au sport ou à la relaxation. Oh que 2020 s'annonce bien

De quoi tenir jusqu'au week-end

Reprendre le boulot pour 2 jours après l'euphorie et les festins de Noël ? Aaaaarf. Rassurez-vous on (ou plutôt l'Université de Floride) a la solution : selon une étude réalisée sur 214 couples mariés et publiée dans la revue Psychological Science, l'effet des hormones de la satisfaction (la dopamine et l’ocytocine) que nous produisons durant un acte sexuel se prolonge jusqu'à 48 heures. Vous savez ce qu'il vous reste à faire pour affronter sereinement vos dernières réunions/PPT de l'année. 

Et en plus : selon cette même étude la durée de béatitude sexuelle induite par les hormones n'est pas affectée par la durée de l'acte. Ça peut en arranger certains/es. 

En lire plus dans GQ

description