Si vous avez passé la journée aux palettes

Si vous avez passé la journée aux palettes

  • Macron déclare assumer "totalement" d'avoir "levé les contradictions" de l'OTAN et se félicite de l'avoir "réveillée" en affirmant qu'elle était en état de "mort cérébrale" (voir sujets suivants)
  • Plusieurs dizaines de militants écologistes bloquent un centre de distribution d'Amazon près de Paris pour dénoncer la "surconsommation" liée notamment au "Black Friday" qui commence demain
  • Grève du 5 décembre : le gouvernement annonce que la ligne 1 et la ligne 14 du métro parisien fonctionneront (+ les lignes 4 et 7 uniquement aux heures de pointe) et que "des bus seront mis en place notamment pour permettre des liaisons entre Paris et la banlieue"

Selon une enquête Malakoff Médéric Humanis publiée aujourd'hui, 44% des salariés français ont connu au moins un arrêt maladie l'an dernier mais plus d'un quart d'entre eux (28%) sont quand même allés travailler ou ne l'ont pris que "partiellement"

L'urgence... trop tard

Le Parlement européen déclare formellement ce matin que le monde est en urgence climatique. Un vote symbolique à la veille du démarrage de la COP25 la semaine prochaine à Madrid. Nice, mais pas sûr que ça suffise : hier la revue Nature publie un article où des scientifiques identifient 9 effets du réchauffement climatique pour lesquels la planète a potentiellement DEJA passé le "point de non-retour" (= lorsque les conséquences du réchauffement ne peuvent plus être enrayés).

Notamment : la fonte de la calotte glacière en Antarctique, la disparition du permafrost de l'océan Arctique, la disparition de 17% de la forêt amazonienne depuis 1970 ou la mort des coraux… L'urgence. Trop tard

En lire plus dans BFM

C'est dit !

Ça y est, le conflit sur l'OTAN éclate. Alors que Macron recevait aujourd'hui le Secrétaire général de l'Alliance, on apprend que les US vont baisser leur participation financière à l'OTAN (elle passerait de 22% à 16% du budget total), l'Allemagne augmentant elle son effort (passant de 15 à 16%). Macron est furieux de ce deal Trump/Merkel fait sans consulter ses alliés et refuse d'augmenter son effort (10,5%) à l'égard d'une organisation en "état de mort cérébrale".

Macron ce matin en conf de presse devant le patron de l'OTAN : "Si certains veulent voir ce qu'ils appellent "le cost sharing" [= partage du budget de l'OTAN], ils peuvent venir lundi aux cérémonies que la France organisera [= hommage aux 13 soldats français morts au Mali]. Ils en verront le prix". C'est (bien) dit !

En lire plus dans le HuffPost

description

Ce qui se joue

Ce truc de l'OTAN est absolument fondamental et le futur de l'Europe s'y joue en grande partie. Explication.

Si Merkel défend l'OTAN et a un peu cédé à la pression de Trump, c'est qu'elle veut sauver l'essentiel, la protection US et le sous-investissement chronique de l'Allemagne dans sa défense. Au total, ce poste représente 1,2% du PIB allemand et cette modestie permet -- en partie -- l'excédent budgétaire de l'Allemagne (1,7% en 2018), modèle de vertu européenne.

Face à ça, Macron a effectivement raison de pointer que -- sans même mentionner le sacrifice de nos hommes (43 morts depuis le début de l'opération Serval/Barkhane) -- la France consacre 1,8% de son PIB à une défense qui "profite" à ses alliés européens (dont l'Allemagne) également menacés par le basculement djihadiste au Sahel/Levant et également protégés par la dissuasion nucléaire française.

L'enjeu de cette opposition : l'exclusion d'une partie des dépenses militaires françaises du calcul de notre déficit budgétaire. Et l'avancée vers une défense européenne commune. Bref les moyens de notre politique économique et l'autonomie de la sécurité européenne. Franchement, on ne voit pas plus important.

description

En partenariat avec Club Med

Club Med : color is the new black

Oubliez le Black Friday, au Club Med on préfère la couleur. Et vous aussi : avec les Color Days, le Club Med vous offre une remise allant jusqu'à -400€ sur votre prochain séjour au ski si vous réservez d'ici le 04/12. La beauté à couper le souffle des paysages alpins, des Resorts d'exception au plus près des pistes, votre forfait et les cours de l'ESF compris dans votre réservation : la neige sera toujours blanche mais votre hiver, lui, s'annonce déjà haut en couleur. 

Les Color Days, c'est du 25/11 au 04/12 et c'est jusqu'à -400€ sur votre séjour au ski... ou au soleil

Profiter de l'offre Color Days du Club Med

Lire (et chanter) au lit

"Madame rêve d'atomiseurs
Et de cylindres si longs
Qu'ils sont les seuls
Qui la remplissent de bonheur
Madame rêve d'artifices
De formes oblongues
Et de totems qui la punissent
Rêve d'archipels
De vagues perpétuelles
Sismiques et sensuelles
D'un amour qui la flingue
D'une fusée qui l'épingle
Au ciel
Au ciel"

Madame rêve (1991) - Alain Bashung (paroles de Pierre Grillet)

En novembre, TTSO fait son anthologie des meilleurs textes érotiques de la chanson française