Si vous avez passé la journée à chuter

Si vous avez passé la journée à chuter

  • Incendies en Amazonie : Bolsonaro refuse l'aide d'urgence promise par le G7 et affirme que les feux sont "sous contrôle"
  • Après la détente promise hier par Trump dans sa guerre commerciale contre la Chine, Pékin annonce vouloir "parler commerce" avec les US (cf sujet central)
  • Selon Challenges, l'homme d'affaires tchèque Daniel Kretinsky (en tandem avec Matthieu Pigasse) détiendra 60% du journal Le Monde en 2021 (post rachat des parts de l'espagnol Prisa et de l'héritier de Pierre Bergé)

Selon un sondage réalisé par la Monmouth University (US), pour la première fois, Joe Biden n'est plus le favori pour les primaires démocrates de l'an prochain. A 19% d'intentions de vote, il est désormais dépassé par Elizabeth Warren et Bernie Sanders (20% chacun)  

Back to reality

C’était l’un des sinon LE grand moment de ce G7, l’annonce conjointe hier par Trump et Macron d’une future détente entre les US et l’Iran ouvrant la voie à un possible nouvel accord sur le nucléaire iranien. Eh bien c’est raté, Rohani (PR iranien) appelle ce matin Washington à "faire le premier pas" en levant l’intégralité des sanctions qui plombent l’économie iranienne, condition sine qua non à tout sommet Iran/US. Impensable pour Trump qui s’y est toujours opposé. 

Et cet après-midi, Zarif (ministre des Aff. Etr. iranien) surenchérit en affirmant qu’une poignée de mains Trump/Rohani est aujourd’hui "inimaginable" ou possible "que sur Photoshop". Retour à la réalité. Fissa.

En lire plus dans Bloomberg

On n’y comprend plus rien

Sur les retraites, Macron a donc surpris tout le monde hier en se prononçant pour un allongement de la durée de cotisation plutôt qu’un recul de l’âge légal. Une solution "plus juste" selon lui mais surtout une main tendue aux syndicats -- notamment la CFDT, seul soutien de la réforme -- et un immense revers pour Delevoye (qu’on annonce pourtant futur ministre) qui voit disparaître sa proposition d’âge pivot, pierre angulaire de son rapport rendu début juillet. On n’y comprend plus rien 

L’idée du gouvernement pour arriver rapidement à l'équilibre : accélérer l’allongement de durée de cotisation pour passer de 41,5 années à 43 années de cotisation dès 2025 (vs 2035 aujourd’hui selon la loi Touraine de 2014)

En lire dans Le Figaro

Pourquoi est-il si gentil ?

Pourquoi est-il si gentil ?

Détente avec la Chine, promesse d’un deal commercial avec l’UE : Trump a donc fait des concessions inédites hier au G7 jouant la carte de "l'apaisement" (Le Monde) et -- divine surprise -- n'a rien renié de ses engagements une fois rentré à Washington. Une question alors : pourquoi est-il si gentil ? 

Parce qu’il n'a plus vraiment le choix : la guerre commerciale tous azimuts avec la Chine ou l’UE rendent les marchés de plus en plus fébriles et à chaque nouvelle escalade, Wall Street s’effondre comme vendredi dernier après l'annonce des contre-sanctions chinoises

Rien de surprenant, le ralentissement actuel du commerce international (dont la croissance est au plus bas depuis 2012) fait chuter la croissance mondiale et coûte de plus en plus cher aux grosses boites US pour qui les ventes à l’étranger représentent 43% de leurs revenus

Or, la bourse pour Trump c’est aussi essentiel que la croissance ou le taux de chômage car, comme le rappelle Marc Fiorentino, aux US, "les économies des ménages et leurs retraites sont placées en Bourse". Ainsi, les actions détenues directement ou indirectement (fonds d’investissement/assurance vie) par les Américains représentent 60% de leur patrimoine financier. Ça compte.

Selon un sondage de juillet réalisé par ABC, 51% des Américains jugent "positive" la politique économique de Trump

En lire plus dans le Washington Post

Oh p… !!

Comme vous le savez nous nous interdisons d'habitude de commenter les résultats de nos innocents petits sondages hebdomadaires de dernière section. Mais là… wow ! Avant l'été vous étiez plus de 70% à nous confier que vous vous attendiez à un été sexuellement "chaud" à "caniculaire"... et la semaine dernière à l'heure du bilan 60% d'entre vous rapportaient que finalement leur vacances avaient été érotiquement "moyennes" (15%) et encore plus "mauvaises". #SuperOuch

Réjouissons-nous cependant pour les 40% d'entre vous qui se disent (très) satisfaits de leur été au lit (ou dans la piscine… ou où ça vous chante). #OnVaFaireMieuxCetteAnnée