Si vous avez passé la journée dans une grotte

  • Dans son discours de départ, Rugy admet une "erreur regrettée et payée au prix le plus élevé et le plus cruel" 
  • La Cour de Cassation valide le plafonnement des indemnités prud'homales versées pour licenciement abusif mis en place par Macron fin 2017
  • Un rapport parlementaire remis au Premier Ministre indique que la crise des Gilets Jaunes a engendré une baisse de 0,1 point de PIB au 4e trimestre 2018 et a coûté "entre 20 et 30 % de CA aux commerces de centres-villes concernés" 

Bernard Arnault double Bill Gates au classement Bloomberg des plus grosses fortunes et devient, avec 108 Mds$, le 2e homme le plus riche de la planète derrière Jeff Bezos (125Mds$)... qui a, par ailleurs, quelques motifs d’inquiétude (cf sujet suivant)

Au tour d'Amazon

Elle n'a pas eu la tête de la Commission, mais elle n'a pas dit son dernier mot ! Margrethe Vestager, actuelle commissaire européenne à la Concurrence (et qui fera également partie de la prochaine commission Von der Leyen) annonce aujourd'hui qu'elle va "examiner très attentivement" les pratiques potentiellement anti-concurrentielles d'Amazon (à la fois place de marché pour des distributeurs et distributeur lui-même). 

Le track record de Vestager : 110M€ d'amende pour Facebook, 8,2Mds€ pour Google, 13Mds€ (d'avantages fiscaux indus à rembourser) pour Apple

En lire plus dans Les Echos

Pendant ce temps là, Elon Musk…

… annonce que sa société Neuralink, fondée en 2017 dans le but d'hybrider le cerveau humain et l'ordinateur, est en mesure de "réaliser une interface cerveau-ordinateur complète". L'expérience (branchement de minuscules électrodes reliées à un ordinateur directement sur le cerveau) a été menée avec succès sur un rat. Les tests sur les humains devraient commencer dès 2020. Objectif : augmenter nos cerveaux de la puissance d'un ordinateur. Profitez de votre dernier été entre humains.

La justification de Musk pour ses recherches : face à l'Intelligence Artificielle, l'humain (non augmenté) risque d'être relégué au rang de "chat domestique"

En lire plus dans Sciences & Avenir

description

30 second MBA (on the beach) : draguez en anglais !

Vous serez meilleur/e que dans votre langue maternelle ! C'est du moins ce que nous affirmait (ou presque) Olivier Sibony dans son 30 Second MBA du 20 janvier. On cite.

"Vous sentez-vous handicapé(e), par rapport à vos collègues "natifs", plus à l’aise en anglais ? Consolez-vous : vous parlez peut-être moins bien, mais vous pensez mieux. C’est le foreign language effect : utiliser une autre langue que la sienne atténue certains biais cognitifs

Prenons par exemple les effets de cadrage. Nous sommes anormalement sensibles à la formulation de questions en réalité équivalentes : selon que l’on parle d’une opération à laquelle "90% des patients survivent" ou durant laquelle "10% des patients meurent", nos réponses diffèrent. Mais quand les options sont présentées dans une langue que nous ne parlons pas couramment, la différence entre les deux formulations disparaît : nous devenons miraculeusement "rationnels".

Explication : en langue étrangère, nous "ralentissons", prenons de la distance, et réagissons moins à la charge émotionnelle de mots familiers. Une bonne manière de prendre des décisions"… cet été testez les conseils de Sibo en dehors du bureau : abordez un bel étranger/une belle étrangère !

A défaut d'un bel étranger, passez donc votre été avec Olivier Sibony et partez avec son dernier livre : Vous allez commettre une terrible erreur !

En partenariat avec Barnes

Du coté de chez BARNES

Soyons honnêtes : il est fort possible qu'en découvrant la vue panoramique qu'offre cette propriété de La Cadière d'Azur (Var), vous restiez là hypnotisé/e par les collines et la mer, livré/e tout entier/e à la quiétude et à la beauté du lieu. Ça serait cependant dommage, car cela vous ferait passer à côté de la visite d'une très belle villa de 205 m², des 5 000 m² de son terrain et de la fraîcheur de sa piscine. Ne vous inquiétez pas, BARNES vous tirera de votre rêverie avec une douceur parfaite.

BARNES International Realty

Voir le bien sur le site de BARNES

L'amour à la plage : faire plus jeune en maillot

On a la solution. Mais il va falloir y mettre du vôtre. Selon une équipe de l'hôpital d'Edimbourg ayant suivi 3 500 hommes et femmes pendant 10 ans, les adultes ayant fait l'amour 3x/semaine sur la période ont l'air 7 à 12 ans plus jeune que leur âge. 3x/semaine (!). Sur 10 ans (!!). Si votre hiver (et les 9 précédents) a ressemblé au nôtre, il va falloir sérieusement s'activer pour faire remonter la moyenne d'ici le mois d'août !

Warning : les médecins ayant mené l'étude précisent que la multiplication des partenaires ne contribue pas au rajeunissement apparent. L'inverse serait même observé

En lire plus dans Le Figaro

description