Si vous avez passé la journée en sécurité

  • Utrecht (Pays-Bas) : au moins 3 morts et 5 blessés après une fusillade "potentiellement terroriste", l'auteur présumé arrêté
  • Retraites : après les propos d'Agnès Buzyn (min Santé) hier se disant  favorable à "l'allongement de la durée de travail", Delevoye (Haut Commissaire à la Réforme des Retraites) se dit "très surpris", la CGT dénonce "une provocation" (cf sujet central)
  • Brexit : le speaker du Parlement UK annonce que May ne pourra faire voter une 3e fois son deal qu'en cas de "changement substantiel"

Selon la Fédération Française de l'Assurance, les manifestations des Gilets Jaunes (sans compter l'acte 18 de samedi) ont engendré plus de 170M€ de dégâts 

Vous avez lu le Time To So Foot du jour ? Quoi vous n'êtes pas abonné/e ? C'est ici

Déplacements

Ce soir, Edouard Philippe annonce ses mesures post-Fouquet's. Quelques aménagements techniques : utilisation de drones, unification et plus grande autonomie des forces de l'ordre à Paris et 2 annonces principales : 1) On interdit les manifs sur les Champs-Elysées et dans les centres-villes de Bordeaux et Toulouse en cas de présence "d'éléments ultras". 2) On vire le Préfet de Police de Paris et on le remplace par Didier Lallement, actuel Préfet de Nouvelle Aquitaine.

On résume : les débordements sont priés de se déplacer. Pour ce qui est du fusible désigné, c'est déjà fait

En lire plus dans Le Figaro

Non, ce monde ne va pas (qu') à sa perte

Bien sûr, il faut avoir l'ouïe fine mais, si, on a entendu des bonnes nouvelles aujourd'hui. Selon la Banque Mondiale, l'Inde, de très loin le pays du monde totalisant le plus d'habitants vivant dans le dénuement total (250M en 2012, 100M en 2018), aura totalement éradiqué l'extrême pauvreté en 2030. Certes la misère africaine reste non résolue, mais l'échelle de ce basculement force à constater que non tout ne va pas dans le mauvais sens. Ça nous a fait du bien.

Sur les 25 dernières années, le taux d’extrême pauvreté dans le monde est passé de 36% à 10% soit un recul d’un point par an en moyenne

En lire plus sur le site de la Banque Mondiale

description

C'est plié

C'est donc clair, dans un pays où un samedi moyen on brûle kiosques à journaux et brasseries de luxe, on ne touchera pas à l'âge de la retraite. C'est dramatique.

Les retraites sont le poste n°1 de la dépense publique en France, elles représentent 268€ sur 1 000€ de dépenses de l'Etat. Rien d'autre n'arrive à ce niveau (le poste n°2, l'assurance maladie = 191€, l'éducation, n°3 = 96€). Nous consacrons 14% de notre PIB aux retraites, c'est 4 points de plus que la moyenne de la Zone Euro.

En faisant 1) remonter le taux d'emploi des + de 60 ans, 2) diminuer les dépenses de retraite, 3) augmenter les cotisations salariales perçues, le recul de l'âge légal de départ à la retraite à 65 ans (vs 62 ans à l'heure actuelle) représente 20Mds€ de ressources nouvelles chaque année

… de quoi baisser les cotisations sociales des entreprises (qui représentent 11% du PIB en France vs 7% dans le reste de la Zone Euro) et des salariés (= rendre du pouvoir d'achat). De quoi également indexer convenablement les retraites et cesser d'appauvrir les pensionnés. On ne fera rien de tout ça. Et c'est dramatique.

Depuis 1982, l'espérance de vie en France a progressé de 7 ans (75 à 82 ans), l'âge de départ à la retraite passant lui de 60 à 62 ans. 

En lire plus dans Les Echos

description

On s'est fait un FRICHTI

A peine lundi soir, et déjà on ne pense qu'au week-end ! Ce qui cause cette impatience ? Le souvenir du brunch FRICHTI que nous nous sommes offert hier : des œufs brouillés à la ciboulette, du saumon fumé, une buratta ultra fraiche, des croissants et une salade de fruits. Le tout livré dans notre lit (ou presque), en exactement le temps qu'il nous faut pour nous réveiller et pour un prix (12,5€) qui donne vraiment envie de rester chez soi. Oh la la, oui, vivement dimanche !

Une dernière raison pour passer votre week-end avec FRICHTI ? Avec le code TTSO, votre premier FRICHTI est offert ! 

Allez hop, on se fait un FRICHTI ce week-end

Une explication et un conseil

Article intéressant dans Slate sur le tassement des ventes de livres érotiques en France. En gros, le succès de "50 nuances de Grey" il y a 7 ans (125M d'exemplaires vendus dans le monde) n'a pas fait des textes érotiques les sauveurs de l'édition française, les ventes de bouquins ont encore reculé de 1,7% en 2018. On a l'explication : 50 nuances de Grey est d'une macho-nullité (une dinde vs un mâle tout puissant) consternante et a dégoûté, à juste titre, les lectrices/lecteurs.

Notre conseil : lisez donc La Femme de Papier de Françoise Rey et voyez à quel point la bonne littérature fait monter le rouge aux joues et met le feu aux draps !

Lire l'article de Slate