Si vous avez passé la journée dans une grotte

Venezuela : Macron reconnaît Guaido comme président par intérim "en charge" de la mise en œuvre d'un "processus électoral" - La justice tente de perquisitionner Médiapart dans l'enquête ouverte pour "atteinte à la vie privée" après la publication d'enregistrements audio liés à Benalla - Darmanin annonce vouloir réduire le plafonnement des niches fiscales ou les lier à des conditions de ressources pour "qu'elles profitent aux classes moyennes et populaires plutôt qu'aux plus aisés".

Selon Darmanin, les niches fiscales représentent chaque année un coût de 14Mds€ pour l'Etat ("4 fois plus que l'ISF") dont "plus de la moitié profite aux 9 % des Français les plus riches"

Venezuela : et maintenant ?

L'ONU reste neutre, les pays européens optent individuellement pour Guaido (l'Italie et la Grèce, fidèles à Maduro, empêchent une position commune de l'UE), la Russie ou la Turquie dénoncent l'ingérence. Mais -- comme toujours -- ce sont les US et la Chine qui ont les clés du problème. Les US, principaux acheteurs du pétrole vénézuélien, ont gelé tous les avoirs de la société d'Etat gérant les intérêts pétroliers vénézuéliens. Objectif : asphyxie finale de Maduro.

De l'autre, la Chine, principal créancier du régime (qui lui doit 20Mds$ et le rembourse en pétrole) qui n'a pas trop intérêt à voir disparaître/renverser son débiteur.

En lire plus sur Europe 1

Ça coince …

Ça commence à coincer un peu en Macronie. L'idée du Président de convoquer un référendum -- le même jour que les élections européennes (26 mai) -- pour trancher quelques points remontant du Grand Débat, n'emporte pas une adhésion "jupitérienne". Guérini (patron de LREM) trouve qu'évoquer cette possibilité est "un peu prématuré et un peu réducteur", Nathalie Loiseau, la ministre en charge de l'Europe appelle elle à "ne pas tout mélanger" le 26 mai...

Mais surtout : environ 20 députés LREM (sur 307) s'apprêtent à ne pas voter la loi anti-casseurs présentée demain (mardi) en première lecture à l'Assemblée. Pas une fronde, mais ça coince…

En lire plus dans Le Figaro

description
… et c'est heureux

… et c'est heureux

… oui il est heureux que la résistance aux tentations (sans doute bien intentionnées mais) liberticides du Président s'exprime. Car après la loi anti-fake news qui prétend définir le mensonge, la loi anti-casseurs qui attribue à l'Etat le pouvoir de restreindre la liberté d'individus qu'il estimerait - a priori - dangereux, Emmanuel Macron entend manifestement franchir une nouvelle étape. Orwellienne.

Dans l'entretien qu'il a accordé la semaine dernière à quelques journalistes, le Président déclare ceci : "le bien public, c'est l'information. Et peut-être que c'est ce bien que l'Etat doit financer (…) il faut s'assurer que l'information est neutre, financer des structures qui assurent sa neutralité. Que pour cette part-là, la vérification de l'information, il y ait une forme de subvention publique assumée, avec des garants qui soient les journalistes". 

Oui, oui, vous avez bien lu : le projet macronien c'est que l'Etat -- par l'allocation de "subventions" à une presse financièrement aux abois -- assume la charge de la vérification et de la neutralité de l'information. On hésite à relire 1984 pour savoir ce que le reste du quinquennat nous réserve.

Le montant total des aides d'Etat distribuées à la presse s'élève à 1,8Md€/an (NDLR : TTSO n'en touche pas un centime et s'en porte très bien comme ça)

Sur ce point l'édito -- dont nous ne retirerions pas une virgule -- d'Etienne Gernelle (Le Point)

description

Vous avez votre Fusalp (x TTSO) ?

Bientôt les vacances (pour la Zone B c'est carrément ce week-end). Vous partez skier ? Soyez prudents ! … et soyez chics : cette année TTSO et Fusalp se sont associés pour créer une ligne femme et une ligne homme (blousons + fuseaux). Si vous ne l'avez pas trouvée sous le sapin à Noël, assurez-vous de l'avoir dans votre valise de février qu'on vous identifie bien sur les pistes. Ça nous ferait tellement plaisir de vous offrir un génépi.

Fusalp, ski et élégance française depuis 1952 (c'est vous dire si on aime !)

Découvrir la collection Fusalp x TTSO

Et les chaussettes ?

Oui c'est vrai dans notre collab avec Fusalp, nous n'avons pas pensé aux chaussettes. C'est une immense erreur. Selon une étude menée par l'Université de Groningue (Pays-Bas) : 80% des couples faisant l'amour avec chaussettes connaitraient l'extase vs 50% de ceux s'amusant pieds nus. Oui, oui lectrices et lecteurs adorés, cette pratique radicalement tue-l'amour, en réchauffant les pieds permet la dilatation des vaisseaux et -- donc -- une meilleure circulation sanguine...

… facilitant l'orgasme. En 2019, on fera un collection capsule avec Burlington !

En lire plus dans Cosmo (UK)