Si vous avez passé la journée à fond

Edouard Philippe dément tout "bras de fer" avec Macron (qui l'accuse d'être responsable du passage aux 80 km/h) : "Ce n'est pas le sens des institutions, ni le genre de la maison" - Selon le Congrès, le coût du shutdown (qui a duré 35 jours, un record) s'élève à 11Mds$ pour l'économie US - En visite en Egypte, Macron affirme : "En France, il est permis de s’exprimer librement (…). En France, on peut dire tout. Parfois, on dit beaucoup contre le pays lui-même, je le regrette". 

Avec 3259 décès en 2018, le nombre de morts sur la route atteint un plus bas historique. Edouard Philippe précise que 116 vies ont été épargnées sur le réseau secondaire depuis le 1er juillet grâce au passage au 80Km/h (voir plus bas)

Cocktail LR

Donc Les Républicains annoncent le casting de leur liste aux Européennes (sous réserve de OK de la commission d'investiture). N°1, comme prévu, François-Xavier Bellamy, agrégé de philo versaillais tendance Manif pour tous, n°2 et/ou 3, Agnès Evren, VP de la région Ile-de-France, tendance Baroin, et Arnaud Danjean, député européen sortant, spécialiste des questions de défense, juppéiste. Un cocktail de têtes neuves... accompagnées d'un fond de sauce moins "nouveau monde"...

Morano, Dati & Hortefeux se partageront les rangs 4, 5 et 6. Ça donne envie

En lire plus dans Le Figaro

Bonne chance

Malgré les bons chiffres annoncés par Philippe, le gouvernement proclame son intention d'être "pragmatique" sur l'application des 80 km/h. En réalité, il envisage de repasser le bébé de l'application de la mesure aux Conseils Départementaux. Souhaitons donc une double bonne chance : aux élus locaux pour résister à la pression des électeurs pour revenir aux 90 km/h et... à nous tous pour garder les quelques points qui nous restent quand les règles changeront d'un département à l'autre !

Sinon, sur ce sujet notre copain Marc Fiorentino a une idée pour le gouvernement (elle lui vaut un Grand Prix TTSO / cf visuel plus haut)

En lire plus sur BFM

description

Le 2e front

Pendant que tout le monde parlait des 80 km/h aujourd'hui (cf sujet précédent), quelque chose de super important se passait. Un 2e front s'ouvrait pour le gouvernement et surtout le Président. Redoutable.

Le MEDEF a décidé de claquer la porte de la négo de l'Assurance-chômage. La raison : les patrons n'acceptent pas la répétition par Macron (en fin de semaine dernière) de sa promesse de campagne de taxer les CDD afin de limiter le recours aux contrats de très courte durée.

C'est tout à fait redoutable pour Macron car : 1) sans le MEDEF pas d'accord possible sur cette réforme clé de son quinquennat, 2) surtout, il est assez impensable de tenir tête à la France des Gilets Jaunes en ne revenant pas sur l'ISF (une autre promesse de campagne) et, parallèlement, de céder aux patrons en oubliant son engagement "social" concernant les CDD.

Après le front du "bas" voilà donc que s'ouvre un front du "haut" pour Macron. Ses options : se renier ou rester immobile (= abandonner ses projets de réforme). Redoutable.

Part des CDD dans les nouvelles embauches : 87%. 30% des CDD ont une durée d'une journée seulement (chiffres 2017/DARES)

En lire plus dans Les Echos

description

Eurotunnel : Beyond Brexit

La mission d'Eurotunnel est simple : offrir la vitesse à ceux qui en ont un besoin vital, les industries de la performance et du juste à temps. Et c'est en servant les secteurs les plus dynamiques de l'économie anglaise et européenne qu'Eurotunnel s'est développé... à leur rythme. Au cours des 8 dernières années, la croissance d'Eurotunnel a été le double de celle de l'économie anglaise. Et Eurotunnel n'envisage pas de ralentir en 2019. Pas plus que ses clients.

En 2019, année du Brexit, le FMI prévoit 1,5% de croissance pour l'économie britannique.

En voir plus sur Eurotunnel et le Brexit

Il était temps que ça s'arrête

Outre son coût pour l'économie US (cf première rubrique) le shutdown aura été une épreuve très pénible pour les 800 000 fonctionnaires US qui ne touchaient plus de revenus pendant les 35 jours de ce blocage. Le retour à la normale ne fera donc que 2 perdants : Trump, pour qui l'épreuve de force se solde par un échec complet et la plateforme de vidéo X PornHub qui avait vu son trafic en provenance de la région de Washington DC (largement désœuvrée durant le shutdown)...

… augmenter de plus de 6%. Il était temps que tout le monde revienne au boulot !

En lire plus sur Fox News (oui, oui Fox News !)