Si vous avez passé la journée sur Twitter

Si vous avez passé la journée sur Twitter

Gilets jaunes : Castaner affirme que "près de 60%" des 3000 radars routiers ont été détruits depuis le début du mouvement - Blanquer annonce réfléchir à inclure la suppression des allocations familiales pour les parents d'élèves violents dans son futur Plan d'action contre les violences scolaires - Nouveau coup dur pour Theresa May : son ministre des Entreprises affirme qu'un Brexit sans accord mettrait le UK dans "une situation désastreuse". 

Après 4 mois consécutifs de baisse, la côte de popularité de l'exécutif remonte légèrement (baromètre Kantar TNS) : +1 point vs décembre pour Macron (22% d'opinions favorables) et +3 points pour Philippe (25% d'opinions favorables). Enfin une bonne nouvelle pour Macron (voire 2 avec celle qui suit)

L'année commence bien

On vous avait prévenus, 2019 sera l'année de tous les dangers financiers pour la France. En effet -- pour financer notre colossale dette publique -- cette année, l'Etat va devoir lever plus de 200Mds€ sur les marchés. Autant vous dire que la première opération qui a été lancée par le Trésor ce matin avait valeur de test en matière de confiance des traders internationaux... et dans un contexte d'insurrection jaune. Résultat : les 8Mds€ empruntés par la France aujourd'hui...

 … ont non seulement trouvé preneur, mais à des taux plus bas que ce que l'on attendait. (A Bercy au moins) l'année commence bien

En lire plus sur BFM Business

(Biaisé mais) intéressant

Le réseau social Snapchat publie les résultats d'une étude qu'il a menée sur 1 000 utilisateurs et visant à déterminer notre humeur lorsque nous utilisons les différents réseaux sociaux auxquels nous sommes addicts. Pas neutre bien sûr mais intéressant : 3 réseaux concentrent toutes les émotions positives, Snapchat (of course !), YouTube et Instagram. Twitter et Facebook sont quant à eux associés aux sentiments suivants : information, anxiété, isolement, solitude...

… submersion, culpabilité, dépression. Gardez ça en tête et lisez notre sujet suivant…

Lire l'étude

description

Indispensable Time to Philo

Cette semaine, notre copain Gaspard Koenig, qui dit être devenu un meilleur homme depuis qu'il a abandonné Twitter, consacre son Time To Philo à… la Moquerie. Et c'est TOP !!!

Le point de Gaspard (qui part du courrier des lecteurs que nous recevons, mais qui s'applique parfaitement à l'ambiance sur les réseaux sociaux d'information : Facebook et, surtout, Twitter) : la Moquerie est une émotion (un affect) triste

Pour nous le démontrer, Gaspard convoque Spinoza (1632-1677) qui définit la Moquerie comme "une Joie qui naît de ce que nous imaginons qu’il se trouve quelque chose que nous mésestimons dans une chose que nous haïssons". En clair, le plaisir de trouver/exposer un motif de mépris/ridicule à l'égard de ce que nous n'aimons pas.

… or poursuit Spinoza "l’homme n’en hait pas moins ce dont il se moque". Et, comme le conclut Gaspard le soulagement d'un tweet rageur n'est que momentané et "rapidement, les passions tristes reprennent le dessus". Spinoza avait parfaitement prévu les résultats de l'étude Snapchat.

La recommandation du philosophe hollandais : le Rire, "joie pure et simple (…) car en quoi est-il plus convenable d’éteindre la faim et la soif que de chasser la mélancolie ?". Ce Time To Philo est une lecture indispensable !

S'abonner à (et lire) Time To Philo (gratuit, votre e-mail jamais communiqué, etc.)

description

Club Med : résolutions 2019

Bien sûr, jamais le Club Med n'oserait vous suggérer des résolutions pour la nouvelle année. Non jamais ! Il se contentera juste de remarquer que pour ce qui est de faire un peu plus de sport, prendre soin de soi, passer des moments inoubliables en famille, découvrir les plus beaux endroits de la planète... par exemple... le Club Med peut vous aider. En fait c'est son métier, et il le fait comme personne au monde. En 2019, on (re)part au Club Med. 

Neige ou soleil… avec ou sans enfants… Resort ou circuit… sur terre ou sur mer : décrivez vos rêves pour 2019 au Club Med, il a la "résolution" qu'il vous faut. Et elle est magnifique

Trouvez votre destination Club Med 2019

Lire au lit

"Ensuite nous fîmes l'amour, de l'après-midi ensoleillé jusqu'à la tombée de la nuit. Je n'ai pas appris grand-chose de plus depuis ces moments hors du temps : Maya m'enseignait tout ce qu'il y avait à savoir. Mais 'enseigner' est impropre : elle se donnait seulement du plaisir et m'en donnait aussi, et je n'avais pas conscience de perdre mon innocence en découvrant les voies de ses territoires, inconnus de moi. Elle se délectait de chaque geste - ou simplement de toucher mes os et ma chair". Stephen Vizinczey - Eloge des femmes mûres (1965)

Tous les jeudis, TTSO vous ouvre son anthologie de la littérature érotique

Se procurer l'ouvrage