Si vous avez (encore) passé la journée avec elles

L'Elysée annonce que le remaniement n'aura pas lieu ce soir mais Macron précise que "les choses avancent". Passez le week-end tranquille - Les juges d'instruction aggravent la mise en examen de Marine Le Pen désormais accusée de "détournements de fonds publics" dans l'affaire des soupçons d'emplois fictifs du FN au Parlement européen - Selon les chiffres de l'Insee publiés aujourd'hui, les créations d'entreprises en France ont augmenté de 18% sur un an. 

Nos copains de Monkey ont fait une video à partir de notre sujet d'hier sur la Journée de la Fille. Elle est ici et quand on voit ce qu'est le destin des petites filles dans le monde, franchement, on se dit qu'on peut bien se permettre cette répétition

Même pas peur (en chinois)

Alors que les tarifs punitifs douaniers imposés par Trump sur les importations chinoises sont entrés en vigueur le mois dernier et que le Président US annonce que le déséquilibre commercial américano-chinois "maintenant c'est fini", les douanes chinoises publient leurs stats commerciales mensuelles. Résultat : pour ce qui est du commerce US/Chine, Pékin annonce qu'après un excédent record en août (+31Md$ en faveur de la Chine)...

… septembre est encore meilleur : +34Mds$. Taquins les Chinois…

En lire plus dans L'Express

Le Fiorentino de la semaine : On marche sur la tête non ?

"WeWork, le spécialiste du Coworking. Chiffre d’affaires sur le premier semestre 2018 : 764 millions de dollars. Pertes sur la même période : 723 millions de dollars. Valorisation : Plus de 40 milliards de dollars. Pour louer des bureaux avec des babyfoot, des corbeilles de fruits bio et des meubles de couleurs de maternelle..."

Une fois par semaine, TTSO publie le sujet qu'il a préféré dans MonFinancier.com (la super newsletter de Marc Fiorentino)

S'abonner à la newsletter de notre copain Marc Fiorentino

description
La 2 Do du week-end

La 2 Do du week-end

Ce week-end on va faire deux trucs. Qu'on aurait du faire depuis bien longtemps.

Si on en croit ce que dit la home page de cet événement, il n'y jamais eu d'expo consacrée à Sigmund Freud en France. Dingue, non ? C'est en tous cas ce qu'a dû se dire le Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme qui, depuis jeudi, a ouvert ce qui est -- donc -- la première exposition consacrée au père viennois de la psychanalyse. Au-delà de la reconnaissance de l'importance de la contribution freudienne, la rétrospective vise à montrer comment Freud s'est éloigné de l'observation et de la reproduction (dessins, schémas, photos) des symptômes psychanalytiques (observés d'abord par Charcot) pour s'orienter vers une thérapie du langage. Franchement, ça nous intéresse. L'expo semble très riche (200 peintures, dessins, gravures, dont des oeuvres de Kokoschka, Schiele ou Rothko... et même l'Origine du Monde -- longtemps propriété de Lacan -- prêtée par Orsay) et, franchement, ça nous intéresse (bis).

Dimanche nous mettrons fin à un autre oubli inexplicable : nos enfants n'ont jamais vu Le Flic de Beverly Hills. Dingue, non ? Oui dingue tant la réussite de ce film est totale : excellent scénario, dialogues top, bande-son canon et surtout casting de rêve au centre duquel trône Eddy Murphy, dont nous nous réjouissons de faire découvrir à un ado dont l'humeur sera accordée à la météo de ce dimanche d'automne, à quel point il fut incroyablement drôle et sexy. Dimanche à 16h00 au Grand Action, nous ferons un (autre) truc qu'on aurait dû faire depuis bien longtemps.

description

C'est vendredi c'est révolution

5e volet des petits trailers réalisés pour nous par Sylvain Desmille et extraits de son excellent documentaire "Révolutions Sexuelles". Aujourd'hui une révolution gigantesque : l'apparition de la mini jupe… et 2 minutes d'images d'archives d'une promenade "très au-dessus du genou" dans Paris... soumise à des regards qui font mesurer le courage des pionnières. Enjoy ;)

Les 2 épisodes de "Révolutions Sexuelles" sont visibles sur Arte en replay ici

Voir le teaser n°5

La bande son du week-end : Amber Arcades - European Heartbreak

Bien sûr, d'un disque dont le titre est Chagrin d'Europe on attend une très grande pertinence, mais aussi -- disons-le -- un pessimisme d'une égale magnitude. On s'attend moins au charme renversant d'une voix simple posée sur pop sophistiquée au point de prendre souvent des accents de Burt Bacharach. Ce fut pourtant ce qui nous arriva à l'écoute de ces 11 titres... et franchement, ça faisait très très longtemps que nous n'avions pas été surpris en bien par quoi que ce soit ayant trait à l'Europe.

A écouter sur Deezer ici ou sur Spotify là 

TTSO's fav track : Oh My Love (What Have We Done)

description