Si vous avez passé la journée à égrainer (les secondes)

Dans une interview au Monde, Benalla reconnaît une "grosse bêtise" mais dénonce des "politiques et des policiers" qui se servent de cette affaire pour "atteindre le président de la République" - Guillaume Larrivé (LR), co-rapporteur de la commission d'enquête à l'Assemblée sur Benalla, suspend sa participation, accusant le groupe LREM de "prendre ses ordres de l'Elysée" - Le Conseil d'administration de la SNCF valide la commande de 100 "TGV du futur" à Alstom pour un montant de 3Mds€. 

Mauvais résultats semestriels et croissance ralentie du nombre de ses utilisateurs, Facebook décroche complètement à Wall Street : -18% à l'heure du bouclage, soit plus de 100Mds$ de valo perdus en une seule séance. Du jamais vu

Demain dernier TTSO avant les vacances. On a commencé le compte à rebours.

Accord

Donc hier Juncker a réussi "sa mission impossible" (Le Soir) en arrachant un accord commercial à Trump. On reste calme. Le texte est hyper vague : les US et l'UE affirment vouloir négocier un vaste deal de libre-échange, mais cette même négo (le TTIP), ayant soulevé une immense opposition en Europe, est au point mort depuis près de 2 ans. Il s'agit donc de faire repartir -- avec Trump -- les pourparlers commerciaux n'ayant pas abouti sous Obama. Good luck.

Les rares points concrets : l'UE s'engage à favoriser les importations de soja US (dont 94% est génétiquement modifié) et du gaz schiste liquéfié américain. Bonne idée.

En lire plus dans La Tribune

… et désaccords

Mais le plus intéressant dans l'accord Trump/Juncker est son résultat sur la dynamique européenne. D'un côté, l'Allemagne salue le deal, soulagée par l'annonce qu'il n'y aura pas de nouveau tarifs douaniers US sur son exportation principale (les voitures), et Merkel assure la Commission de son soutien pour les négos à venir. De l'autre côté, la France beaucoup plus nerveuse à l'idée d'un accord global qui inclurait l'agriculture

Le Maire s'empresse d'ailleurs de rappeler ce matin que le secteur agricole devrait rester "en dehors du champ de discussions". Et Trump marque un point de plus dans son entreprise de dislocation de l'UE.

En lire plus dans Ouest France

description
Y aura-t-il assez de rosé cet été ?

Y aura-t-il assez de rosé cet été ?

La question se pose ! La France a beau être le premier pays de production de rosé (un tiers des volumes), en 2017 la récolte a été historiquement faible et les quantités produites sont en recul. Résultat, "la France manque de vin (rosé)" (Les Echos). 

Pourquoi ? Parce que du rosé, tout le monde en veut : nous (les Français) : une bouteille de vin vendue sur 3 en France contient du rosé (chacun d'entre nous en consomme en moyenne 20/an), mais aussi le monde entier, premier producteur la France est aussi le premier exportateur (plus de 30% des rosés exportés viennent de chez nous). 

Et ce qui fait vraiment peur, c'est que tout le monde veut le MÊME rosé : celui qui vient de Provence. Or en 2017, la production a reculé de 20M de bouteilles et pour ce qui est des 150M de flacons qui restent, il n'est pas évident qu'ils ne nous échappent pas. L'export est l'eldorado de la région : en 10 ans, les exportations de rosé de Provence ont été multipliées par 7 en volume et 12 en valeur !

Comme nous vous le conseillions le 17/05/2018 (notre première alerte sur le sujet) : "Terminez TTSO et filez chez le caviste… 

… mais préparez votre carte bleue, car sur les 3 dernières années le prix de la bouteille (départ cave) des rosés de Provence a augmenté de 73%. Ouch"

En lire plus dans Les Echos

Signé Club Med

Attention, si vous lisez le TTSO du jour dans un métro surchauffé ou dans votre bureau non climatisé, il est fort probable que le visionnage de cette vidéo provoque chez vous quelques frissons. Car avec son nouveau village Arcs Panorama le Club Med rafraîchit les vacances au ski : un resort posé au pied des pistes de l’un des plus grands domaines skiables au monde, une vue imprenable sur la vallée de la Tarentaise, un spa, des piscines intérieures ou extérieures chauffées, ...

Et toujours les incontournables du Club : formule tout compris, cours de ski ou de snowboard pour tous niveaux, espaces privilégiés pour les enfants... Ressortez dès maintenant votre doudoune.

Partez skier avec le Club Med et profitez de jusqu'à -15% sur vos prochaines vacances

Lire à la plage

"Ma robe noire était si mouillée qu'elle me collait au corps. J'étais plus que nue, d'autant qu'avec cette chaleur je n'avais rien dessous. Je me suis tournée vers toi, j'ai remonté ma robe et ouvert mes cuisses pour que tu voies bien ma toison et ma fente. Je l'ai écartée comme tu aimes que je le fasse. C'était bon de sentir ton regard sur moi..." Régine Deforges - L'Orage (1996)

Pendant l'été aussi, TTSO vous ouvre son anthologie de cette littérature qui se lit sur le ventre…

Se procurer l'ouvrage