Si vous avez passé la journée à chercher le bon verbe (d'admiration et de reconnaissance)

Si vous avez passé la journée à chercher le bon verbe (d'admiration et de reconnaissance)

L'Elysée annonce que la cérémonie d'hommage national à Arnaud Beltrame se tiendra mercredi aux Invalides - Affaire Skripal : les US, l'Ukraine et 14 pays de l'UE (dont la France) expulsent de manière coordonnée une centaine de diplomates russes de leur territoire - La FTC (Federal Trade Commission, puissante autorité de la concurrence aux US) ouvre une enquête sur Facebook et son usage des données privées des utilisateurs. Le titre perd 3% dans la foulée (-14% depuis une semaine). 

Selon les premières estimations de l'INSEE, le déficit public français a atteint 2,6% en 2017, le niveau le plus bas depuis 10 ans (voir ci-dessous).  

Fin du game

Ce matin, FO annonce qu'elle ne participera pas à la journée de protestation interprofessionnelle que veut organiser la CGT le 19 avril pour prolonger la mobilisation (déjà en demi-teinte) du 22 mars. Alors que la CFDT a déjà décliné (disant ne pas croire à la stratégie de "convergence des luttes") et que l'UNSA ne participera pas, la CGT paraît de plus en plus esseulée dans sa volonté de fédérer les mécontentements sociaux. La perspective d'un Grand Soir s'éloigne.

Fin du game également pour Jean-Claude Mailly, le patron de FO, qui passera la main au prochain congrès du syndicat le 23 avril, après 14 ans de règne. 

En voir plus sur Public Sénat

Un peu déçus

C'est certainement le sentiment du gouvernement à la découverte des chiffres de conso de drogue, révélés ce matin par l'INSEE et qui, sous l'impulsion européenne, vont être réintégrés au calcul du PIB : 2,8Mds€/an (50% cannabis, 35% coke, 10% héro). C'est 0,1% du PIB, ce qui est décevant, ou comme le note Le Monde "3x inférieur à ce que les Français consacrent chaque année à l’achat de poissons et fruits de mer". Ce qui est rassurant.

Par ailleurs, Edouard Philippe confirme aujourd'hui que le plan santé inclura "une amende forfaitaire systématique" pour punir la conso de cannabis (au lieu de la prison). On parle de 150 à 200€. Il faut que ça rapporte !

En lire plus dans Le Monde

description

Non, non rien n'a changé

La divine surprise du déficit budgétaire 2017 (cf plus haut) annoncerait donc un "nouvel élan économique inspiré par Emmanuel Macron" déclare Darmanin. Moins lyriques que le ministre du Budget, nous avons surtout envie de citer les Poppys.

Comme chaque année, en 2017, la dépense publique n'a pas freiné, elle a continué de croître (+2,6%) et ce malgré des taux d'intérêt hyper bas compressant le 4e gros poste budgétaire (le service de la dette). Ce qui a permis la bonne performance ? Le fait que les recettes fiscales croissent pour une fois plus vite que la dépense publique (+4% en 2017 vs 1,4% en 2016, merci la croissance mondiale généralisée). 

Au total une réalité demeure, notre déficit recule peu (il reste l'un des 2 plus élevés de la Zone Euro) mais 100% de son recul est attribuable, non pas à un effort de l'Etat/sphère publique, mais à la ponction des ménages (pour l'écrasante majorité) et des entreprises (cf le schéma ci-dessus). 

Ça va changer en 2018 ? Le budget (avant dérapage) prévoit déjà +0,6% hors inflation pour la dépense publique et +0,7% en 2019 #NouvelElan

Plus d'explications sur le schéma en illustration de cet article

description

Un sujet qui compte : empêcher les séismes liés à l'activité humaine

Après avoir lu votre TTSO du jour, rangez bien votre téléphone, il provoque des tremblements de terre (et rien à voir avec le mode vibreur) ! Et oui, votre mobile contient jusqu’à 16 variétés de métaux rares aux propriétés certes exceptionnelles, mais dont l’extraction se fait par injection de fluides (souvent de l’eau) sous pression dans le sol. Résultat : une déstabilisation des failles sismiques existantes et un accroissement du risque de tremblements de terre liés à l’activité humaine.

Soutenu par le AXA Research Fund, le Dr. Michas (TEI of Crete) cherche à minimiser les pratiques dangereuses liées à l’extraction de métaux rares en modélisant la manière dont les fluides se comportent au niveau de la croûte terrestre. Un sujet qui compte.

S'abonner à la newsletter du AXA Research Fund pour suivre les avancées scientifiques des chercheurs soutenus par AXA

Une semaine sans ?

Qu'on se le dise, l'horaire d'été - et son heure de sommeil perdue - n'est pas l'amie de la libido (féminine) ! Une étude publiée par The Journal of Sexual Medecine (hyper sérieux) conclut que chez la femme une heure de sommeil supplémentaire augmente la probabilité d'accepter/initier un rapport sexuel de 14% (et se double également d'un impact positif sur ses chances d'apprécier ledit rapport).

L'effet d'une heure de sommeil en moins n'est pas mesuré, mais si on en juge par notre état d'épuisement ce soir, on est moyennement optimistes pour la semaine à venir…

En lire plus dans Medical Daily