Si vous avez passé la journée en sécurité

New-York : 3 personnes blessées après l'explosion d'une bombe artisanale à proximité de la gare routière de Manhattan. Un suspect interpellé - Le conseil exécutif du Medef rejette la réforme de ses statuts empêchant ainsi Jean-Dominique Senard (patron de Michelin), atteint par la limite d'âge (65 ans), de succéder à Pierre Gattaz en juillet prochain - En visite en Syrie, Poutine annonce le retrait d'une "partie significative" des forces russes du pays et déclare que la Russie "avec les forces syriennes, ont détruit le groupe le groupe terroriste international le plus efficace".  

Enorme succès pour le lancement des premiers contrats à terme sur le bitcoin à la bourse de Chicago hier : +25% en une séance, le site internet de la bourse inaccessible pendant 20min à cause du nombre trop élevé d'ordres (voir sujet central). 

Et maintenant ?

Bien sûr après sa victoire d’hier, Wauquiez appelle au "rassemblement"... mais 24h00 après le scrutin, ça ne semble pas gagné. L'entourage du nouveau président fait déjà savoir qu"il n'a aucune raison d'accepter" les conditions que Maël de Calan met à sa coopération (peser 10% des instances dirigeantes du parti), quant à Florence Portelli elle a annoncé que travailler avec Wauquiez lui donnerait "l'impression de (se) prostituer". Pas gagné.

Pour ce qui est des poids lourds, c'est soit silence assourdissant (Pécresse, Bertrand), soit… mise en garde : "nous mettons Wauquiez sous observation vigilante (alors que Macron) c’est plutôt une observation bienveillante". Pas gagné (bis).

En lire plus dans Le Point

La petite table de la semaine : Oni

Ici tout est simple, fait maison et bien présenté. Chaque jour, 4 plats sont proposés par ce couple franco-italien, allant de la tartine de la semaine à des recettes plus élaborées. Pour le dessert, un choix cornélien s’annonce entre toutes les gourmandises alléchantes présentées sur le comptoir, de la plus simple à la plus audacieuse. Il n’y a qu’à pointer du doigt pour choisir. En prime, le restaurant fait la part belle aux globe-trotters avec son vélo accroché au mur !

Oni - 10 boulevard Saint-Martin 75010

Chaque semaine, nos copains des Petites Tables partagent une adresse où bien déj à Paris... autour de 10€.

En voir plus sur les Petites Tables

description

Sommes-nous des bitcons ?

Vous avez investi, vous ? Nous non… et franchement on se sent un peu c…. C'est bien simple, des frères Winkelvoss aux copains (les plus entreprenants) de nos enfants, à part nous, tout le monde a l'air de faire fortune grâce aux bitcoins. Sommes-nous des bitcons ?

Si nous le sommes, nous ne sommes pas seuls, Jean Tirolle et Robert Schiller (tous les deux Nobel d'éco) crient leur inquiétude. Schiller en particulier qui après avoir dénoncé la bulle des actions US, quelques mois avant le crash des dotcom (en 1999) puis celle du marché immobilier américain dès 2005 (2 ans avant les subprimes) dit que le modèle de l'"exubérance irrationnelle" (= la bulle spéculative) s'applique aujourd'hui parfaitement au bitcoin.

Le bitcoin : next dotcom/subprime ? Ok, mais alors quand la bulle va-t-elle exploser ? Le graphique que publient les Echos (ci-dessus) peut vous aider : historiquement les bulles mettent environ 10 ans à gonfler, et lorsque l'augmentation atteint 1 000%, boum, elles explosent. Où en est le bitcoin ?  + 1 360%... en 2 ans ! Tic-tac-tic-tac.

Rassurons-nous tout de même : si le bitcoin crashe, seuls ceux qui en détiennent seront ruinés, l'économie mondiale s'en remettra (capitalisation totale du bitcoin : 260Mds$ soit 0,3% de la capitalisation boursière mondiale. Peanuts)

description

Un sujet qui compte : Anticiper les événements extrêmes

Incendies en Californie, ouragans dans les Caraïbes, inondations au Bangladesh : les événements extrêmes font à présent partie du quotidien de la planète. C'est dans ce contexte (agité) que le Pr. Adam Sobel (soutenu par le AXA Research Fund à l'université Columbia) a choisi d'étudier les effets du changement climatique sur les ouragans et de modéliser leur formation afin d'en prévoir et minimiser l’impact. Comprendre les nouveaux scénarios du réchauffement climatique : un sujet qui compte.

Ses travaux, récompensés par un AXA Award en 2014, permettent d’alerter au plus tôt les communautés les plus exposées au risque climatique et de limiter les pertes humaines. 

Voir les vidéos de National Geographic où le Pr. Sobel et 2 autres boursiers AXA reviennent sur l’ouragan Katrina qui a dévasté la Nouvelle-Orléans en 2005

Times are changing

Article intéressant lu dans le Time Magazine ce week-end. Le sujet : l'alcool aux soirées de Noël des boîtes (US). Selon l'étude d'un cabinet de Chicago, la proportion d'entreprises servant de l'alcool à leur "Christmas Party" croît avec l'amélioration de l'économie. On aurait donc pu s'attendre à une orgie en cette année de grand optimisme business. Et bien non !  L'affaire Weinstein se fait là encore sentir : alors que 62% des entreprises ont servi de l'alcool au Noël de la boîte en 2016

la crainte de débordements libidineux fait tomber la proportion à 49% en 2017. Blame it on Harvey. 

En lire plus dans le Time

description