Si vous avez passé la journée à renoncer

Glyphosate : les représentants des États membres de l’UE ne parviennent pas à s'entendre sur la durée de prolongation de la licence (qui expire en décembre) et reportent la décision à une date ultérieure - Capital révèle qu'Anne Hidalgo aurait bénéficié d'un emploi fictif de 2001 à 2003 au ministère du Travail alors qu'elle était adjointe au Maire de Paris - Selon Hulot, le CETA (accord de libre-échange UE-Canada) sera ratifié au "à l'horizon du 2nd semestre 2018"

Depuis le référendum du 1er octobre, 1 302 entreprises ont quitté la Catalogne pour une autre région espagnole (dont 6 des 7 plus grosses entreprises catalanes cotées à la Bourse de Madrid). Dans le même temps, seules 54 entreprises ont fait le chemin inverse (source Courrier International).

Escalade

Journée de la camaraderie chez Les Républicains après l'échec du bureau politique d'hier. Lecornu (secrétaire d’Etat proche des Constructifs) dénonce une "tea partisation" de LR. A l'évocation du nom de Morano, Solère s'exclame "quelle référence !", Nadine réplique, plus tard, en le traitant de "traitre" et de "sale type". Rachida Dati clôt le débat en comparant le bureau politique de son parti à un "dîner de cons". Une bien belle journée.

Et sinon ? Laurent Wauquiez (favorable au départ des pro-Macron) nomme Geoffroy Didier (fondateur de la Droite Forte, mais opposé à l’expulsion des Constructifs) comme directeur de sa campagne pour la présidence de LR. Allez comprendre.

En lire plus dans Le Figaro

Escalation

Vous croyez que les Républicains sont les seuls à perdre leur sang froid ? Think again ! Un député conservateur anglais également "government whip" (un des chefs de la majorité au Parlement), Chris Heaton-Harris, a envoyé une lettre à tous les présidents d'université du pays pour demander le nom de tous les professeurs de leur établissement enseignant sur les affaires européennes et traitant du Brexit, ainsi que de lui transmettre le contenu de leurs cours. Very nice.  

Et sinon ? On apprend aujourd'hui qu'au Q3 (juillet-septembre), la croissance anglaise a accéléré (à 0,4%, 1,6% en rythme annuel) et s'est située au-dessus des attentes des analystes (0,3%). L'effet Brexit non plus on n'y comprend plus rien... 

En lire plus dans The Guardian

description
30 second MBA : L'art de se prendre les pieds dans le tapis

30 second MBA : L'art de se prendre les pieds dans le tapis

Si, pendant une présentation importante, vous vous prenez les pieds dans le câble du projecteur et renversez votre café sur vos vêtements, vous pensez sans doute que l’affaire est pliée. Mais pas du tout : en fait, vous venez peut-être même de marquer des points.

L’explication, c’est le pratfall effect (effet bourde). Quand une personne compétente se prend les pieds dans le tapis, nous ne la trouvons pas moins qualifiée : nous la trouvons plus humaine. Car qu’y a-t-il de plus humain que l’erreur ? 

L’idée peut même inspirer nos leaders politiques. Le moment où Kennedy a atteint le sommet de sa popularité n’est pas la résolution de la crise des missiles de Cuba, ni même après son assassinat : c’est quand il a admis avoir commis une bourde embarrassante en approuvant l’opération de la Baie des Cochons. Le Président était devenu un regular guy, qui, comme tout le monde, peut se tromper. 

L’effet bourde a bien sûr ses limites. La principale : il ne fonctionne que quand vous êtes au top, tellement bon(ne) que vous risqueriez d’être un peu antipathique, et que votre gaffe vous humanise. Si vous êtes médiocre, la bourde vous plombe encore plus ! Donc, avant d’enrichir votre teinturier, fignolez quand même le Powerpoint...

Tous les mercredis, Olivier Sibony (ex-senior partner chez McKinsey, prof de stratégie à HEC, London Business School, Oxford) nous explique un concept de management. Sans bullsh*t.

Hier soir on a trinqué avec notre ami Sibo et, une nouvelle fois, on voulait lui dire, avec vous, "félicitations Monsieur le Chevalier !" ;)

Retrouvez les posts de Sibo sur son LinkedIn

Du côté de chez BARNES

Quelle est votre définition d'un sans faute ? Avant de répondre, lisez donc celle que propose Barnes cette semaine : avenue Henri Martin, 145 m² et 3 chambres, ayant reçu les soins raffinés d'une décoratrice professionnelle, ouvrant sur un jardin de 75 m². Toujours en gardant le silence, regardez donc ces quelques photos du bien. Parlez, dès que vous aurez retrouvé la voix.

BARNES. International Realty.

Voir le bien sur le site de Barnes

Harvard Sex Week : le programme !

Comme chaque année l'université tiendra sa Sex Week en novembre (6 au 12). On vous laisse découvrir le programme, mais, en ce qui nous concerne, voici les ateliers/conférences qui nous donnent envie de prendre un billet pour Boston : "Au-delà du Hub : élargir son horizon pornographique" (mercredi 8, 8pm), "Hackez votre vie sexuelle : ce qui se passe quand les ingénieurs s'excitent" (vendredi 10, 4pm), après quoi nous enchaînerons sur...

"Une histoire de la masturbation" (également vendredi 10, 6:30pm). Ça nous changera des cours de Sibony !

Voir le site de la Harvard Sex Week

description