Si vous avez passé la journée à douter

Si vous avez passé la journée à douter

Faible mobilisation contre la réforme du code du travail : 25 000 manifestants à Paris selon la CGT (plus de 2x moins que les 12 et 21 septembre) - Après la CNIL, la Cour des comptes enterre APB (Admission Post-Bac) : un système "opaque, injuste et inefficace" - L'AEIA (Agence Internationale pour l'Energie Atomique) affirme contrôler "sans problème" le nucléaire iranien. 

Selon un sondage Morning Consult pour Politico, 46% des Américains pensent que les médias US inventent des informations. 

Le scénario du pire I

Cette fois ça y est, le flou des déclarations de Puigdemont pousse Rajoy (PM espagnol) à déclencher l’article 155 de la constitution, alors qu'il s'y refusait jusqu'à présent. Jamais utilisé et juridiquement imprécis, cet article permet à Rajoy de prendre toutes les "mesures nécessaires" pour préserver l’unité du pays. Le gouvernement doit se réunir samedi pour définir les modalités d’application, l’accord nécessaire du Sénat (pro-Rajoy) devrait suivre dans la foulée. 

 2 options : 1) une suppression définitive des pouvoirs conférés à la Catalogne (police et éducation notamment) ou 2) une suspension partielle des institutions catalanes le temps de régler la situation. L'inconnu total dans les 2 cas.

En lire plus dans Le Monde

Le scénario du pire II

Petit à petit la possibilité d'un "hard brexit" (une sortie du UK de l'UE sans accord) s'affirme. May, déstabilisée de toutes parts (y compris/surtout dans son parti) se heurte à des Européens pour une fois totalement unis et inflexibles : aucun progrès sur le front de l'accord financier (20Mds€ proposés par les Anglais, 60 exigés par l'UE), et même l'ouverture hier de la PM sur le sort des ressortissants européens (qui "resteront les bienvenus" post Brexit, assure-t-elle)

… est contestée aujourd'hui : l'association des expat' européens vivant au UK (The3million) dit que contrairement à ce que prétend May, aucun accord n'est en vue en ce qui concerne leur statut. Intenable.

En lire plus sur Euronews

description
Révisons le 19 octobre (1987)

Révisons le 19 octobre (1987)

Il y a 30 ans jour pour jour, Wall Street (la bourse US) décrochait de 22% en une journée. Pire krach boursier de l'histoire (et premier krach de l'ère moderne, c'est à dire amplifié par le trading informatique). Cet anniversaire est-il aussi l'annonce d'un remake ?

La menace est bien identifiée (on vous en parlait mardi) : le niveau d'endettement mondial qui dépasse 2x le PIB planétaire. Mais ce qui est dingue, c'est que les investisseurs semblent ignorer totalement cette bombe à retardement : les bourses ne cessent de monter : c'est le 11e mois de hausse d'affilée pour les actions US (du jamais vu depuis 1959) et selon les calculs de Robert Shiller (Nobel éco 2013), Wall Street n'a été aussi cher que 2x dans l'histoire : avant le krach de 1929 et avant l'éclatement de la bulle internet.

Remake imminent donc ? Pas sûr, car, comme le pointe Fiorentino ce matin, entre 1987 et 2017, il y a une différence immense : l'action des banques centrales. Depuis 2008 ce sont elles qui, en déversant des milliards de cash sur l'économie, se sont imposées comme les actrices centrales de la régulation économique mondiale.

Le message des banques centrales : nous sommes prêtes à tout (monétairement parlant) pour que l'économie ne se grippe pas. C'est le seul message qu'entendent les investisseurs. Pour l'instant.

description

Signé Club Med

Détente et farniente ou excursions et découverte du patrimoine ? Le Club Med vous offre le luxe de ne plus choisir. Les Escapades Club Med, c’est la possibilité de combiner un séjour en Resort avec un circuit personnalisé accompagné d’un guide ou d’un chauffeur. En couple ou en famille, partez en tuk tuk à la découverte des splendeurs éternelles de Rome ou profitez d’une promenade en bateau pour admirer toutes les richesses de l’île de Malte

Soif d’exotisme ? Faites escale à Borobudur en Indonésie et savourez la beauté du lever de soleil sur ce sanctuaire bouddhiste légendaire.

Découvrez toutes les escapades Club Med dans le monde .

Lire au lit

"Je fis semblant de me laisser rassurer et me plongeai dans ma lecture. Dans ma cervelle en feu défilaient des filles nues apportées sur des plats à la fin d'un repas, des nègres violant des blanches au cœur de l'Afrique, des esclaves flagellées par leurs maîtres dans l'ancienne Rome, et mille autres folies, cependant que le Turc avait refermé la porte de la cabine et avait dégrafé ma jupe. Trop occupée par ma lecture « je ne m'aperçus de rien »". Sadie Martin - Sous le fouet du plaisir (1952)

Tous les jeudis, TTSO vous ouvre son anthologie de la littérature érotique.

Se procurer l'œuvre

description