Si vous avez passé la journée à l'abri

Ouragan Irma : "des dégâts matériels déjà importants". Saint-Martin : "les 4 bâtiments les plus solides de l'île sont en ruine", Saint-Barth dévasté selon un premier bilan - Un rapport de l'ONU confirme que le régime syrien a bien ordonné l'attaque au gaz sarin sur la ville de Khan Cheikhoun qui avait fait 80 morts en avril dernier - En Birmanie, le conseiller spécial de l'ONU pour la prévention des génocides parle de "nettoyage ethnique" et de "crimes contre l'humanité". 

Quotes of the day : Aung San Suu Kyi dénonce "un iceberg de désinformation" sur le drame des Rohingyas ; Erdogan : "les déclarations allemandes sur la Turquie rappellent le nazisme"

Regardez les dégats causés par les ouragans selon leur force (Irma est classé 5). Flippant

Et vous pensiez que faire passer la Loi Travail ça serait dur…

Vous n'avez encore rien vu ! On apprend aujourd’hui que Macron veut s’attaquer aux régimes spéciaux des cheminots et ce dès 2018. Le deal : en échange de l’abandon de ces statuts particuliers, l’Etat s’engagerait à reprendre la dette de près de 50Mds€ de la SNCF (financement des infrastructures). Et cela dans un contexte déjà bien tendu d’ouverture à la concurrence (rendue obligatoire par l’UE dès 2019 pour les TER et 2021 pour les TGV). On n'a encore rien vu. 

A la SNCF, un agent de conduite peut partir à 52 ans à la retraite à taux plein sur la base de son dernier salaire (57 ans pour un agent "sédentaire"). Comme vous, non ?

En lire plus dans les Echos

Europa Germanica

Selon le Canard Enchaîné du jour, Le Maire est revenu totalement déprimé de son voyage en Italie (il assistait au forum Ambrosetti - le "Davos italien" - ce week-end). La raison ? Ses conversations avec les collaborateurs de Merkel qui lui ont signifié que la chancelière allemande, dont la réélection semble assurée, ne transigerait pas d'un iota sur les efforts budgétaires de la France et exigerait 2,8% de déficit public en 2018. Ouch.

Aujourd'hui Wolfgang Schäuble, ministre des finances de Merkel, demande à la Banque Centrale Européenne de "revenir à la normale" (= abandonner sa politique monétaire pro-croissance). Rigueur budgétaire + rigueur monétaire, vive l'Europa Germanica !

En lire plus (sur Schäuble) dans le FT

description
30 second MBA : Le brainstorming a 60 ans : l’âge de la retraite ?

30 second MBA : Le brainstorming a 60 ans : l’âge de la retraite ?

Quand il faut avoir des idées, vous faites comme tout le monde, un brainstorming ? Inventée par un publicitaire à la grande époque de Mad Men, la technique fait partie des incontournables du management. Tout le monde en connaît les règles : travailler en groupe, ne pas critiquer les idées mais construire dessus, attendre d’avoir généré beaucoup d’idées avant de les évaluer.

Seul problème : on sait depuis un gros quart de siècle que la méthode… ne fonctionne pas. Les groupes qui brainstorment produisent moins d’idées, et souvent de moins bonne qualité, que les mêmes individus travaillant séparément. La perte de productivité est d'autant plus forte que le groupe est nombreux. Dans les organisations dont la créativité est le cœur de métier, le brainstorming peut avoir sa place, mais en général, il souffre de trois limites : la concurrence pour le temps de parole, l’autocensure des idées vraiment créatives, et la paresse des "passagers clandestins".

C'est pourquoi les méthodes (innombrables) qui proposent d'améliorer le brainstorming ont deux points communs. D’abord, elles ménagent des temps de réflexion individuelle : avant de réunir le groupe, chacun génère un maximum d’idées de son côté. Ensuite et surtout, elles utilisent l’écrit – ordinateurs, post-it ou simple feuille de papier - pour que chaque participant exprime ses idées. Adieu brainstorming : passez au "brainwriting" !

Tous les mercredis, Olivier Sibony (ex-senior partner chez McKinsey, prof de stratégie à HEC, London Business School, Oxford) nous explique un concept de management. Sans bullsh*t.

Posez vos questions de management à Olivier Sibony sur asksibo@timetosignoff.fr, retrouvez ses posts sur LinkedIn ou lisez son très bon bouquin : Réapprendre à décider

description

Du côté de chez BARNES

Si on devait attribuer une adresse au bonheur familial, les meilleurs quartiers du Vésinet feraient sans doute partie des choix les plus sûrs. Si on devait lui allouer une forme, cet hôtel particulier XIXe de 350m2, totalement rénové avec goût et entouré d'un vaste parc, ferait également figure de favori. Si on devait demander à visiter une telle alliance de félicité promise et d'élégance déployée, on se rendrait chez BARNES.

BARNES. International Realty 

Voir le bien sur le site de Barnes

Cœurs faibles s'abstenir

Vous êtes un homme et cardiaque ? Arrêtez de faire l'amour ! C'est la conclusion qu'on peut tirer de l'étude française présentée au Congrès européen de cardiologie. Les statistiques sont sans appel : en moyenne un homme ayant un accident cardiaque a 1 chance sur 2 d'être sauvé... mais si l'attaque intervient pendant l'activité sexuelle, ses chances sont 4x plus faibles (1 chance sur 8 d'en réchapper). Pourquoi ? 

Car il est nu et son/sa partenaire aussi... et ce/cette dernier/e hésite à appeler les secours ! Résultat en moyenne un massage cardiaque intervient en 3,1 minutes en temps normal vs 8,4 minutes en cas de rapport sexuel. On se ménage.

En lire plus dans Santé Magazine