Si vous avez passé la journée avec Pierre (et Vlad)

Si vous avez passé la journée avec Pierre (et Vlad)

Thévenoud condamné à 3 mois de prison avec sursis et 1 an d’inéligibilité pour fraude fiscale - John McCain déclare : "Poutine représente une menace plus importante que l’Etat Islamique" - Pour Sigmar Gabriel (ministre des Affaires Etrangères allemand), "la politique à courte vue du gouvernement américain est contraire aux intérêts de l'Union européenne" (cf notre sujet central). 

Selon le baromètre Odoxa, Manuel Valls est la personnalité politique la moins aimée des Français (54% de rejet), juste devant MLP (53%) et Dupont-Aignan (48%) !

Ce qu'ils ont dit

Donc aujourd'hui Macron accueillait Poutine à Versailles pour inaugurer l'expo Pierre le Grand… mais pas que. Le PR avait promis un dialogue "exigeant et sans aucune concession". Bilan de la journée, Macron annonce "on partage des désaccords mais au moins les partage", Poutine, bon client : "les intérêts premiers de la France et la Russie dépassent leurs points de friction". Rien de bien concret mais pas de fausse note.

A noter tout de même, cette déclaration de Macron : "toute utilisation d’armes chimiques" en Syrie fera l’objet d’une "riposte immédiate" de Paris.

En voir plus dans Le Monde

Impressionnez la délégation russe (avec votre science sur Pierre le Grand)

Pierre le Grand (1672-1725) est l'artisan de la modernisation de la Russie. Dès son arrivée au pouvoir, il sillonne l’Europe pour s’imprégner de la culture et des technologies occidentales. Il travaille même comme simple ouvrier dans des chantiers navals des Pays-Bas puis fonde Saint-Pétersbourg en 1712. En 1717, afin de relancer les relations franco-russes, il se rend à Paris pour rencontrer le très jeune et inexpérimenté roi Louis XV (7 ans !). Toute ressemblance …

Dans sa stratégie maritime, Pierre le Grand souhaite disposer d’un accès à la Mer Noire et décide donc d’envahir...la Crimée. En vain. Toute ressemblance...  

En lire plus sur Wikipedia

Certes Madame Merkel…

Certes Madame Merkel…

Donc hier Merkel tire la leçon du G7 et déclare "Nous, les Européens, devons prendre en main notre propre destin"… et l'ensemble de la presse de s'emballer sur ce nouvel élan de l'Europe dicté par un Président US sur lequel il serait effectivement hasardeux de compter. Ok, mais…

Soyons sérieux : "prendre en main son destin" pour l'Europe c'est tout d'abord assurer sa défense, or les dépenses militaires cumulées des 28 pays de l'UE (UK compris) représentent à peine 50% du budget de la défense US (622Mds$ en 2016 soit 3,6% du PIB américain, de très très loin le plus gros effort mondial).

Soyons sérieux (2) : avoir une défense européenne autonome, ça voudrait dire (au moins) monter les budgets défense des pays de l'UE à 2% du PIB (c'est l'objectif fixé par l'OTAN)… ce qui dans le cas de l'Allemagne revient à quasiment doubler son effort actuel (ils sont à 1,2%) et donc, potentiellement, à renoncer à la règle d'or de son équilibre budgétaire. On ne parierait pas plus là dessus que sur l'équilibre mental de Trump.

La France consacre 1,8% de son PIB aux dépenses de défense et son armée assure des missions d'intérêt (au moins) européen (Afrique, nucléaire, etc…)

En lire plus dans Le Monde

description
Redécouvrons les bonnes manières (au lit)

Redécouvrons les bonnes manières (au lit)

Partant du constat que lors d'un rapport sexuel, l'orgasme féminin est bien plus rare que son homologue masculin (65% vs 95% selon le The Archives of Sexual Behaviors / Avril 2017), la formidable Maïa Mazaurette a établi le classement des pratiques les plus plus fréquentes chez les femmes "orgasmeuses" (sic). En résulte un petit guide de savoir-vivre au lit qui nous a semblé particulièrement utile alors que l'été s'annonce.

Exemple : chez les femmes ayant rapporté un orgasme, dans plus de 60% des cas "il y a eu des massages, un bain pris ensemble, une nouvelle position sexuelle, et des mots d'amour". Ne cherchez pas, vous ne trouverez pas mieux comme programme pour ce lundi soir

Lire l'article de Maïa Mazaurette (dans GQ)