Le point à J-2

Dernière tendance des sondages : MLP en chute post débat à 38%, EM à 62% - Macron déclare avoir déjà choisi son Premier Ministre. Il annoncera son équipe gouvernementale au lendemain de la passation de pouvoirs. Bayrou y jouera un "rôle important" -  Selon le Corriere della Sera, MLP a traité François Fillon de "merde" lors d'une itw que publie aujourd'hui le quotidien italien (le FN dément). Pas sûr que ça enchante les 28% d'électeurs fillonistes déclarant vouloir voter pour la candidate du FN

Ce qu'on surveillera dimanche soir : le score du FN, au dessous de 40%, on commencera à parier sur l'explosion du parti (Nuit des Longs Couteaux organisée par le ligne Marion Maréchal vs la ligne Philippot défaite, MLP en danger)

Si vous avez passé la journée à essayer de parler d'autre chose

Un fiché S ancien soldat et radicalisé interpellé près d'une base militaire à Evreux  - Trump rencontrera Juncker et Tusk le 25 mai à Bruxelles (une ville qu'il avait qualifiée de "trou à rat" durant sa campagne) - Selon le patron de Goldman Sachs, le Brexit va faire "caler" le développement de la City à Londres

L'industrie financière emploie 2,2MM de personnes au UK (dont 750 000 à Londres),cela représente 7% des salariés britanniques

Le Fiorentino de la semaine : Tout sur Macron

"La hausse du CAC, 1.35% sur la seule journée d'hier, à 5372 points, la hausse des indices européens dans la foulée de 1%, ainsi que l'envolée de l'euro qui se rapproche ce matin des 1.10 dollars sont les signes que les investisseurs misent sur une victoire de Macron au deuxième tour bien sûr mais également sur le fait qu'il parviendra à avoir seul, ou avec des partis qui se rallieront à lui, la majorité à l'Assemblée"

Une fois par semaine, TTSO publie le sujet qu'il a préféré dans MonFinancier.com (la super newsletter de Marc Fiorentino).

S'abonner à la newsletter de notre copain Marc

description
La 2 Do du week-end

La 2 Do du week-end

Ce week-end on va faire deux trucs. Thérapeutiques.

Allez savoir pourquoi, notre tolérance pour la bassesse et la stupidité a dramatiquement chuté au cours des dernières semaines (et, oui, plus encore depuis mercredi soir). Aussi dès samedi nous ferons usage du remède le plus puissant que nous connaissions pour lutter contre ces bêtes immondes : la relecture des interviews littéraires de Françoise Sagan (Je ne renie rien - Entretiens 1954-1992 / Stock). En 2014 (lors de sa sortie) nous vous décrivions ce livre comme une "collection de réflexions sur la célébrité, l'amour, la possession et l'argent, le temps, la détestation de l'arrogance ou l'absolue incompréhension de l'utile. Tout est merveilleux, d'un humour, d'une gentillesse et d'une non-affectation complets. Un antidote radical contre la vulgarité", c'est vous dire si cette lecture s'impose.

Dimanche, il pleut et nous sommes pourtant le 8 mai. Clairement si on veut faire venir le printemps il va falloir y mettre du sien. We've got a plan ! Tout juste sorti de l'isoloir, nous irons au marché acheter quelques légumes nouveaux et des morceaux d'agneau. Puis nous ferons ça. Si on peut douter du pouvoir de notre réalisation sur la météo (ou sur les résultats du second tour), nous sommes assurés de son impact sur la satisfaction de nos enfants et de la femme que nous aimons. Pas si mal.

Pour vous donner une idée sur le style de Sagan, elle écrivit elle-même sa nécrologie et la conclut par : "Sa disparition, après une vie et une œuvre également agréables et bâclées, ne fut un scandale que pour elle-même." Merveille.

description

C'est vendredi et vous l'avez bien mérité

Oui après cette campagne et sa légion d'épreuves vous avez bien mérité d'aller dès ce soir revoir le chef d'œuvre de Russ Meyer : Faster Pussy Cat, Kill ! Kill ! Si vous ne pouvez pas vous rendre au Grand Action (qui a programmé le film cette semaine), cette petite vidéo vous résumera en 2 min. et 41 sec. le programme et l'oeuvre de ce réalisateur adoré. Vous connaissant, on est assez sûrs que les deux devraient rallier vos suffrages. Enjoy ;)

Remettez-vous de la campagne

La bande son du week-end : Karen Elson - Double Roses

N'allez pas déduire de notre (fort réjouissante) sélection musicale de la semaine dernière que nos goûts ont changé. Si nous ne dédaignons pas les dancefloors, nous restons fidèles à celles qui nous guérissent autant qu'elles nous font mourir : les filles tristes. Il a suffit que Karen Elson nous chante Call Your Name pour qu'immédiatement nous répondions à son appel et implorions son pardon. Ecouter l'album sur Deezer ici et sur Spotify là

TTSO's fav track : Call Your Name

description