Si vous avez passé la journée à penser

Si vous avez passé la journée à penser "Encore une semaine ?!"

Comme nous vous l'annoncions mercredi, Le Parisien confirme aujourd'hui que Debout La France va se rallier à la candidature de MLP. La leader frontiste et Dupont-Aignan doivent "s'afficher (ensemble)" en fin de journée – Le Times publie un sondage (YouGov) où, pour la première fois, une majorité d'Anglais dit regretter le Brexit (Contre : 45%, Pour : 43%, Indécis : 12%) – Mélenchon s'exprime : pas de consigne de vote, en ce qui le concerne il "ira voter" (...) "pas pour Le Pen" (huge scoop)... et "vous n'en obtiendrez pas davantage". Bon week-end de 3 jours.

Insee : la croissance française marque le pas au Q1 2017 : +0,3% expliqué en particulier par un essoufflement de la conso des ménages (+0,1% vs +0,6% au Q4 2016).

Ça nous semble aller dans le bon sens

Quoi donc ? Ce qu'annonce Trump (parfaitement !) dans le cadre de la grande interview qu'il accorde à Reuters pour ses 100 premiers jours in office : 1) Sur la Corée du Nord, après des semaines de surenchère martiale, il déclare : "Nous souhaiterions résoudre tout cela par la voie diplomatique", même s'il ajoute que "c'est très difficile", il annonce travailler à de nouvelles sanctions, ce qui nous semble être une meilleure option que la guerre quasiment annoncée jusqu'ici.

2) Par ailleurs, il déclare qu'il pensait qu'être président serait "plus facile", qu'il "travaille plus" que dans sa "vie précédente". Une existence qu'il "aimait" et qui "(lui) manque". Au point d'avoir envie de la retrouver ? Ça aussi, ça nous semble aller dans le bon sens.

En lire plus sur la nouvelle position de Trump sur la Corée du Nord (dans Les Echos)

Le Fiorentino de la semaine : 6000

"17 ans après avoir dépassé les 5000 points, à la grande époque de la bulle internet, le Nasdaq, l'indice des valeurs technologiques américaines, a dépassé les 6000 points. Un spectaculaire record. Un record qui renforce encore plus la dominance hégémonique de la techno américaine avec Apple, Facebook, Amazon, Microsoft et Alphabet (Google) qui ont alimenté plus de 40% de la progression de l'indice..."

... Le Nasdaq est devenu le marché qui permet d'investir sur la croissance américaine sans prendre de risques de mauvaises surprises sur le programme de relance et de réductions d'impôts de Trump."

S'abonner à la newsletter de notre copain Marc Fiorentino

description

La 2 Do du week-end

Ce week-end, on va faire deux trucs. En une fois.

Samedi, nous ferons plaisir à nos enfants (et à nous) : nous leur offrirons un déjeuner de fête et, météo oblige, d'hiver. Un canard laqué à l'Impérial Choisy. Cette adresse (de l'avenue de Choisy, 75013, of course) est une de nos favorites et, plus significatif, le fournisseur privilégié de la communauté chinoise du quartier en matière de palmipède. Bien sûr, il n'est servi qu'en une fois (et non la peau d'abord, puis la chaire, mais bon, on n'est pas chez Vong) et de la manière un peu expéditive (mais très correcte) propre aux restaurants chinois, mais il est parfait (autant que le crabe en mue frit auquel nous avons du mal à résister). Nous n'y arriverons pas trop tard (12h30 max) avant le rush, car nous avons des ambitions pour le reste de l'après-midi...

… Sortis repus et de fort bonne humeur de notre déjeuner, nous profiterons de quelques éclaircies pour nous diriger à pied vers la place d'Italie, les Gobelins, puis la rue Monge et arriver rue des Ecoles pour nous engouffrer enfin dans la rue Champollion où la Filmo nous attend (à 15h20) avec l'adaptation d'une des meilleures histoires et, peut-être, notre héros préféré du roman français : Le Rouge et le Noir. 1954, Claude Autant-Lara, Danielle Darrieux en Madame de Rênal, Gérard Philippe en Julien Sorel, et nous, un fils de chaque côté, au 2e rang, sièges du milieu. Quel week-end parfait.

description

C'est vendredi et vous l'avez bien mérité

Le mois de mai à portée de main, 3 jours de week-end… et, selon la météo, pas un seul qui ne ressemble pas à un mardi d'octobre. Argh. Chacun/e bien entendu fera face à cette injustice comme il/elle le peut. En ce qui nous concerne, nous nous repasserons cette délicieuse vidéo dont la bande son (Burt Bacharesque) est aussi apaisante que les hésitations de boudoir qu'elle raconte. Enjoy ;)

Envoyez-nous vos suggestions de vidéos. Si on aime, on les passe et on vous invite au couscous près du bureau (pas Taillevent, mais pas mal) : contact@timetosignoff.fr

Dites-lui que vous la trouvez belle

La bande son du week-end : Steps - Tears On The Dancefloor

Ce week-end, faites une expérience : asseyez-vous et mettez le premier morceau de ce disque (Scared Of The Dark). Si, en moins de temps qu'il ne vous en faut pour prononcer les deux syllabes d'ABBA, vous n'êtes pas sur vos deux pieds à vous déhancher comme jamais depuis votre première écoute de Dancing Queen, il n'est sans doute pas inutile de vérifier vos constantes vitales. Fissa. Rejoignez-nous sur le dancefloor via Deezer ici et via Spotify là.

TTSO's fav track : Scared Of The Dark (à écouter à fond !!)

description