Si vous avez passé la journée à dire merci (ou pas)

Affaire Fillon : le parquet national financier déclare que "les nombreux éléments recueillis ne permettent pas d’envisager, en l’état, un classement sans suite" – L'Office antifraude européen qualifie l'emploi du garde du corps de Marine Le Pen de "fictif" et son contrat d'"apparemment faux" – Trump annoncera ce soir le nom de son nouveau ministre du Travail. Il est "vraiment phénoménal" prévient le Président dont le cabinet n'est toujours qu'à moitié complet.

Merci 1000x aux nombreux abonnés qui ont cru relever une faute dans notre sujet d'hier ("Une excellente nouvelle"). Ils nous offrent une occasion totalement inespérée de briller orthographiquement en leur rappelant qu’au participe passé le verbe "se succéder" est invariable. Gratitude éternelle.

Lire la règle sur le site de l'Académie française

Tellement plus intéressant qu'un sondage

… ce sondage IPSOS pour le Cevipof (Sciences Po). Réalisé sur un échantillon très important (16.000 personnes), il donne une image des intentions de vote mais surtout de leur degré de solidité. Pour chaque candidat, IPSOS a identifié le pourcentage d'électeurs certains de leur vote. Et ça change pas mal la donne. Si on ne comptabilise que les votes "assurés", voilà les scores : MLP, très solide à 19,2; FF en baisse à 11,3...

EM à 7,6 proche de Mélenchon à 6,5 et de Hamon à 5,5. Mais surtout, au total, encore 47,5% d'indécis. Tout est ouvert.

En lire plus dans Le Monde

Vous êtes au courant que…

Non mais vous avez vu comme vous êtes, dès que vous soupçonnez une indiscrétion, un petit ragot… vous vous précipitez. On est comme vous ! Aussi avons-nous été super intéressés par le Time To Philo de cette semaine consacré à la rumeur. On y parle fake Socrate, on y cite Harari (l'auteur de Sapiens) et on comprend, enfin !, ce qui distingue l'homme du chimpanzé. Vous dire si c'est une lecture indispensable !

Time To Philo, c'est la newsletter qui, tous les 15 jours, passe l'actu sous la loupe des philosophes. En moins de 500 mots. Compréhensibles.

S'abonner à (et lire) Time To Philo (gratuit, votre e-mail jamais communiqué, etc.)

description

Macron : du plus clair, du moins clair

Les Echos lèvent le voile sur le cap budgétaire fixé par Macron (le candidat s'est engagé à le révéler le 02/03). -3 points de dépense publique sur le quinquennat (elle en est actuellement à 56,5%) soit environ 60Mds€ d'économies. Où les prend-on ? Dans la masse de la rémunération des agents de l'Etat (85Mds€) et en réduisant les dotations aux collectivités locales.

Quelques réflexions : 1) Avec 60Mds€ d'économies, Macron est assez loin de la "révolution" annoncée, mais se situe "à mi-chemin des Républicains et du PS" (Les Echos) : en la matière, Fillon annonce 100Mds€, et pour Hamon c'est "open bar" ! 2) 60Mds€ c'est assez proche de ce qu'annonçait Hollande (-50Mds€ et finalement -40Mds€ de réalisé). 3) Tenir l'objectif sera plus dur que sous ce quinquennat. D'après la Cour des comptes, 40% des économies réalisées l'ont été grâce à la baisse des taux. Si ceux-ci remontent (ce qu'ils font)... ouch.

Si on commence à y voir plus clair sur l'éco… politiquement, Macron devient de plus en plus dur à suivre. Hier, en Algérie, gros appel du pied à (une certaine) gauche en qualifiant la colonisation française de "crime contre l'humanité".

Aujourd'hui (dans l'Obs), gros appel du pied à (une certaine) droite en déclarant que l'exécutif a "humilié" les opposants au mariage homosexuel. Allez comprendre.

En lire plus sur le programme éco de Macron

description

Signé Club Med

Terminée la saison de ski ? Oh que non, sa meilleure période commence ! Les journées plus longues, le soleil, les températures clémentes et les domaines skiables presque pour vous seuls. Le Club Med le sait bien, il n'est pas (encore) question de ranger les skis ! Non seulement les plus belles descentes sont à venir, mais pour les vacanciers de Pâques, les prix eux aussi sont en pente douce. Laissez-vous glisser.

Réservez avant le 28 février et bénéficiez de jusqu'à 300€* de remise par personne sur votre séjour

* Voir les détails de l'offre sur le site clubmed.com

Lire au lit

"C'était de leurs soupirs, de leurs haleines confondues dont s'alourdissait la tiédeur moite de cette chambre ; l'odeur pénétrante qui l'avait suffoqué, c'était l'odeur du musc que la peau de sa femme exhalait, un autre goût pervers, un besoin charnel de parfums violents ; et il retrouvait ainsi la chaleur, l'odeur de la fornication." Emile Zola – Germinal (1885)

Tous les jeudis, TTSO vous ouvre son anthologie de la littérature érotique

Se procurer l'œuvre