Si vous avez passé la journée à faire des lignes

Si vous avez passé la journée à faire des lignes

Juppé exclut l'idée d'être un recours en cas de retrait de Fillon : "pour moi, NON c'est NON" twitte-t-il - Sur Macron, le député de l'Aube (LR), Nicolas Dhuicq déclare "Concernant sa vie privée, ça commence à se savoir (…) Il y a un très riche lobby gay qui le soutient. Cela veut tout dire" - Reprochant à l'Agence de Sécurité du Médicament d'être trop tatillonne, Carmat, qui développe le premier coeur totalement artificiel, abandonne ses essais en France.

Selon le WSJ, si Trump parvient à revenir sur la loi bancaire américaine (Dodd Frank), les banques US pourraient redistribuer 100Md$ de capital (en dividendes et en rachat d'actions) à leurs actionnaires

Non mais, vous avez vu l'intro d'Edouard Baer ce matin sur Nova ? Woooow (tellement impressionnant)

Ce qu'il a dit

A sa conférence de presse cet après-midi, F. Fillon déclare : "Tout ce que j'ai fait était légal" mais "ce qui était acceptable hier ne l'est plus aujourd'hui, c'était une erreur de travailler avec sa famille, je présente mes excuses aux français" (mais n'envisage aucun remboursement). Annonce par ailleurs que ses avocats vont contester la compétence du Parquet financier dans cette affaire - "Ma société de conseil à travaillé pour Axa et Fimalac" (entre autres) mais jamais avec aucune entité russe de quelque nature que ce soit

Fillon ne se désigne que 2 adversaires : MLP et Macron (présenté comme le "successeur de Hollande"), il annonce un nouveau Comité de Campagne : "une nouvelle campagne commence ce soir", "Il n'y a pas de plan B"

En voir plus sur le live du Monde

La petite table de la semaine : Les Fondus de la raclette

Vous n’êtes pas à la montagne ? Ça tombe bien, ce chalet planté en plein Paris va vous y téléporter. Pour 10 €, on engloutit entre ses murs bardés de bois, à l’heure du déjeuner, une fondue individuelle brassant fromage des hauts alpages, grosse pomme de terre, charcuterie et crème à la ciboulette. Notez que pour le même prix, vous pouvez choisir de faire du planter de bâton dans une tartiflette ou une braserade. Sans les moufles.

Les Fondus De La Raclette - 19, rue Joseph Dijon 75018 Paris – 01 42 58 34 22

Chaque semaine, nos copains des Petites Tables partagent une adresse où bien déj à Paris... pour 10€ ou moins.

En voir plus sur Les Petites Tables

description
Hyper intéressant (Dieu merci, il n'y a pas que l'affaire Fillon dans l'actu !)

Hyper intéressant (Dieu merci, il n'y a pas que l'affaire Fillon dans l'actu !)

Ne passez pas à côté de cet article de l'Obs reprenant l'interview de Stephen Skowronek, prof de sciences politiques à Yale. On vous le résume.

Ce que dit Skowronek c'est que dans l'histoire des US, les présidents se classent en 3 grandes catégories : les reconstructeurs : ceux "dont le mandat pose les bases du nouveau moment" ex : Franklin Roosevelt (1932) pour le New Deal ou Ronald Reagan (1980) pour la révolution conservatrice ; les rénovateurs qui réactualisent une doctrine en train de s'essouffler, ex : George W. Bush et les disjoncteurs : ceux "dont la présidence est un échec si retentissant qu'elle fait voler le consensus en éclats et crée les conditions pour l'entrée en scène d'un nouveau reconstructeur… et le début d'un nouveau moment politique"

Toute l'histoire moderne des US peut se lire comme ça : la doctrine du laissez-faire (qui correspond à l'âge de l'acier et de l'électricité, 1875-1929) disjoncte avec Hoover; le New Deal (âge de l'automobile et de la production de masse, 1908-1973) disjoncte avec Carter. Or la période suivante, celle de la révolution conservatrice (âge de la globalisation financière, 1968-2008), à présent remplacée par celle du numérique et des réseaux, cherchait encore..

… le "disjoncteur" amenant à la cata permettant d'ouvrir une nouvelle ère politique. Il semble bien qu'elle l'ait trouvé. Bring on the reconstructor ! Quick !

En lire plus dans l'Obs (et merci à @dr_l_alexandre pour son tweet sur cet article)

description

BrexIN

Le Brexit va-t-il impacter Eurotunnel ? Examinons les faits. Du point de vue institutionnel : non. Eurotunnel n'est pas régi par les traités européens mais par un accord franco-anglais, le Traité de Cantorbéry de 1986, non affecté par les futures négociations UK/UE. Pour le reste, un chiffre : 25% du commerce britannique avec l'UE transite par le tunnel sous la Manche. Une artère vitale. Demain plus encore qu'aujourd'hui.

Entre l'Europe et l'Angleterre, il y aura toujours Eurotunnel

En voir plus sur Eurotunnel

Ce soir, au fond de votre lit…

... seul/e, à deux (ou à autant d'adultes consentants qu'il vous plaît)… allez donc faire un tour sur le tout nouveau site créé par des jeunes femmes anonymes : Le Verrou. L'idée du Verrou ? Proposer des petits podcasts de lectures érotiques. Bien entendu, l'initiative nous enchante et nous nous sommes dits que, les enfants couchés ou exilés pour les vacances, elle pourrait également participer à l'amélioration de votre lundi soir.

4 extraits figurent au répertoire (pour l'instant) : celui qu'on a préféré est le passage de Venus Erotica (Anaïs Ninn). Très déçus en revanche par la lecture inutilement gémissante du texte de Françoise Rey (auteure adulée)

Tirez donc le verrou