Si vous avez passé la journée en keynote

Selon le leader de la majorité républicaine, le Sénat américain prendra les premières mesures en vue de l'abrogation de l'Obamacare d'ici la fin de la semaine – Mélenchon appelle les banques à financer la campagne de Marine Le Pen – 10 ans de l'iPhone, présenté pour la 1ère fois le 09/01/2007. Depuis son introduction, Apple a vendu plus d'un milliard d'exemplaires de son smartphone (toutes versions). 

Agence des Participations de l'Etat : le portefeuille boursier de l'Etat a perdu 11% en 2016 (le CAC gagnait 13%).

Apple, le nouveau Blackberry ?

C'est le débat du jour. D'un côté, ceux pour qui, comme Blackberry, Apple, totalement dépendant d'un seul produit (iPhone = 63% du CA), ne s'est pas positionné sur the next big thing(s) : la réalité virtuelle/augmentée, les assistants intelligents (les chatbots, voir ici) et l'Intelligence Artificielle. Les nouveaux vainqueurs seront Facebook et Google, et surtout Amazon, qui pourrait devenir la 1ère boite à dépasser les 1.000Mds$ de capitalisation boursière.

De l'autre côté, ceux qui, comme le Business Insider, disent "Non, Apple ne sera pas le prochain Blackberry"… Pourquoi : car Apple dispose de + de 200Mds$ de cash… de quoi acheter 2 ou 3 révolutions (technologiques).

En lire plus dans Les Echos

La petite table de la semaine : Un Monde Gourmand

S’agit-il d’un resto indien ? Pas vraiment. Un thaïlandais ? Un peu. Un bistrot frenchie ? Aussi. Au sein de son cadre douillet, Un Monde Gourmand brouille habilement les pistes. Depuis la cuisine, des toques de tous les pays envoient curry de poulet au lait de coco, tajine au citron confit ou filet mignon à l’orange mitonné selon la recette de l’illustre Thierry Marx ! À combiner en formule avec un jus de gingembre maison pour 10€, ou bien un dessert pour 10,50€.

Un Monde Gourmand - 18, rue Poissonnière 75002 - 01 43 55 83 30

Chaque semaine, nos copains des Petites Tables partagent une adresse où bien déj à Paris... pour 10€ ou moins.

En voir plus sur les Petites Tables

description

Le bilan d'Obama, côté obscur

Certes, il y a l'Obamacare (voir plus haut), mais le bilan d'Obama a aussi sa part d'ombre. Un article paru dans le Guardian (pas exactement le Trump ou le Poutine Daily) y est consacré. Striking. Au sens propre.

Comme on le sait, élu sur la promesse d'en finir avec les opérations militaires de Bush, Obama aura finalement passé ses deux mandats en guerre et aura été le président américain le plus longtemps at war de l'histoire des US.

Plus surprenant, par rapport à Bush, Obama a plus que doublé le nombre de pays dans lesquels l'Amérique intervient… au point qu'en 2016, les "US special operators" étaient impliqués dans 70% des pays du monde (138 pays !)

Mais plus que tout, Obama restera un "bombardeur" de 1er plan. Selon les données du Council for Foreign Relations, en 2016, l'administration Obama a fait tomber 26.171 bombes sur ses ennemis (et les civils avoisinants), c'est 72 bombes/jour ou 3 toutes les heures. Striking. Au sens propre (si on peut dire).

La plupart des bombes US sont tombées en Syrie ou en Irak, mais aussi en Afghanistan, Libye, Yémen, Somalie et Pakistan. "That's seven majority-Muslim countries" (The Guardian).

En lire plus dans The Guardian

description

Partir loin... (avec MARCO VASCO)

Vous avez remarqué comme l'effet relaxant d'une semaine de vacances disparaît vite ? Et comme on a rapidement envie de repartir s'aérer l'esprit et le corps dans les magnifiques paysages de Finlande, du lac de Saimaa à la mer Baltique, en passant par les bois de Kuhmo (royaume des ours bruns) jusqu'à la mythique Laponie ? Vous aviez remarqué ? MARCO VASCO aussi.

Chaque semaine, MARCO VASCO, créateur de voyages personnalisés, partage ses découvertes.

Aller sur le site de MARCO VASCO

Pensez-y à votre prochain dîner

A quoi ? A ce chiffre, trouvé dans l'enquête Ifop sur la sexualité des Parisiens parue jeudi dernier, et selon lequel 15% des habitants de la capitale ont déjà essayé l'échangisme. "15% ? C'est pas énorme" pensez-vous. Ok, mais statistiquement, ça veut quand même dire qu'à un dîner, dès lors que le nombre de convives dépasse 6 au moins, un (ou une) s'est déjà amusé à échanger son/sa partenaire entre amis.

Tentez votre chance : proposez à un couple particulièrement séduisant de partager l'Uber du retour, ou aux maîtres de maison de rester pour remplir le lave-vaisselle…

En lire plus sur LCI