Si vous avez passé la journée au piquet

Le dernier terroriste encore en vie après le 13 nov, entendu pour la 3e fois par les juges. 3e échec : comme les fois précédentes, il reste silencieux pendant tout "l'entretien" – Conférence de la BCE : la banque reste attentiste, n'annonçant aucune modification de ses taux d'intérêt ou de sa politique de rachat d'actifs (le QE) – Alstom : Bercy exige "une phase de discussion et de négociation" avant "toute décision définitive" sur l'usine de Belfort.

Fail de proportions historiques hier dans TTSO : nous avons placé Reichshoffen (Bas-Rhin) en Allemagne. Mille excuses aux lecteurs, aux poilus sacrifiés pour reprendre nos départements chéris de l'est et à tous nos abonnés alsaciens. Honte et contrition totales.

Le discours de Hollande en 20 secondes

En un tweet, Bruno Jeudy (de Match) résume parfaitement le discours du PR ce matin : "Hollande développe l'axe de sa campagne 2017 : "Je refuse l'Etat d'exception, je me bats contre l'Etat d'exclusion." Comme prévu, le PR n'annonce pas sa candidature, mais comme prévu (bis) il s'en rapproche : il conclut son speech par "Je veillerai à ne pas laisser abîmer la France dans les mois et dans les années qui viennent."

… et au cas où ça ne serait pas assez clair, Najat Vallaud-Belkacem tweete dans la foulée : "Je veillerai à ne pas laisser abîmer la France dans les mois ET dans les années qui viennent" en mettant bien le "ET" en majuscules. Capisce ?

En lire plus dans Le Monde

Bye Jack

Depuis hier et la présentation de l'iPhone 7, il n'est plus question que de Jack. De quoi ? De cette prise audio qui existe depuis 140 ans (elle fut le standard des 1ers branchements téléphoniques) et qui, de votre Walkman à votre smartphone, vous a servi à brancher votre casque. Well guess what, Apple a décidé de tuer Jack en n'en équipant pas ses nouveaux iPhones. Ils trouvent que cette prise est un "dinosaure" (dixit Greg Joswiak, vice-président d’Apple, hier soir). Il fallait donc innover.

Egalement possible : Apple doit absolument trouver des relais de croissance, or selon Reuters, les ventes de casques sans fil devraient générer 16Mds$ de CA additionnel pour la marque au cours des 5 prochaines années.

Tout savoir sur Jack en 3 minutes de vidéo

description

Un monde de murs

Alors que le gouvernement britannique confirme qu'un mur destiné à empêcher les migrants de grimper sur les camions à destination du UK va être construit à ses frais à Calais (et que Trump a fait de cette même idée -- entre les US et Mexico -- un axe central de sa campagne), The Economist ressort son infographie fascinante sur la construction de loin la plus en vogue des 20e et (surtout) 21e siècles : le mur de séparation. On vous le (re)résume.

Concrètement, c'est très simple : depuis la chute du mur de Berlin (novembre 1989), 40 pays dans le monde ont construit des murs. Sur ces 40 décisions de construction, 30 ont été prises après le 11 septembre 2001 et... 15 au cours des 12 derniers mois (40%) !!! See the trend ?

Dans l'écrasante majorité des cas, ces murs ont pour vocation d'empêcher l'arrivée de migrants (dont la population a été multipliée par 3 depuis les années 60). Au total, il existe aujourd'hui 5x plus de murs de séparation dans le monde qu'il n'y en avait au plus fort de la guerre froide. Welcome !

Population totale de migrants dans le monde 1960 : 77M ; 2015 : 231M (Source : Migration Policy Institute).

En lire plus dans The Economist

description

Partir loin... (avec MARCO VASCO)

C'est pas une vie : à peine rentré de vacances, et il vous faut déjà repartir... en Argentine. MARCO VASCO vous invite à la Fête de la tradition de San Antonio de Areco (10 jours début novembre) célébrant depuis 1939 la culture "gaucho", celle des chevaux et des grands espaces de la Pampa. Au programme : défilés équestres, danse et festins en tout genre. Ça a quand même plus de gueule que le pot de départ de Sylvie de la compta.

Tous les jeudis, MARCO VASCO, créateur de voyages personnalisés, partage ses découvertes.

Aller sur le site de MARCO VASCO

Lire au lit

"Alors je t'ai montré l'obscénité cachée de ma culotte. J'ai mis le pied sur une chaise et je t'ai dit : "Regarde !" Dans la blancheur du linge, mes poils semblaient plus noirs. J'ai écarté d'une main la fente complaisante du sous-vêtement pour bien tout te faire voir, et, du bout des doigts, j'ai écarté aussi celle, plus intime, qui partage le bas de mon ventre. Et tu as contemplé, déjà allumé, ce jeu télescopique et voluptueux de failles, la blanche autour de la noire, et la noire servant d'écrin à la rose, plus vivante, plus nacrée, plus palpitante." Françoise Rey - La femme de papier (1989)

Chaque semaine, TTSO vous ouvre son anthologie de la littérature érotique.

Se procurer La femme de papier

description