Si vous avez passé la journée dans une grotte (bien au frais)

Najat Vallaud-Belkacem indique que des enseignants fichés S signalés par le Min. Int. ont été suspendus et font l'objet d'une procédure d'exclusion – Le Conseil d'Etat rendra demain sa décision sur la légalité des arrêtés anti-burkini – Exclu Le Point : selon un sondage privé commandé par le PS à Ipsos début juillet, Montebourg l'emporterait sur Hollande au 2nd tour de la primaire socialiste (57% vs 43%).

Selon Bloomberg, confronté à une guerre des prix, Uber aurait perdu 1,3Md$ au premier semestre, soit plus de la moitié de ses revenus sur la même période (2Mds$). Ah quand même.

On va s'accrocher à ça

Après le "bon" chiffre du chômage hier, les enquêtes de conjoncture de l'Insee, publiées aujourd'hui et qui mesurent les intentions d'investissement des industriels français, étaient très attendues. Ouf, ça tient bon. En 2016, les investissements du secteur manufacturier devraient progresser de 6%, atteignant + de 60Mds€, et donc dépasser très nettement leur pic de 2008 (pré-crise : 55Mds€). Pour la rentrée, on va s'accrocher à cet espoir.

Vous voulez un autre chiffre ? Les intempéries du mois d'avril vont causer une baisse de 10% de la production de vin en France en 2016 (21% en Bourgogne). Moins bon. 

En lire plus dans Boursorama

description

40 ans que Barre gouverne

On célébrait donc aujourd'hui les 40 ans de l'arrivée de Raymond Barre ("le meilleur économiste de France" selon VGE) à Matignon. C'est effectivement une date fondamentale, car Barre a tout inventé de la politique économique suivie par TOUS les gouvernements qui lui ont succédé. Une réussite (comme chacun sait) fondée sur 3 piliers.

Une obsession : le déficit budgétaire. C'est sous VGE/Barre qu'on l'inaugure pour de bon. Après des ères d'équilibre (de Gaulle et Pompidou), le déficit atteint 3% (déjà !) du PIB en 1975. Malgré tous les efforts et les engagements de Barre et de ses successeurs, les finances publiques françaises ne reviendront plus jamais à l'équilibre.

Un horizon : la rigueur. C'est LA solution pour combler le déficit ! Résultat : c'est sous Barre que le taux de prélèvements obligatoires va pour la première fois dépasser les 40% du PIB. On n'a guère fait mieux depuis (il est aujourd'hui à 45% vs 34% en moyenne dans l'OCDE).

Une punition : le chômage. C'est Barre encore qui, le premier, va lancer un "Pacte National pour l'Emploi" en avril 77 (le chômage venait de passer les 4% !) : aide à l'embauche, suppression des charges, formation, apprentissage, etc... absolument toutes les mesures utilisées depuis y sont (y compris dans le dernier plan annoncé par Hollande en janvier)... et ça fait 40 ans que ça marche. Pas.

"La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent." Albert Einstein 

A écouter absolument : le sujet de Patrick Cohen (France Inter) sur la présentation par Barre de son plan pour l'emploi de 1977. Absolument saisissant !

description

Lire au lit

"«Je vais te pénétrer. Tourne-toi, écarte-toi. Je veux du champagne. Laisse-toi faire.» Cet amour charnel me comble au-delà du plaisir. Je suis éclatée, saisie de tremblements. Ce désir violent mais lent, la beauté de cette lenteur qui laisse le temps à l'extase, au regard, le temps de savourer ce moment. Faire l'amour. Prendre le temps pour le baiser ce moment." Sonia Rykiel - Les lèvres rouges (1996)

Sonia Rykiel, disparue aujourd'hui, fut aussi une féministe passionnée d'érotisme. En 1996, elle publia chez Grasset un formidable petit roman, Les lèvres rouges, dont nous vous proposons un extrait ce soir. En hommage respectueux et amical.

Se procurer l'œuvre