Si vous avez passé la journée dans le Tourmalet

Ratification de l'accord : le Parlement grec votera avant minuit / le Comité central de Syriza rejette le dispositif / démissions au sein du gouvernement / un ministre (Energie) déclare qu'il votera contre – Ce matin, l'Allemagne réaffirme son opposition à toute renégo de la dette grecque ; cet aprèm, Valls promet que la dette sera allégée fortement – En France, l'Assemblée approuve le plan (412 voix pour, 69 contre et 49 abstentions).

Rappel à l'attention de Chris Froome : avant 1939, l'espérance de vie des vainqueurs du Tour était de 74 ans vs 60 ans en moyenne pour les Français ; depuis 1947, c'est l'inverse (60 ans vs 77 ans). Source : Dr. JP. de Mondenard, spécialiste du dopage

Pourquoi le futur de la Grèce est sans espoir

Bien sûr, le désastreux accord signé joue pour beaucoup… mais il y a plus grave. The Economist publie un graphe des pays dont les expatriés déposent le plus de brevets (= ceux dont les cerveaux émigrent le plus). Résultat : parmi les pays développés, après Chypre (un autre éclopé de l'euro), c'est la Grèce qui a le pompon de la fuite des cerveaux. 60% de ses ressortissants déposant un brevet le font de l'étranger #nohope

France : 13% (de ses ressortissants déposant un brevet le font depuis l'étranger), UK : 20%, Allemagne : 7,5%, US : 1,5%

Sur l'accord grec, le meilleur article que nous ayons lu est dans le Telegraph (et il est ici)

Aurions-nous quelque chose (de plus) à cacher ?

Google publie aujourd'hui le bilan de la première année de mise en place du droit à l'oubli que la Cour de justice européenne l'a forcé à offrir aux citoyens européens. 1M d'URL menant à du contenu compromettant ou attentatoire à la vie privée ont fait l'objet d'une demande de retrait. 1ers à vouloir effacer l'internet : les Français. Ils représentent 20% des demandes (2e les Allemands, 3e les Brits)... Regretteriez-vous une certaine séance de photos (en 2e année de fac) ? 

98% des demandes françaises concernent "des informations relatives à la vie privée, comme des photos dénudées ou d’autres contenus embarrassants". 48% ont été acceptées par Google.

En lire plus dans Le Monde

description

Où dîne-t-on ce soir ?

3e de nos visiteurs du mercredi, notre très aimé Thierry Richard, chroniqueur gastronomique et rédacteur en chef du magazine de lifestyle masculin Les Grands Ducs, nous livre tous les mois une de ses adresses parisiennes favorites.

Les beaux jours, une chaleur qui prend racine, la perspective de vacances proches et voilà qu'une envie de légèreté s'installe dans l'assiette. Sous le cagnard, on rêve de saveurs marines, de fraîcheur sauvage. Alors, on presse le pas et on plonge direction Montorgueil, vers la Cevicheria.

C'est là que dans un grand espace brut à la clarté bien disposée, se trouve le temple parisien de la cuisine péruvienne. Ou plutôt de son plat-étendard, oasis de fraîcheur pour jour de canicule : le ceviche, perpétuant cette manière ancestrale de cuire au jus de citron de fines tranches de poisson cru.

Du cru et du froid. Ici, la recette est immuable mais les variations sont infinies : thon-mangue-avocat-coriandre, poulpe-olives kalamata-citron confit, bar-grenade-yuzu, daurade-roquette-basilic-framboise… Et bien sûr, quelques déclinaisons bovines pour rompre la monotonie (piments-coriandre-herbes).

On y ajoutera, histoire de baigner jusqu'aux épaules dans le latino, un guacamole vif et bien balancé et un verre de Pisco Sour. Ne manque plus que le hamac et la sieste face au Pacifique…

La Cevicheria - 14, rue Bachaumont 75002 Paris - 09 80 88 58 05 – Fermé le lundi - Menu déjeuner à 16€. A la carte, compter autour de 30€.

Les Grands Ducs

description

Du côté de chez BARNES

A La Couarde, à l'Ile de Ré, tout près de la plage, un architecte a planté son décor de rêve : une maison de 245 m2 + 170 m2, comprenant un bâtiment principal, une maison d'amis, des annexes… le tout organisé entre un bassin d'agrément et une piscine, des terrasses et une salle à manger d'été. Ce songe enchanté se complète d'un sauna, d'une cave à vin et d'un terrain de pétanque... et il se visite avec les yeux grands ouverts, comme on le fait pour les merveilles.

BARNES. International Luxury Real Estate

Voir le bien sur le site de BARNES

Ce qu'on mate sur la plage

Sans livrer de scoop sidérant, ce sondage OpinionWay appelle néanmoins quelques commentaires : 88% des hommes regardent les filles sur la plage (depuis 1981, ce sport a même son hymne officiel), alors que 90% des femmes de moins de 35 ans (et 70% de celles de plus de 35 ans) regardent leurs congénères et comparent leur physique... 50% d'entre elles se trouvant moins bien que leurs voisines. Si elles savaient à quel point elles se trompent.

(Même source) Deux tiers des hommes disent ne pas rougir de leur physique lorsqu'ils se comparent aux autres mâles de la plage. S'ils savaient comme ils se plantent ;-)

En lire plus dans Le Figaro Madame

description