Si vous avez passé la journée dans une grotte

Syrie : Cameron reconnaît qu'"il n'y a pas 100% de certitude quant à la responsabilité" d'Assad dans l'attaque chimique du 21 août – Mosco au Medef : la hausse des cotisations patronales par la réforme des retraites sera "intégralement" compensée et les prélèvements obligatoires des entreprises vont reculer – Croissance US au 2ème trimestre (en rythme annualisé) : +2,5% vs 1,7% attendu.

Les déclarations d'embauche en CDI et en CDD de plus d'un mois ont augmenté en France de 3,6% en juillet (source : Urssaf)

Mais où allez-vous planquer vos petites économies ?

Plus en Suisse ! Selon une étude KMPG publiée aujourd'hui, les banques helvètes sont en voie de disparition : en 2012, leur nombre est passé de 161 à 148, 23% étant en pertes. Et c'est pas fini : toujours selon cette étude, 25 à 30% des banques privées suisses disparaîtront d'ici 3 ans, du fait de "la pression constante de l'étranger". Il n'y a donc vraiment plus rien de sacré dans ce monde ?

Sur les 830Mds€ d’avoirs bancaires en Suisse, on estime à 150Mds€ les avoirs français non déclarés

En lire plus dans Challenges

Retraites : la préférence française pour les vieux

Henri Sterdyniak, économiste à l'OFCE et spécialiste des retraites, rappelle quelques réalités/chiffres. "La France est le pays le plus généreux du monde avec ses retraités" : l'écart de niveau de vie entre actifs et retraités y est de 6% vs 10% en Allemagne, 20% en GB ou... en Suède. Résultat : le taux de pauvreté chez les retraités est de 10% vs 13,7% chez les actifs, 19,6% chez les jeunes.

Niveau de vie médian retraités : 1.590€/mois, actifs : 1.735€

En lire plus dans Le Monde

Syrie : pas si évident

Malgré les certitudes affichées par l'administration Obama, Associated Press (AP) rapporte que la communauté du renseignement américain est loin d'être convaincue de disposer de preuves liant les attaques chimiques au régime d'Assad. Selon AP, "de multiples sources officielles américaines" déclarent que les preuves sont bien moins convaincantes que celles qui indiquaient en 2002 que l'Irak disposait d'Armes de Destruction Massive. Ah quand même...

Le problème (1) : malgré les déclarations de Kerry disant qu'il existe un lien "indéniable" entre les attaques et le gouvernement syrien, il n'existe aucune trace d'un ordre émanant d'Assad ou d'un officiel.

Le problème (2) : au cours des 6 derniers mois, entre l'évolution des lignes de front (donc de contrôle du territoire par les rebelles/officiels) et les déplacements des stocks d'armes ordonnés par Assad, la CIA a perdu la trace de nombreuses réserves d'armes chimiques du régime qu'elle avait jusqu'à présent localisées... ne sachant même plus si elles se trouvent aujourd'hui aux mains des pro ou des anti-Assad.

Le problème (3) : ne sachant pas où se trouvent les armes chimiques, les US sont (assez légitimement) nerveux à l'idée de viser des installations militaires pouvant abriter des réserves de gaz mortels qu'une attaque pourrait accidentellement libérer dans l'atmosphère. Good luck.

En lire plus dans AP (en anglais)

description

Où l'emmener ce week-end ?

En Provence... Parce que vous ne pensez qu'à ça depuis que vous êtes rentré : repartir ! VeryChic vous connaît bien et vous convie à l'Auberge de Noves, aux portes d'Avignon, en plein cœur des Alpilles. Cinq étoiles au parfum de lavande, avec tennis, piscine et restaurant gastronomique... Qui a dit que les vacances étaient terminées ?

VeryChic, Ventes Privées d'Hôtels Extraordinaires

Découvrir VeryChic

Lire au lit

"Peu à peu, cependant, les caresses se font plus précises, plus réfléchies, recherchant les points de sensibilité plus vive, y revenant, y insistant. Je supplie Thérèse d'arrêter une jouissance trop aiguë, dont je pressens le danger. Mais elle sourit de cette angoisse, dont s'enorgueillit sa tendresse inventive ; et l'aveu de ma faiblesse, loin de l'arrêter, la rend plus ardente encore. Je sens monter en moi la vague enivrante, l'irrépressible volupté ; je sais que, dans un instant, nulle pudeur ne saura me contenir, pas même la honte du spasme, sous la curiosité avide de ce regard." Robert Semaise - Prélude charnel (1934)

Tous les jeudis, TTSO vous ouvre son anthologie de la littérature érotique

Se procurer l'anthologie historique des lectures érotiques (J.J. Pauvert)

description