• Si vous avez passé la journée à vous imaginer avec 190M€
      • Mediapart publie la lettre de la Commission européenne sommant la France de s'expliquer/se justifier sur son budget 2015, reçue mercredi par Sapin et que Hollande refuse de publier. Ouch ! – Ebola : selon l'OMS, un million de vaccins actuellement en phase de tests pourraient être prêts à utiliser en Afrique d'ici mi-2015 – N'attendant aucune "bonne nouvelle" (Valls) sur le front du chômage, le gouvernement s'apprêterait à créer 50.000 emplois aidés supplémentaires en 2015.

      • Notre grille Euro Millions : 16, 37, 39, 41, 44 ★ : 4, 6 Si on gagne, vous êtes TOUS invités à dîner chez Mr & Mme TTSO !
      • Mieux que l'Euro Millions !
      • Bruxelles vient de recalculer les contributions (assises sur le PIB) dues par les Etats membres. Résultat : les nuls en éco ( = les pays dont la croissance stagne) vont récupérer de l'argent (trop-perçu)… Pas moins de 1Md€ pour nous. Plus drôle, le UK, plus performant, devrait lui rallonger sa contribution de 2,1Md€ ! Voilà qui devrait puissamment aider Cameron à éviter que les partisans de la sortie de l'UE ne triomphent ! L'Europe nous fait tellement marrer.

      • Contributions au budget de l'UE : Allemagne : 21Md€, France : 19Md€, Italie : 15Md€, UK : 13Md€ (le UK bénéficie depuis 1984 d'un rabais de sa contribution)
      • Trading Talk
      • La chute du prix du pétrole est l’événement de 2014 sur le marché des matières premières. S'agit-il d'un phénomène purement conjoncturel ? Saxo Banque ne le croit pas. Pour 3 raisons : 1) La production de pétrole est assise sur des hypothèses de croissance mondiale erronées (trop optimistes). 2) Les dissensions au sein de l'OPEP empêcheront une réduction coordonnée des volumes. 3) Le pétrole atteint la phase descendante du cycle de 30 ans qui caractérise l'évolution de ses prix. C'est "la nouvelle normalité" du marché pétrolier.

      • Tous les vendredis, Saxo Banque fait le point sur l’actualité de la semaine des marchés financiers
      • La tout Fiac du week-end
      • Que vous y alliez ou non, il n'y a aucune chance pour que vous échappiez à une conversation Fiac ce week-end. TTSO vous donne de quoi jouer les François Pinault (auprès d'un public raisonnablement crédule).

        1) Dites que vous y êtes déjà allé (en mentant à peine). Vous n'étiez pas invité à la soirée d'ouverture mercredi ? No problemo ! Vous pouvez prétendre sans risque que vous y étiez (entre Valls et Zahia) grâce à cette visite virtuelle inaugurée cette année. 100% de la foire est visible de votre fauteuil, un verre de blanc à la main et en vous épargnant queue, 40€ de droit d'entrée et techniques d'intimidation de galeriste-hipster.

        2) Ce que vous avez A-DO-RÉ. Evitez de citer Basquiat ou Koons, ça n'impressionne plus personne. Jouez le dénicheur avisé en pointant les valeurs montantes : Wade Guyton (US) dont certaines toiles, pour être peintes à l'imprimante, n'en dépassent pas moins le million de $ ou Camille Henrot (française), lauréate 2013 du Lion d'argent à la Biennale de Venise, présentée par l'excellente galerie Kamel Mennour. Mieux : dites que la sélection de Fairinoff (un des nombreux Off de la Fiac) vous semble bien plus intéressante.

        3) Tuez la conversation en citant quelques chiffres (TTSO oblige) : certes, les foires d'art contemporain se sont multipliées dans le monde (20 en 1980, 70 il y a 10 ans, + de 200 aujourd'hui), mais la Fiac (dont c'est la 41e édition) tient son rang. Plus de 70.000 visiteurs l'année dernière, c'est clairement la Ligue 1, avec Art Basel (Miami), l'Armory Show (New York) ou la foire de Bâle (Suisse) qui se tient en juin. 

      • Encore un pour la route ? Pas de crise pour l'art contemporain : le produit des ventes aux enchères (artistes nés après 1945) a dépassé 1,5Md€ en 2013, +34% vs 2012. Record historique
      • C'est vendredi et vous l'avez bien mérité
      • Oui, la semaine enfin achevée, les enfants dûment exilés pour les vacances, vous avez bien mérité ce week-end enfin seuls, à pouvoir vous dire – et vous faire – tout ce que le quotidien vous conduit systématiquement à remettre à demain. Vous ne savez par où commencer ? Visionnez donc (à deux) l'innocente petite vidéo que nous avons sélectionnée pour vous ce soir. On vous souhaite un week-end à son image. Enjoy ;-)

      • La bande son du week-end : Tahiti 80 – Ballroom
      • Pour résumer l'album que nous soumettons à vos oreilles ce soir, "C'est vendredi et vous l'avez bien mérité" aurait été impeccable. Car, oui, vous avez bien mérité cette électro-pop, qui pour être ciselée avec une précision parfaite, n'en est pas moins un feelgood record absolu. Ecoutez-le et regardez les bosses et les bleus de votre semaine disparaître un à un. Arnica musical.