Si vous avez passé la journée sur la ZAD

Si vous avez passé la journée sur la ZAD

Réunis à Istanbul, les leaders du monde musulman appellent à reconnaître Jérusalem-Est comme "capitale" de la Palestine - Notre-Dame des-Landes : le rapport des médiateurs ne tranche pas : construction d'un nouvel aéroport ou réaménagement du site actuel sont deux options "raisonnablement envisageables" #mercilesgars - Exclu des Echos : Bercy est en train de finaliser un plan de réduction des charges sur les hauts salaires des impatriés. 

Le but de Bercy, être compétitif face à Francfort pour attirer les relocalisations de banquiers londoniens post-Brexit (charges employeurs sur un salaire de 250.000€ brut : Allemagne : plafonnées à 10.000€, France : 150.000€). 

En lire plus dans Les Echos

Trump : même pas peur

Après la victoire surprise hier du démocrate Doug Jones contre le candidat républicain "Trump approved" Roy Moore au poste de sénateur de l’Alabama, la presse US est unanime : les mid-terms de novembre 2018 (renouvellement d’un tiers du Sénat) vont être catastrophiques pour le Président, les démocrates espérant même rafler le Sénat. On s'en voudrait de casser l'ambiance, mais on a regardé les chiffres et on n'y croit pas beaucoup...

Sur les 33 sièges en jeu au Sénat, 25 sont démocrates et seulement 8 sont républicains. Peu d'upside pour les démocrates. De plus sur les 25 sièges démocrates 10 sont situés dans des états ayant majoritairement voté Trump en 2016. Much to lose.

En lire plus dans The Hill

Le truc étonnant du jour

Renault annonce qu'il va prendre 40% de Challenges (oui, oui, le groupe de presse qui outre l'hebdo du même nom comprend Sciences & Avenir, La Recherche, Historia et L'Histoire… et à l'horizon duquel, selon Claude Perdriel son propriétaire, "les nuages noirs s"amoncellent"). La logique de cette acquisition pour le constructeur : prendre position dans l'industrie des contenus en vue de proposer des distractions aux passagers de ses voitures autonomes.

Selon la même logique TTSO s'attend à vous annoncer très prochainement son acquisition par TESLA. Keep posted ;)

En lire plus dans Challenges

description
30 second MBA : Mythes et légendes du management

30 second MBA : Mythes et légendes du management

Si votre boîte bien-aimée vous a récemment confié la responsabilité d’un quelconque "plan de changement" ou de "transformation", vous savez certainement que "70% des programmes de changement échouent". L’affirmation a valeur de dogme : rentrez-la dans Google, et 2,5 millions de pages apparaissent. 

Malheureusement, une étude quasi-archéologique sur les origines de ce chiffre montre qu’il ne repose sur rien de solide. C’est un peu comme si vous déclariez que "94% des statistiques citées en réunion sont imaginaires" (essayez, c’est amusant). Comme beaucoup de légendes managériales, celle-ci mélange le raccourci bien intentionné (c’est vrai, le changement c’est dur) ; l’approximation flagrante (c’est quoi, "échouer" ?) ; et surtout, l’argument de vente imparable : ainsi, la Harvard Business Review cite le 70% pour vous fourguer une présentation PowerPoint "customisable", qui permet "d’accélérer" n’importe quel changement (!) Pour 95 dollars, c’est une affaire. 

Lecteurs du 30-second MBA, ne vous laissez pas faire ! Adoptez plutôt le evidence-based management, ou management fondé sur les faits : exigez des données solides et vérifiez la logique de ce qu’on vous raconte avant de prendre des décisions. Ça n’a l’air de rien, mais si, si, c’est révolutionnaire !

Tous les mercredis, Olivier Sibony (ex-senior partner chez McKinsey, prof de stratégie à HEC, London Business School, Oxford) nous explique un concept de management. Sans bullsh*t.

Posez vos questions de management à Olivier Sibony sur asksibo@timetosignoff.fr, retrouvez ses posts sur LinkedIn ou lisez son très bon bouquin : Réapprendre à décider

description

Du côté de chez BARNES

Oui, ce sont bien les tours de Saint-Sulpice que vous reconnaissez sur la photo ci-dessus. Accompagnées du clocher de Saint-Germain, elles constituent la vue de cet appartement de 90m2 tout en charme (et, partiellement, en verrière) au dernier étage d'un immeuble 1840. Un bien dont BARNES se contente de qualifier l'emplacement "d'idéal". BARNES n'est pas ennemi de la litote.

BARNES International Realty

Voir le bien sur le site de BARNES

Dieu sans sexe

Dieu un garçon ? Et pourquoi donc, se demande (assez légitimement, nous semble-t-il) l'Eglise de Suède ? Son épiscopat vient de renoncer officiellement à dire "lui" et "Seigneur" à propos de l'Etre Suprême, qu'on appellera désormais uniquement "Dieu" et qui n'aura plus de genre déterminé. Reste à effacer de nos cerveaux l'image d'un barbu à la Georges Moustaki et notre conversion sera complète.

80% de la population suédoise adhère à l'Église nationale évangélique-luthérienne (l'Église de Suède) qui a rompu avec l'Église catholique au XVIe siècle. 

En lire plus dans The Guardian

description