Si vous avez passé la journée au paradis

Sortie aujourd'hui de l'album posthume de Johnny. Quoi qu'on pense de l'œuvre, difficile de ne pas être ému sur "J'en parlerai au Diable" - L'institut d'études éco Rexecode (tendance libérale) prévoit une croissance de 1,3% en 2019 pour la France (vs 1,8% attendu par le gouvernement) - Jean-Luc Mélenchon demande "l'annulation" de la perquisition du siège de la France Insoumise et la "restitution de tout ce qui a été prélevé à ce moment-là"

TTSO culpa : une coupe de dernière minute de la part de l'éditeur (= nous TTSO, pas Sibo) a supprimé une référence essentielle à la MOYENNE, hier, dans le 30 Second MBA. Mille excuses à vous, aux maths et à notre copain Sibo. Article corrigé ici.

Vous avez aimé notre sujet sur l'Ile-de-France capitale de l'Intelligence Artificielle ? Nos copains de Monkey en ont fait une vidéo. On A-DORE !

Que vous y alliez ou pas

FIAC oblige, peu de chances d'échapper à la conversation Art Contemporain (AC) ce week-end. Votre thèse en 2 points. 1) La croissance est inouïe. Le marché de l'AC c'était 100M$ en 2000, c'est 1,8Md$ cette année + 19% vs 2017 (merci la multiplication des musées partout dans le monde, +900 depuis le début de l'année, et les néo-millionnaires US, Chine, Middle East et of course François Pinault)... mais 2) Le marché de l'art, c'est comme l'industrie, c'est la chronique d'une disparition française...

… le marché français représentait 60% des ventes dans les années 60, il n'en représente plus que 3% aujourd'hui. Jouez les cadors dans la queue du Grand Palais (cf la 2 Do)

En lire plus sur France Info

Le Fiorentino de la semaine : Déficit budgétaire

"Le déficit budgétaire américain sur l'exercice 2018 qui s'est achevé le 30 septembre a explosé. 779Mds$. 113Mds de plus qu'en 2017. En cause, la baisse des impôts. Et le coût de service de la dette du fait de la hausse des taux d'intérêt. 3.9% du PIB contre 3.5% l'an dernier. Mais le déficit devrait dépasser les 1000Mds$ en 2019. Ouch"

Une fois par semaine, TTSO publie le sujet qu'il a préféré dans MonFinancier.com (la super newsletter de Marc Fiorentino)

S'abonner à la newsletter de notre copain Marc Fiorentino

description
La 2 Do du week-end

La 2 Do du week-end

Ce week-end on va faire deux trucs. Pas loin du bureau.

Samedi, nous prendrons effectivement le chemin du bureau mais nous arrêterons au Grand Palais. Pour la FIAC. Jouant des coudes parmi les hipsters nous deviserons doctement sur le marché de l'art (voir plus haut) et partirons à la recherche de ce que nous aimons déjà (les tableaux de Hartung, ou un très beau dessin de la série des Great American Nude de Wesselmann, parait-il exposé cette année) et, plus encore, de ce que nous ne connaissons pas. Nous espérons vous y croiser et d'ailleurs pour 5 d'entre vous, ce sera gratuit : nos copains d'Artsper, le premier site de vente d'œuvres d'art en ligne, ont mis à votre dispo 5 pass VIP (pour deux personnes) à l'entrée de la FIAC. Il faut s'inscrire ici, first come, first served (on vous en supplie : ne réservez les places que si vous êtes sûrs de venir, ça serait trop dommage d'en priver les autres pour ne pas en profiter).

Dimanche, nous nous efforcerons de devenir de meilleurs collègues. L'excellent Quentin Périnel ("le bureaulogue" du Figaro) a réuni ses très réjouissantes chroniques sur cette novlangue que nous pratiquons tous en réunion ou à la machine à café dans un petit livre intitulé Le Guide des 100 expressions à éviter au bureau & ailleurs. Dimanche, nous nous plongerons donc dans l'exégèse des tics qui nous hérissent ("On va manger ?", "En toute transparence", "Bertrand et ses équipes"...) et, plus drôle encore, de ceux que nous pratiquons ("Save the date", "Je vous la fais courte", etc...). Nous attendons à une lecture aussi amusante que salutaire.

Dans la liste des expressions exaspérantes de Périnel, nous ne trouvons pas "Belle journée" (copyright Léa Salamé et 2 signatures de mail sur 3 ces temps-ci). Nous attendons donc le tome 2 de son ouvrage avec impatience.

description

C'est vendredi, c'est révolution

6e volet des petits trailers réalisés pour nous par Sylvain Desmille et extraits de son excellent documentaire "Révolutions Sexuelles". Aujourd'hui, les hippies et leur projet révolutionnaire : dynamiter l'ordre bourgeois en faisant l'amour. Exactement notre ambition pour ce week-end. Enjoy ;)

Les 2 épisodes de "Révolutions Sexuelles" sont visibles sur Arte en replay ici

Voir le teaser n° 6

La bande son du week-end : Kurt Vile - Bottle It In

Il y a un an, nous disions du disque que venait de publier le duo Kurt Vile/Courtney Barnett qu'il nous semblait répondre à la définition universelle du charme. Nous ajoutions immédiatement que nous n'avions aucune idée de ce en quoi consistait cette définition et que seule l'écoute de l'album nous permettrait peut-être de percer ce mystère. Nous continuerons nos investigations ce week-end en nous passant en boucle le nouveau disque (solo) de Vile. Qui nous semble présenter des caractéristiques identiques à celles de son précédent opus.

A écouter sur Deezer ici ou sur Spotify là 

TTSO's fav track : Loading Zones