Si vous avez passé la journée en Tesla

Si vous avez passé la journée en Tesla

  • Le chômage de catégorie A (= aucune activité) a diminué de 0,4% au 1er trimestre en France. Sur un an en revanche, le chômage reste en hausse de 6,3% (source : Dares)
  • Covid : alors que 4,3M de personnes éligibles ne sont pas encore vaccinées, le gouvernement prévient que la vaccination pour l'ensemble des + de 50 ans devrait ouvrir "courant mai"
  • Bruno Le Maire exige que la Commission européenne examine "les plans de relance nationaux au plus vite" car "la croissance chinoise est repartie, les US sont en plein essor, l'UE doit rester dans la course" (voir plus bas)

Au 1er trimestre, Tesla annonce avoir livré 185 000 véhicules lui permettant de générer 10Mds$ de CA (+74% vs 2020) et 438M$ de bénéfices nets (vs 16M$ en 2020)

Les faits

Ne vous leurrez pas, jusqu’aux annonces de Macron prévues la semaine prochaine, ça ne va être que rumeurs sur le déconfinement. Revenons aux faits : après un mois de lockdown, 6 000 personnes sont actuellement en réanimation et 30 000 sont hospitalisées, un niveau proche des pics connus en 2020. Mais un an a bel et bien passé et -- c’est le 2e fait -- a rogné sur l’acceptabilité (et la réalité) du confinement. Selon les indices de mobilité Google publiés aujourd’hui par Libé

… les déplacements avaient diminué de 75% lors du 1er confinement et de 45% lors du 2nd et d’à peine plus de 35% aujourd’hui. Le seul choix pour l’exécutif : faire semblant d’organiser un déconfinement qui désormais lui échappe

Coucou, les revoilou !

Alors que la France va présenter cette semaine son Plan National de Relance et de Résilience (le PNRR = ce que Bercy compte faire des 40Mds€ alloués à la France dans le cadre du plan de relance européen), on apprend que la Commission va se donner 2 mois (au point où nous en sommes !) pour évaluer les plans soumis : assez verts ? assez digitaux ?… 11 critères notés A, B ou C. Mais ça ne s’arrête pas là, Bruxelles a également l’intention de lier le déblocage des fonds…

… à ces bonnes vieilles "réformes de structure" (fiscalité, concurrence, …) que l’Allemagne et les pays "frugaux" réclament à Paris -- en vain -- depuis des années. In extremis Macron est cependant parvenu à faire exclure la réforme des retraites de la liste. Vu le point 3 de l’article suivant, ça nous paraît prudent.

En lire plus dans L'Express

description
MUST READ

MUST READ

Remarquable article de The Economist à propos de ce qu’enseigne l’histoire sur l’issue des grandes crises non économiques, depuis la fin de la Grande Peste (1350) à celle de la Seconde Guerre Mondiale. On l’a lu, et on a retenu les trois constantes majeures.

1) Non, à la crise (et aux confinements) ne succède pas l’euphorie. De l’épidémie de variole au UK (1870) au monde post 1945 en passant par la fin de la grippe espagnole (1920), la tendance est la même : l’épargne constituée par les consommateurs n’est pas déversée brutalement dans l’économie (il n’y a pas de rattrapage de conso). Une étude Goldman Sachs montre ainsi que de 1946 à 1949, les Américains ne dépensèrent que 20% de l’épargne supplémentaire accumulée pendant la guerre.

2) Les sorties de crises se traduisent par un renouveau entrepreneurial : grandes explorations maritimes après la Peste Noire, créations records d’entreprises aux US en 1919, mais aussi -- comme le relève le FMI -- boom de l’automation et de la robotisation "spécifiquement lorsque la situation sanitaire a impacté négativement l’économie"

3) Après ces grandes crises, "les bouleversements politiques suivent". En particulier, la tolérance face aux inégalités diminue

  … et, selon le FMI, on observe un pic de contestation sociale, deux ans après la fin de la pandémie. Vivement la rentrée 2023 !

Lire ce très bon article de The Economist (malheureusement réservé aux abonnés)

En partenariat avec Axa

AXA Prévoyance & Patrimoine : L’épargne en 2 minutes

La sécurité et la performance. Bien sûr c’est ce que nous désirons tous pour notre épargne. Mais dans un monde à taux durablement bas et où les épargnants (vous, nous) souhaitent de plus en plus donner du sens à leurs investissements, ne pas adapter nos comportements d’épargne est impensable. C’est l’objectif que se sont fixés les agents AXA Prévoyance & Patrimoine, premier réseau avec une mission, disposant de la stabilité et de l’expertise financière d’AXA…

… et dédié à un conseil financier alliant protection et performance financières à un monde durable. Votre épargne est primordiale, laissez AXA la traiter comme telle. 

Laissez Diane Pringalle, agent AXA prendre deux minutes pour vous parler épargne. Vous ne devriez pas le regretter.

La Q de la semaine

Bien sûr DSK, et bien sûr Duhamel (Olivier)… mais n’oublions ni Georges Tron, ni Asselineau…"De quoi parles-tu TTSO ?" vous entend-on maugréer "mais de l’article d’hier sur l’étymologie de obscène, en latin : « qui vient de la gauche »" répondons-nous… en enchaînant sur la question qui nous taraude depuis 24 heures : pensez-vous que les gens de droite soient plus retenus sexuellement que les gens de gauche ?

Résultats du sondage précédent : Pour vous un corps séduisant doit-être ? Hommes (3 300 réponses) : Un peu maigre : 11% ; Un peu enveloppé : 16% ; Pile au milieu : 73% / Femmes (1 900 réponses) : Un peu maigre : 10% ; Un peu enveloppé : 14% ; Pile au milieu : 76%

Participer à notre grande enquête nationale