Si vous avez passé la journée à Bourkassa-Ourbangui

  • Covid : le gouvernement va "intensifier" les contrôles dans les aéroports, les gares et les péages dès aujourd'hui avec la mobilisation de "plus de 90 000 policiers"
  • Jean-Michel Blanquer annonce que les classes seront désormais systématiquement fermées "au premier cas de contamination" dans les 19 départements les plus touchés même si pour le moment "la positivité en milieu scolaire reste inférieure à celle de novembre 2020"
  • Vaccins : la France accuse le UK de "chantage" car Londres a "voulu vacciner à tour de bras pour la première doses et se trouve un peu handicapé pour la seconde" 

Demain, samedi, à 10h00 sur Clubhouse, on recommence notre débrief de la semaine en direct. On sera hyper heureux de vous parler et de répondre à vos questions (nom de la "room" : TTSO : le boss refait la semaine. Organisateur : Romain Dessal)

Le Fiorentino de la semaine : Ce qui est bon...

"... pour les États-Unis est-il bon pour le monde ? Les économistes se sont intéressés aux 1900Mds$ qui sont distribués aux ménages américains. Ils les "tracent". On sait qu'une partie non négligeable va être utilisée pour acheter des actions. Mais une très grosse partie va être dépensée en biens importés. 360Mds$. Et sur ces 360Mds, 60 rien que pour la Chine. Cela ne va pas arranger le déficit commercial des États-Unis vis-à-vis de la Chine".

Une fois par semaine, TTSO publie le sujet qu'il a préféré dans MeilleurPlacement.com (la super newsletter de Marc Fiorentino)

S'abonner à la newsletter de notre copain Marc Fiorentino

Ce que Fiorentino ne nous dit pas…

C’est que les Américains ne claquent pas leur chèque reçu du gouvernement (1 400$ pour tout citoyen gagnant < 75 000$/an) en électronique made in China. Aujourd’hui Victoria's Secret, la chaîne de lingerie US, annonce une "amélioration des tendances de ventes due à des modifications inhabituelles des dépenses des consommateurs liées au plan de stimulation de l’économie". En clair : le chèque Biden sert (aussi) à acheter des nuisettes. On aime terminer les semaines sur une bonne nouvelle.

La mauvaise nouvelle : les nuisettes sont sans doute fabriquées en Chine – on apprend aujourd’hui qu’en février le déficit commercial US a atteint son record historique (-87Mds$ en un mois). Fiorentino nous avait prévenus.

En lire plus sur CNBC

description

La 2 Do du week-end : laissez-nous vous raconter une histoire

Il se trouve que Bertrand Tavernier lisait TTSO. Et qu’il aimait bien… au point qu’il avait demandé à un ami commun d’organiser un dîner pour nous rencontrer. Vous imaginez notre plaisir devant l’honneur de cette invitation. On avait un peu de mal à y croire !

Le dîner eut lieu et il fut parfait. Tavernier répondait à toutes nos questions, était bien entendu passionnant mais surtout, ce qui nous frappa, fut à quel point il se montra également curieux de nous, manifestement intéressé par nos réponses à ses questions. Dingue, non ?

C’est bien simple, la gentillesse du réalisateur était telle qu’à un moment nous nous sommes permis de ne pas être d’accord avec lui sur un film (Million Dollar Baby de Clint Eastwood que nous trouvons d'un sentimentalisme ridicule, et que Tavernier aimait) ! Malgré le peu de nuance de nos arguments, il les écouta et eu l’immense amabilité d’y répondre. La classe complète.

Oui la classe complète car, franchement qui étions-nous pour aller contredire un homme dont la vie fut les films, ceux qu'il a tournés et plus encore peut-être ceux qu'il a vus. Ce week-end, c’est ce Tavernier là à qui nous rendrons hommage en puisant dans sa sélection de films favoris disponible sur la Cinetek. Pour ce dîner et pour tout, merci Bertrand.

Le film que nous avons découvert grâce à Tavernier : Colonel Blimp de Michael Powell et Emeric Pressburger (1943). Une fresque époustouflante de beauté sur la vie d’un militaire anglais, son amitié de 40 ans avec un officier allemand, sa poursuite de l’amour incarné par Deborah Kerr dans trois rôles successifs. Un chef d’œuvre immense et inconnu. Oh oui, merci Bertrand !

description

C’est vendredi et IL l’a bien mérité

Soyons clairs, Tavernier n’est pas un réalisateur érotique. Bien sûr, Coup de Torchon (un des meilleurs films que nous connaissions) réserve quelques coups d’œil émouvants sur Huppert, mais la seule œuvre de Tavernier traitant explicitement du pouvoir érotique (L’Appât. Excellent) est chaste d’image et glaçante de propos. Reste bien sûr ce qui est peut-être notre Tavernier favori : Que la fête commence.

… Un chef d’œuvre d’humanité et qui, donc, raconte des histoires de caresses, de fesses, de chair et d’excès. Le cinéma de Tavernier est une leçon de vie. Enjoy ;)

Prenez une leçon

La bande son du week-end : Jay-Jay Johanson - Rorschach Test

Depuis 25 ans, Jay-Jay Johanson créé une des œuvres les plus raffinées de la pop. Seulement voilà, Johanson, n’est pas de ceux qui crient ou qui s’affichent, le dandy suédois et francophile est un discret. Au point de sortir son nouvel album la semaine de la journée mondiale de la procrastination (c’était ce jeudi 25)… comme s'il nous encourageait à en remettre l’écoute…

A écouter sur Deezer ici ou sur Spotify là 

… Fort heureusement, un des meilleurs morceaux de ce disque pas loin du merveilleux s’intitule : "Why Wait Until Tomorrow". Ecoutons donc Jay-Jay.

description