Si vous avez passé la journée à réviser

Si vous avez passé la journée à réviser

  • Covid : Emmanuel Macron déclare que "nous aurons sans doute, dans les jours qui viennent, de nouvelles décisions à prendre" et dit vouloir "redonner de la visibilité" aux Français "sur le calendrier" (voir article suivant)
  • Vaccins : après l'Allemagne et l'Italie plus tôt dans la journée, la France annonce la suspension "par précaution" des vaccins AstraZeneca avant l'avis de l'Agence européenne des médicaments attendu demain
  • Geoffroy Roux de Bézieux (Medef) affirme que la réforme des retraites est "morte et enterrée" et qu'il faut désormais "changer de perspective" car "les esprits ne sont pas prêts"

Selon les chiffres de l'Agence européenne des médicaments,  une trentaine de cas de thrombose (= formation de caillots sanguins) ont été recensés dans l'UE pour près de 5M de personnes vaccinées

Le nouveau Time To So Foot est sorti (le résumé sport du week-end réalisé avec nos copains de So Foot). Quoi vous n'êtes pas abonné/e ? C'est là que ça se passe

Oups

Hier, sur Twitch, le Premier Ministre évoque un seuil de reconfinement obligatoire si le taux d’incidence du Covid dépasse les 400 pour 100 000 habitants en Ile-de-France. A propos de cette limite, aujourd’hui, Matignon ne parle plus que d’un "point de vigilance très fort". Ce qui explique cette adaptation sémantique ? Le seuil des 400 est déjà franchi dans 4 des 8 départements franciliens et les 4 autres devraient suivre incessamment.

L’IDF compte désormais 6 des 10 départements français les plus touchés et le pic d’activité dans les services de réanimation -- désormais remplis à 96% -- atteint déjà celui observé lors du 2e confinement. 

En lire plus dans le JDD

Mieux chez soi

C’est une étude de l’Institut Sapiens qui l’affirme aujourd’hui : en France, le passage au télétravail obligatoire en 2020 a fait bondir la productivité des salariés de 22%. Une bonne nouvelle permise par "la réduction du nombre de distractions et de perturbations" couplée à l’augmentation de "la motivation par la responsabilisation". Résultat : l’économie a continué de tourner même pendant les confinements permettant de "sauvegarder entre 216 et 230Mds€" de PIB. Prenez une pause pour fêter ça.

Mais attention : l’Institut Sapiens prévient qu’un télétravail imposé sur le long-terme pourrait avoir des effets inverses et conduire à une perte de productivité de 20%. Reprenez le boulot.

En lire plus dans Le Parisien

description

Réjouissons-nous !

Alors qu’il y a un mois on apprenait qu’en 2020 le déficit du commerce extérieur français s’était aggravé à 65Mds€ et que Rexecode relevait que la part de la France dans les exportations de biens de la Zone Euro était passée de 13,9% en 2019 à 12,7% en 2020 soit "son plus bas niveau depuis 20 ans (affectant) la quasi-totalité des catégories de produits", aujourd’hui l’actualité nous apporte enfin une bonne nouvelle !

Le SIPRI (Stockholm International Peace Research Institute) sort son rapport sur les ventes d’armements dans le monde. Et il y a de quoi être fiers ! Si sur la période étudiée (2016-2020) on déplore une stagnation des ventes d’armes dans le monde (pour la première fois depuis la période 2001-2005), les exportations françaises, elles, triomphent ! Sur les 5 dernières années, les armes françaises sont passées de 5,6% à 8,2% de parts de marché mondial. La France solidifie sa place de n°3 du secteur et accroit ses ventes de 44%. Personne ne fait mieux !

La raison principale de ce succès : le Rafale que la France aura mis 20 ans à vendre à l’extérieur. Les avions représentent à présent près de 50% de nos exportations d’armement

Nos principaux clients : l’Inde, l’Egypte et le Qatar (de manière générale le Moyen-Orient = 50% de nos exports militaires). Que des motifs de réjouissance on vous dit ! 

En lire plus dans Challenges

description

En partenariat avec Barry Energy

Barry Energy : Take The Power Back !

L’énergie à prix coûtant. Pas de marge, pas de coût caché, le kWh exactement au même prix que celui auquel il a été acheté sur le marché, c’est ce qu’offre Barry le fournisseur qui révolutionne le marché de l’électricité. Sa seule rémunération : une marge incluse dans le prix de l’abonnement mensuel. Et ça change tout ! En ne prenant pas de marge sur le kWh, Barry n’a pas d’intérêt à vous faire consommer plus…

Barry a les mêmes intérêts que vous, et la planète entière : vous fournir tous les moyens et toutes les infos pour une consommation raisonnée à l’impact minimum. Take The Power Back !

Découvrir Barry Energy et télécharger l'application

Les mots du sexe selon Maïa

F : comme Frigide

A l’égard de cet adjectif, Maïa remarque qu’il est systématiquement accouplé à "femme" et toujours culpabilisant : "si une femme est frigide, c’est de sa faute"… et bien entendu jamais celle de son partenaire (par définition l’homme est toujours chaud comme la braise). Or, relève la maligne Maïa, si 16% des femmes hétérosexuelles disent connaître systématiquement l’orgasme, ce taux monte à 25% chez les lesbiennes (Journal of Sexual Medecine, nov. 2014). Un problème de compétences ?

Tous les lundis, TTSO vous résume un mot du dictionnaire de Maïa Mazaurette : La Vulve, la Verge et le Vibro (Editions de La Martinière)

Se procurer le livre de Maïa

description