Si vous avez passé la journée à grimper

  • Le syndicat des médecins scolaires et universitaires demande la fermeture de l'ensemble des écoles jusqu'au 8 mars (fin des vacances de février) pour freiner la circulation "de plus en plus forte" du Covid et "l'apparition des nouveaux variants"
  • Roselyne Bachelot déclare que les musées et les monuments rouvriront "le plus rapidement possible" dès que "nous aurons une décrue" de l'épidémie de Covid
  • Alors que 51% des Français disent s'attendre à une hausse d'impôts pour régler la dette Covid (sondage Elabe), Bruno Le Maire affirme "qu'on ne peut pas faire payer la note aux Français par les impôts"

Selon sa dernière déclaration fiscale, le patrimoine total de Donald Trump est désormais estimé à 1,6Md$ vs 1,5Md$ avant son entrée à la Maison Blanche. Pendant son mandat, sa richesse "essentiellement immobilière" a donc "moins progressé que Wall Street (+70%)" (Les Echos)

Le nouveau Time To So Foot est sorti (le résumé sport du week-end chaque lundi dans votre boite mail). Quoi vous n'êtes pas abonné/e ? C'est ici

Et vous, vous le feriez ?

Tesla annonce aujourd’hui avoir acheté du Bitcoin à hauteur de 1,5Mds$ soit 8% de sa tréso. On aurait pu s’en douter : il y a 10 jours, Elon Musk avait mentionné le mot Bitcoin + son émoji dans sa biographie Twitter : résultat +14% dans la journée pour la cryptomonnaie (gageons que Tesla avait fait son placement avant ça). Aujourd’hui, à la révélation de l’investissement de Tesla, le Bitcoin reprend plus de 10% (voir schéma plus haut)?

Sujet de ce soir : sachant que la valeur du Bitcoin a été multipliée par 4 depuis la rentrée (septembre) et qu’il touche aujourd’hui son plus haut (45 000$)… mais que l’homme le plus riche du monde a maintenant un intérêt clair à ce qu’il continue à augmenter (et que certains le voient à 1M$ d’ici 2025) : mettriez-vous 8% de votre cash en Bitcoin ?

En lire plus sur BFM

"Deux mois difficiles"

C’est la météo pour mars et avril selon le Professeur Arnaud Fontanet, épidémiologiste au sein du Conseil Scientifique. La raison est bien connue : le variant anglais, 50% plus contagieux et donc progressant plus vite que le bon vieux "corona-classique", qui deviendra "majoritaire autour du 1er mars" et nous fait courir le risque d’"un scénario noir" avec un "confinement ou quelque chose qui y ressemble". Sale temps.

L’éclaircie : en mai, retour des beaux jours (= virus moins virulent) et + 18M de Français vaccinés. Pas sûr qu’on fasse alors totalement "ce qu’il nous plaît", mais peut-être qu’une bière en terrasse ne sera plus complètement exclue

En lire plus dans Les Echos

description
Encore raté ?

Encore raté ?

Donc ce week-end la patronne de la BCE (Christine Lagarde) ferme la porte à toute velléité d’annulation de la dette des Etats contractée pour financer les plans de sauvegarde de l’économie covidée. Si elle demande à ne pas "serrer d'un coup tous les robinets des politiques budgétaires et de politique monétaire" elle prévient tout de même : "L'économie devra réapprendre à fonctionner sans les aides exceptionnelles rendues nécessaires par la crise". N’a-t-elle rien compris ?

Force est de constater que, alors que l’Europe parle de retour à la norme des politiques économiques, la première puissance mondiale est sur un autre planète. Aux US, après le 2 000Mds$ injectés par Trump dans l’économie pour faire face à la crise, Biden passe son plan de relance à 1 900Mds$... dans les deux cas on parle d’environ 9% du PIB US, là où par exemple la relance française ne représente que, une seule fois, 4% de son PIB.

Ce qui se joue là : le redémarrage de la croissance (les US devraient plus qu’effacer totalement la crise dès 2021, l’Europe, au mieux en 2022), mais aussi la modernisation des économies et la constitution d’avantages compétitifs pour les décennies à venir. 

Marginalisée par son incapacité à adopter le virage néo-libéral des 80s aux années 2000, l’Europe s’éclipsera-t-elle donc plus encore en ratant le renouveau keynésien qui s’annonce ? 

Sur les différences des plans de relance US/Europe, voir la vidéo très claire et bien faite du XERFI

description

En partenariat avec Orange

Orange : 5G, et vous qu'en ferez-vous ?

Oublions tout ce que nous pensions savoir sur la 5G, l'usage le plus innovant que nous ferons de ce nouvel outil technologique c'est à nous de le décider. Et à nous-seuls. Mais les perspectives sont déjà immenses : ouvrir le monde à nos enfants via la réalité virtuelle, repenser la santé en s'ouvrant à la téléconsultation et à la médecine prédictive, rendre les jeux vidéos ou les événements sportifs plus immersifs, développer des smart cities moins gourmandes en énergie

... ou encore basculer dans une nouvelle ère industrielle grâce à l'Intelligence Artificielle ou l'Internet des Objets. Peu importe votre usage, prenez part à la révolution. 

Découvrir les promesses de la 5G d'Orange

Les mots du sexe selon Maïa

A : Adoration

Dans cette entrée, Maïa commence fort en relevant que si l’adoration du pénis est une tradition bien ancrée dans l’histoire et que -- de la Grèce antique aux donjons BDSM -- ses multiples rites sont répertoriés avec précision, son pendant féminin -- l’adoration du vagin -- fait justement "l’impasse sur la vulve, et donc sur le clitoris". Sa conclusion : adorons avec autant de respect et de soin clitoris et pénis, "les dieux du sexe vous le rendront au centuple". Un excellent conseil de lundi soir.

Tous les lundis, TTSO vous résume un mot du dictionnaire de Maïa Mazaurette : La Vulve, la Verge et le Vibro (Editions de La Martinière)

Se procurer le livre de Maïa

description