Si vous avez passé la journée à vous préparer

  • Evacuation des migrants à la République : Gérald Darmanin demande à l'IGPN un rapport "sous 48 heures", le Parquet de Paris ouvre une enquête pour "violences par personne dépositaire de l’autorité publique" (voir article suivant)
  • Loi de sécurité globale : en amont du vote à l'Assemblée, Jean Castex défend un "excellent texte" mais annonce qu'il va saisir le Conseil constitutionnel sur l'article 24 (= interdiction de la diffusion d'images de policiers portant atteinte à leur "intégrité physique ou psychique")
  • La Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) saisit la justice pour "omission substantielle" d'une part du patrimoine dans la déclaration d'Alain Griset (Min. délégué aux PME) et pour soupçon d'"abus de confiance" 

La Commission européenne annonce une commande de 160M de doses du vaccin anti-covid du labo américain Moderna dont le taux d'efficacité est estimé à 95% 

Un coup à gauche

Donc une semaine après avoir présenté un article de loi exclusivement destiné à s’attirer les bonnes grâces des syndicats de police, Gérald Darmanin dénonce "certaines images choquantes" lors de la dispersion des migrants hier soir à la République. Quelle habileté : s’appuyer justement sur ce qu’on l’accuse de vouloir supprimer (le droit de filmer les forces de l’ordre en action) pour se ranger du côté des défenseurs des droits. On n’est pas forcé de s’y laisser prendre. 

Mise en scène ultime : la demande d’explication au Préfet de Police de Paris, que le ministre de l’Intérieur ne porte pas dans son cœur (… faut dire…) mais qui est soutenu par l’Elysée et restera en place. Au total, que de la com’

En lire plus dans Marianne

Faut tenir

L’Insee annonce que le climat des affaires en France tombe à 79 en novembre (-11 points vs octobre), très loin de sa moyenne de long-terme (100). La raison de ce coup de mou ? Le reconfinement of course mais aussi un niveau de trésorerie qui s’est effondré : selon Euler Hermes, la marge bénéficiaire de nos entreprises a chuté de 7 points au 1er semestre -- une baisse imputable aux 2/3 aux impôts de production trop lourds -- alors que dans le même temps elle s’améliorait en Allemagne ou en Italie. 

25% de nos boîtes sont aujourd’hui exposées à une crise de tréso (même source), espérons qu’elles tiennent jusqu’à la forte diminution des impôts de production (prévue pour 2021/22) 

En lire plus sur BFM

description

Vous bossez au siège ?

Pas sûr que vous adoriez cet intéressant papier de L'Opinion post annonce par Danone du plus grand plan de réduction d’effectifs de son histoire. On vous raconte quand même. 

Selon les chiffres du Min. du Travail, du 1er mars au 8 novembre 2020, en France, 620 plans de sauvegarde de l’emploi (= plans de licenciements en vrai français) concernant 66 000 emplois, ont été annoncés, c’est près de 3x plus que sur la même période en 2019… ce qui était prévisible. Plus étonnant en revanche, c’est que tous les groupes sont concernés, Airbus, Accor ou Air France bien sûr, mais aussi Auchan ou Danone… pas a priori les plus touchés par le Covid.

La raison ? Le grossissement des sièges sociaux au cours des 10 dernières années. Comme le constate le patron d’Oliver Wyman "Dans les plus grandes entreprises, on dénombre 7 à 11 niveaux hiérarchiques entre le terrain et quelqu’un du siège. Or aujourd’hui l’essentiel pour une multinationale est de savoir comment va se comporter le consommateur localement" et le Boston Consulting Group de renchérir en révélant que d’après ses calculs, l’indice de "complication" dans les entreprises a été multiplié par 35 en 25 ans

L’avenir ? "On estime qu’en moyenne 15 à 20% des effectifs des sièges des groupes français vont être passés au crible dans les prochains trimestres" selon Oliver Wyman. Trouvez-vous une mission terrain ! 

En lire plus dans L'Opinion

En partenariat avec Direct Assurance

Direct Assurance : on gagne toujours à être direct

Une fuite d’eau, un accrochage en voiture… ne cherchez pas, personne n’échappe à ces incidents du quotidien… aucune raison pour autant qu’ils ne se transforment en catastrophes. Et pour ça Direct Assurance a une méthode : un conseiller unique disponible par téléphone ou par mail qui, de la déclaration de sinistre à sa résolution et au remboursement suit votre affaire tout du long et vous prévient de l'avancée du dossier. Et pour toutes vos questions du quotidien ...

... un conseiller Direct Assurance vous répond également par WhatsApp ou Messenger. Simplicité et efficacité : oui, avec Direct Assurance on gagne toujours à être direct. 

Pour la 2e année consécutive, Direct Assurance est "Élu Service Client de l'Année" (Catégorie Assurance de biens – Étude BVA – Viséo CI – Plus d’infos sur escda.fr). Découvrez tous leurs engagements pour vous offrir la meilleure expérience possible

La Q de la semaine

Donc cette nuit, Trump a finalement donné son feu vert à l’ouverture du processus de transition vers une administration Biden (sans toutefois reconnaître sa défaite)… 3 semaines après le vote. Libre à chacun de penser que Trump a raté ou non sa sortie, mais avant de juger le Président US, on voulait vous demander : vous est-il déjà arrivé de vous accrocher (à la limite de la perte de dignité) lors d’une rupture amoureuse ? (On vous met tout de suite à l’aise : du boss à la stagiaire de Sciences Po, 100% de la rédac a répondu "oui")

Résultats du sondage précédent : Seriez-vous tenté/e par la réalisation d’une sextape (= vous + un/e partenaire) ? Oui : 51% ; Non : 38% ; Déjà fait : 11%

Participer à notre grande enquête nationale